07/10/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
CSMF-JM, gratuité, santé, deuxiemeavis.fr Comstock Getty Images

« Il est temps de remettre en cause le principe de la gratuité du conseil téléphonique ou sur internet du médecin, et réfléchir à une juste rémunération du travail de conseil et d’orientation », fait remarquer le syndicat CSMF-Jeunes médecins (Confédération des syndicats médicaux français) dans un communiqué publié ce vendredi 7 octobre. 

La CSMF-JM, qui considère qu’en moyenne un médecin généraliste consacre 90 minutes hebdomadaires en conseils téléphoniques sans aucune rémunération, publie ce communiqué en réaction au développement des applis mobiles ou sites internet de conseils médicaux.

« Comment continuer à accepter ce modèle alors qu’en parallèle, financiers et sociétés commerciales du web fourmillent d’idées pour offrir à la population un service de réponse médicale payant, de la part de médecins ne connaissant pas le dossier médical des personnes qui les sollicitent ? », s’interroge le syndicat.
Et « comment comprendre que l’Etat donne le feu vert à ces services anonymes payants mais refuse de rémunérer l’expertise des médecins qui font du conseil toute la journée, gratuitement ? ».

Ne perdant pas le Nord, la CSMF-JM conclut donc à une nécessaire valorisation de l’expertise des médecins, tout particulièrement celle des médecins traitants qui « sont les plus à mêmes d’orienter leurs patients face à leurs questionnements sur leur santé ».






Les dernières réactions

  • 08/10/2016 à 08:27
    girondid
    alerter
    Combien de minutes consacrons-nous à des conseils gratuits chaque semaine ?...
  • 09/10/2016 à 18:35
    Z
    alerter
    Oui, stop aux conseils gratuits.
  • 09/10/2016 à 19:31
    oli
    alerter
    Nous aussi remuneration qd on telephone au medecin qui as oublie un medicament sur l ordo ou un dosage...Ou sil y a interaction medicamenteuse ci...ou sil y a erreur posologie
  • 10/10/2016 à 06:58
    PPP
    alerter
    Et pour financer cette éventuelle nouvelle rémunération des médecins, le gouvernement ponctionnera les pharmaciens. Encore et toujours...
  • 10/10/2016 à 07:47
    Z
    alerter
    +1 oli
  • 12/10/2016 à 00:08
    Dmta
    alerter
    Ce qui est valable pour les médecins l'est également pour les pharmaciens. Le conseil téléphonique fait partie de notre quotidien, alors le pharmacien sera lui aussi dans l'obligation d'être payé

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...