28/10/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmacien, Twitter, contraception, opinion, ordonnance, DR

Une trentaine de pharmaciens et étudiants en pharmacie actifs sur Twitter ont élaboré dix propositions pour moderniser la pharmacie, se voulant « concrètes et à mettre en place d’urgence, dans l’intérêt du patient et de la santé publique ».

Ces propositions, pour la plupart assez audacieuses, concernent différents axes de l’activité officinale.

Il s’agirait notamment de rémunérer l’intervention, l’opinion et le refus pharmaceutiques. Il devrait également y avoir possibilité d’ajuster une ordonnance, en proposant une forme galénique à la place d’une autre et en modulant sous responsabilité pharmaceutique le moment de prise, la posologie et la dose administrée. Le collectif de pharmaciens demande également de pouvoir renouveler et prolonger des ordonnances sous conditions.

Autre souhait, celui de substituer entre eux les médicaments interchangeables d’une même classe thérapeutique. « Le pharmacien pourrait ainsi substituer une statine nouvellement mise sur le marché par un équivalent générique », propose le collectif de pharmaciens.

Parmi les autres propositions, notamment, l’accès à la contraception sans ordonnance, le déremboursement de l’homéopathie, la vaccination par le pharmacien, la signature électronique de chaque dispensation via la carte personnelle de professionnel de santé (CPS).

 






Les dernières réactions

  • 28/10/2016 à 21:25
    PF
    alerter
    à part le déremboursement de l'homéo qui est un des points forts de l'honoraire, et la pilule sans ordonnance, on retrouve en grande partie les propositions USPO
  • 28/10/2016 à 22:46
    VT
    alerter
    (On retrouve surtout ce dont USPO s'est inspiré aussi: la pharmacie au Québec.) L'important étant que les pharmacien/nes puissent réfléchir et décider de leur métier, de leur futur. Et que les politiques, l'ordre des pharmaciens, les syndicats sachent ce que nous désirons, ce que nous attendons.
  • 28/10/2016 à 23:17
    PF
    alerter
    pour cela, il y a justement eu un sondage et une grande enquête
  • 29/10/2016 à 08:59
    Lao Tseu
    alerter
    il y a longtemps que l' on pratique l'ajustement, et le changement de dosage des statines qui sont les médicaments les plus "stockés" dans les armoires! Pitié pour l' homéopathie dont l' efficacité est certes infiniment diluée, mais qui rapporte! Aucun état d'âme! Nous vaccinons aussi, mais d'être rémunéré pour ces tâches serait juste et judicieux!
  • 29/10/2016 à 09:51
    cf
    alerter
    Grâce au conseil de l'Ordre des pharmaciens, véritable initiateur de la réforme POUR LA VACCINATION EN OFFICINE, il y a ouverture du monopole pharmaceutique pour les médecins, qui vont pouvoir s'ils en ont envie,stocker, vendre et vacciner contre la grippe tous les patients bénéficiant d'une prise ne charge sécu,contre émolument ( sécu et ristourne labo), alors que les pharmaciens n'auront pas le droit de vacciner(même gratuitement) pour une primo vaccination ( ordonnance médicale obligatoire !)....tous les patients qui le voudraient.. Merci pour cette belle avancée .....Quand au changement d'une statine par une autre, il y a longtemps que l'alignement des prix de vente de ces produits est prévu..., quelque soit la molécule avec baisse de marge des plus couteux..
  • 29/10/2016 à 12:06
    el padre
    alerter
    Quelle superbe avancée que la vaccination officinale!!!!
    Allons-y, préparons les locaux spéciaux et aux normes SVP pour quoi in fine? Une vaccination anti-grippale par an?
    Rémunérée combien? En cas de choc, sait-on jamais, aura-t-on le droit d'injecter le traitement? Et les infirmiers qu'en pensent-ils? Auront-ils un jour le droit de délivrer les traitements pour les soins à domicile puisque nous voulons faire ce qu'ils pratiquent pourquoi l'inverse ne serait-il pas applicable?
    Allez comme dit qqun "on marche sur la tête". Au fait à quand la vaccination chez Leclerc par ses pharmaciens?
  • 29/10/2016 à 13:18
    Pharmalbert
    alerter
    Ces 10 propositions seraient une révolution. Valoriser enfin la qualité de la dispensation. Bravo à ces pharmaciens. On signe où ?
  • 30/10/2016 à 04:10
    lucien
    alerter
    Pourquoi désembourber l'homéopathie quand le modèle économique de l'officine tient dessus ? Quel intérêt ?
  • 30/10/2016 à 14:30
    Xavier Mosnier-Thoumas, Pharmacien titulaire
    alerter
    Une bonne initiative, mais le travail n'est pas terminé. Ces bonnes idées doivent trouver leurs modèles économiques. Il n'est pas concevable d'appliquer tels quels toutes ces propositions.
    Juste un point : dérembourser l'homéopathie va entraîner un transfert sur de l'allopathie avec une augmentation des coûts, des EI, des interactions et de la iatrogénie. Je ne pense pas que ce soit une solution rentable Et ce n'est pas à nous pharmaciens de ville de se prononcer sur l'efficacité de telle ou telle médecine.
    Poursuivez votre projet, je suis même intéressé pour y participer.
  • 30/10/2016 à 23:20
    YUI
    alerter
    @Xavier Mosnier-Thoumas
    Ca ne vous choque pas d'écrire ça ? : "Et ce n'est pas à nous pharmaciens de ville de se prononcer sur l'efficacité de telle ou telle médecine"
    Je serai très intéressé d'entendre de votre part à quoi correspond pour vous le métier de pharmacien de ville car à vous entendre on pourrait penser qu'il ne s'agit que d'un rôle de simple exécutant/accompagnant.
    C'est sur que c'est plus simple et plus comfortable que d'oser faire ce pourquoi nous sommes formés: l'analyse et l'opinion pharmaceutique.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK