21/10/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Hiver, que choisir, médicaments, confusion, marché, pharmacien, automédication DR

Dans son numéro 552 de novembre 2016, Que Choisir revient à la charge contre les médicaments du rhume, de la toux, de l’état grippal et des maux de gorge.

Les auteurs dénoncent la confusion organisée par l’industrie pharmaceutique à travers la mise sur le marché des marques ombrelles et des dispositifs médicaux.

Ils incitent plusieurs fois les patients à demander conseil au pharmacien et à signaler tout traitement pris en parallèle pour une pathologie chronique afin de vérifier l'absence d'incompatibilité. Tout en adressant une petite pique à la profession : « C’est au pharmacien de poser des questions et d’alerter contre les effets indésirables ou les contre-indications. Ce n’est pas toujours le cas, comme l’ont montré plusieurs de nos enquêtes ».

Dans ce dossier supervisé par le Pr Alain Astier, chef de service à la pharmacie de l’hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne), sur 41 spécialités évaluées, seules 3 sont estimées à la fois utiles et sans danger : ce sont des solutions de lavage pour le nez...

Les 41 spécialités décrites le sont avec leur mode d’action, les précautions d’emploi et leur niveau d’efficacité en se basant sur les avis de la Haute Autorité de santé (HAS) et le niveau de service médical rendu.

DoliRhume, Actifed Jour et Nuit, Humex Rhume, Nurofen Rhume et Rhinadvil Rhume écopent de la sentence « Très peu utile, effets indésirables importants ».

Le verdict est plus clément pour Rhinotrophyl, Actisoufre, Strepsils pastilles, Vicks Expectorant adultes sirop et Hélicidine sirop qualifiés d'inutiles mais pas dangereux.

Signe de bonne santé chez Que Choisir, les compliments restent rarissimes.






Anne Drouadaine et Laurent Lefort

Les dernières réactions

  • 22/10/2016 à 20:11
    Belfonte
    alerter
    toujours la même histoire,juste bon à critiquer et à mettre le patients dans le doute,sans aucune solution.
    Si on le écoute on revient à l'âge de la pierre.

    Que choisir = pourrir

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK