03/10/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
formation, syndicats, pharmacie, vaccin, vacciner, France, grippe DR

Dans sa lettre mensuelle diffusée ce lundi 3 octobre, l’ordre des pharmaciens propose d’expérimenter pendant trois ans l’injection par des pharmaciens d’officine du vaccin contre la grippe à des adultes.

Ceci s’effectuerait sous certains conditions : après une formation spécifique, théorique et pratique, dans un espace de confidentialité et en transmettant l’information au médecin traitant.

Cette proposition d’expérimentation rejoint les résultats de la grande consultation réalisée par les syndicats FSPF et USPO, qui indique que 80 % des pharmaciens d’officine souhaitent s’investir dans la prévention, et notamment être inclus dans les politiques de vaccination, rappelle l’Ordre.

L’instance ordinale milite depuis de nombreux mois pour cette possibilité de vacciner en pharmacie, au bénéfice de la santé publique. « C’est en France, patrie de Pasteur, que l’on trouve le plus grand nombre de sceptiques sur les vaccins : 41 % estiment que les vaccins ne sont pas sûrs quand la moyenne européenne est à 12 % », justifie Isabelle Adenot, présidente de l’Ordre, dans son éditorial.






Les dernières réactions

  • 03/10/2016 à 19:42
    Kriskool
    alerter
    Comment l'acte serait il tarifé ?
  • 03/10/2016 à 21:03
    laure
    alerter
    J espère que la formation sera aussi proposé au préparateur..
  • 04/10/2016 à 01:22
    Pharmacien 95
    alerter
    Une formation ? Les médecins doivent se marrer si il nous faut une formation pour ça . Et pour soigner le cuistot qui s'est coupé le doigt , et qui s'est fait jeté par le médecin , il faut une formation ?
  • 04/10/2016 à 01:25
    Pharmacien 95
    alerter
    PS. seules les femmes pourront être habilitees à vacciner ........pour "toucher" 100% de la clientele
  • 04/10/2016 à 06:43
    Kriskool
    alerter
    Ben' oui il faut apprendre à injecter un vaccin. Pas toucher un vaisseau sanguin, aseptie et ..
  • 04/10/2016 à 07:08

    alerter
    beuh... je crois que formation c'est trop dire. mais je suis certains qu'il y'a certains pharmaciens qui ne savent pas poser cet acte. on pourrait proposer un séminaire de quelques heures pour ça. et je me demande si même les auxiliaires en pharmacie ont ce droit
  • 04/10/2016 à 10:29
    Jeum37
    alerter
    Pourquoi devoir prévenir le médecin traitant ? Les infirmières ne le font pas ! Et si la vaccination se fait par un autre médecin que celui traitant: je doute que le confrère le signale aussi...
  • 04/10/2016 à 13:35

    alerter
    l'idée est tentante et pour une fois peut être les patients s se sentiront mieux en confiance avec les pharmaciens. mais de là a parler de formations et en plus on ne sais pas cmt on pourrait être renuméré, tout ça c'est bien trop de polémiques du coup c'est a se demandé si ça vaut la peine d'appliquer ce programme de vaccination en pharmacie
  • 04/10/2016 à 17:09
    rab74
    alerter
    il semble que cela fase partie des évolutions proches de notre métier, pourquoi pas. Mais: nous imposera-t-on plus de conditions qu'aux médecins et infirmiers à domicile (local dédié et "désinfecté", procédure, enregistrement ) pour une rémunération identique? car il est bien sûr hors de question de s'engager gratuitement dans ce process où notre responsabilité sera totalement engagée, encore plus s'il faut en rendre compte au médecin, autrement qu'en remplissant le carnet de vaccination. pour une fois, qu'on essaie de faire simple et pratique pour tout le monde, et pas que pour le patient!
  • 05/10/2016 à 13:22
    brucine
    alerter
    "Pourquoi devoir prévenir le médecin traitant ? Les infirmières ne le font pas !"

    Faut-il rappeler que, en dehors des rappels de vaccins grippe, la vaccination est à ce jour un acte médical, que les infirmiers ne pratiquent que contre prescription stipulant "vaccination par IDE", et qui est cotée AMI1+AMU soit 4,50€ en dehors de frais de déplacement éventuels que l'on aura du mal à justifier pour un acte isolé?

    Pour que les pouvoirs publics accèdent à cette demande, il faudra que ça coûte moins cher, n'est-ce-pas?

    Et même pour 4,50€, sans parler de bloc opératoire, il faut au moins des locaux dédiés style local orthopédique isolé pour déshabiller le patient et prendre quelques minutes pour l'acte, quelques autres pour la paperasse.

    Vous pouvez être sûrs que les impétrants, moteur tournant en double file devant votre porte, choisiront de se
    On a du mal à comprendre que l'on se batte tant pour ces 4,50€ qui coûteraient davantage qu'ils ne rapporteraient.
  • 06/10/2016 à 07:25
    Xixichateau
    alerter
    En voilà une idée , mais comme toujours il serait bon de définir un cadre :
    Definir déjà l'objectif General et les vaccins concernés
    Definir l'acte et lui donner une valeur
    Definir la responsabilité engagée
    Et enfin definir le coût .
    Comment peut t'on parler d'acte si ces critères ne sont pas définis , je vous rappelle qu'à ce jour l'acte de faire un pilulier pour un patient est renumeré pour les infirmiers et pas pour les pharmaciens
  • 06/10/2016 à 09:49
    cf
    alerter
    Cette vaccination sera effectuée gratuitement, concurrence oblige, entre pharmacie. De plus on ne pourra pas tarifier un acte gratuit pour les personnes prises en charge et payant pour les autres..Travailler plus pour gagner moins, voilà le secret de ces pharmaciens dociles et serviles..
  • 07/10/2016 à 14:30
    Marie
    alerter
    "80 % des pharmaciens d’officine souhaitent s’investir dans la prévention, et notamment être inclus dans les politiques de vaccination"
    ou
    "comment tirer une interprétation d'une question très vague et générale"!!
    Il aurait peut-être été plus clair de poser la question "Souhaitez-vous pratiquer la vaccination dans votre officine ?"

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...