14/11/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Internet, e-commerce

Lors de son congrès, qui s'est tenu à Monaco du 10 au 13  novembre 2016, Lucien Bennatan, le président de PHR, a annoncé un partenariat avec le groupe Lagardère et sa filiale Doctipharma. L'objectif de cette alliance est « d'offrir une visibilité maximale aux sites de nos adhérents» , a-t-il expliqué.

Concrètement, la place de marché on line propose de créer des sites vitrines, des services de click&collect et de e-commerce pour les adhérents du groupement.

« Doctipharma travaillera en marque blanche sous les couleurs et l'URL de la pharmacie» , explique Stéphanie Barré, directrice générale de Doctipharma, invitée lors du congrès de PHR.

Principal avantage de ce partenariat : les pharmacies qui le souhaitent pourront profiter de l'audience de la place de marché et voir leurs offres (hors médicaments) visibles sur le site de Doctipharma.






Les dernières réactions

  • 14/11/2016 à 22:06
    DomD
    alerter
    Comment faire du discount en costume blanc et vert!
    Que penser dorénavant des argumentaires vantant l'éthique pharmaceutique et justifiant le monopole officinal?
    Quelle nouvelle caution offerte une nouvelle fois à la référence internet!
  • 15/11/2016 à 07:25
    ppp
    alerter
    De trahison, en abdication, la pharmacie passe au secteur financier, groupement Lafayette vendue à Rothschild, PHR à Lagardère (Doctipharma).
    Continuons ainsi, et la pharmacie aura perdu son indépendance.
    Les Français sont très attachés à leur système de santé, mais sont très conscient, qu'il est en déliquescence politique.
  • 15/11/2016 à 08:25
    Hulk
    alerter
    Mais alors est il prėfėrable de ne pas bouger, de ne rien faire et de laisser la place libre aux discounters qui tels des vampires aspirent le pouvoir d' achat de notre clientèle.
  • 15/11/2016 à 11:07
    BREZHONEG
    alerter
    On peut pafaitement contrer en expliquant que l'evolution pilotée par l'Etat va a l'encontre de la Santé Publique: eloignement augmenté entre malades et professionnels de santé (les "deserts"), maquillage de ce fait par l'invocation des la Santé connectée par internet,qui ne changera rien au fait qu'il n'y aura pas plus de medecins pour repondre aux connexions,qui satureront comme si tout le monde se rendait au cabinet en meme temps. On aura simplement inventé "la salle d'attente virtuelle", tout aussi embouteillée que la réelle,etc les arguments ne manquent pas et le reseau pour les faire connaitre non plus.Quand à la periode pré electorale,ca ne peut pas mieux tomber.A l'attaque!!!
  • 15/11/2016 à 11:47
    miroirauxalouettes
    alerter
    Apparemment, PHR n'a pas de vision stratégique long terme. Il vise le court et le moyen terme. J'imagine si j'étais PHR, le mauvais sentiment que j'éprouverais. "Doctipharma travaillera en marque blanche, bla bla". Dans les affaires, comme dans la chasse, il faut laisser venir le gibier, faire aucun bruit, rendre l'environnement accueillant. Une fois que le gibier est dans le viseur et qu'il est devenu dépendant de l'environnement, on réduit l'espace, on le rend plus contraignant et on impose ses conditions. Dans le contexte des affaires, on ne parle pas de mort, on a besoin du gibier, mais plutôt de commensalité (ou captivité), dans le meilleur des cas, ou de parasitisme dans les cas extrêmes. Dans le deal PHR-Lagardère, une fois que les ventes sur internet monteront en charge, Lagardère reviendra vers PHR, dénoncera le contrat et demandera plus de % de commissions, changera l'URL pour doctipharma ....
  • 15/11/2016 à 12:12
    cf
    alerter
    Vendus à des fonds de pension (lafayette) ou bien aliénés à doctipharma ( PHR) , l'avenir de la profession est tout tracé ,à cause des ces précurseurs "pharmaciens" aux égos surdimensionnés : Le modèle pharmaceutique va évoluer comme la grande distribution , avec 2 ou 3 chaines d'hyperpharmacies et une multitude de petites pharmacies éthiques (nos petits épiciers) avec un service peu rentable pour le titulaire mais très utile pour la population locale( et à mort , toutes les pharmacies intermédiaires)..Continuer , Mr BENNATAN, à construire ce bel avenir , on vous surnomme déjà Leclercvoyant...
  • 26/03/2017 à 17:00
    Pharmaen
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK