03/10/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
maladie, cardiaque, santé publique, lutte, infarctus, pharmacie. Julien Tromeur - Fotolia

Jean-Pierre Decool et Alex Türk, respectivement député et sénateur des Hauts-de-France, portent conjointement une proposition de loi pour favoriser l’installation de défibrillateurs cardiaques automatisés.

Le texte sera étudié à l’Assemblée nationale à partir du 5 octobre 2016.

Par leur proposition, ils veulent rendre obligatoire la présence d’un défibrillateur cardiaque dans les établissements de plus de 50 salariés, dans les lieux commerciaux de plus de 1 000 mètres carrés ou dans les établissements recevant du public.

Le texte prévoit pour les commerçants la possibilité de mutualiser le défibrillateur, sous réserve qu'ils se situent à proximité immédiate les uns des autres. 






Anne-Charlotte Navarro, responsable du service Moniteur expert

Les dernières réactions

  • 03/10/2016 à 20:05
    garfield83
    alerter
    Et on finance ce beau projet avec la réserve parlementaire de ces braves gens de parlementaires généreux ? ????
  • 03/10/2016 à 20:30
    BIGBOY
    alerter
    Personnellement j'en ai acheté un depuis plus de 5 ans....avec mes sous....parce que j'estime que toutes les pharmacies devraient en être équipées !!!
    Il est facile de repérer une croix verte en cas de besoin !!!
    Et ça coûte 450,00 € d'entretien par an....
  • 03/10/2016 à 20:32
    neotipiak
    alerter
    "ou dans les établissements recevant du public":
    c'est très vague... donc on en trouvera dans toutes les boucheries, les salon de coiffure, les pharmacies, les fleuristes...
    Un beau business en perspective!!!
    Surtout avec les consommables valables 2 ans!!!
  • 03/10/2016 à 22:58
    Besacasa
    alerter
    Généralement, le Medecin n'est jamais loin du pharmacien, donc pas besoin de défibrillateur en pharmacie, mais ce dont a besoin celle-ci c'est surtout de trésorerie... donc arrêtons d'inventer les obligations inutiles.
    Rendre obligatoire la présence de ces deux appareils dans les salles de sport, pourraient
    être utile par exemple, avec formation spécifique du personnel. On devrait aussi créer et rendre obligatoire une taxe sur les revenus des députés pour financer des entretiens pharmaceutiques sur la prévention des maladies cardiovasculaire ..
  • 03/10/2016 à 23:32
    MATECIR DEFIBRIL
    alerter
    En réponse à BIGBOY, je souhaite l'informer qu'un contrat d'entretien à 450€/an, même TTC est un vol manifeste... ou un mauvais choix du défibrillateur. En effet, certains distributeurs appliquent la technique dite de l'imprimante, à savoir un appareil pas très cher et des consommables hors de prix! Un très bon défibrillateur se trouve entre 1300 et 1450-1500€ TTC.
    Les consommables ne couteront pas plus de 100 à 120€/an, et l'entretien (maintenance obligatoire) 200€ TTC / an.
    Pour plus d'infos, écrivez-moi jeanlouis.coulon@defibril.fr ou www.defibril.fr
    Cdlt.
  • 04/10/2016 à 01:14
    Pharmacien 95
    alerter
    Il serait temps de comprendre que des milliers de pharmaciens sont à sec. On ne les entend jamais mais 450€ c'est beaucoup pour eux. Pour leur survie ils feraient mieux de les mettre dans une cotisation syndicale.
  • 04/10/2016 à 07:07
    MAURICE
    alerter
    Il est évident, que la CPAM va rembourser les pharmaciens de cette dépense supplémentaire.
    20000 pharmacies à 1500 € egale 30 millions supplémentaires plus le contrat d'entretien.
    On vous dis ECONOMIES, vous comprenez DEPENSES.
    Messieurs les politiques quand cesserez-vous de dépenser l'argent des AUTRES.
  • 04/10/2016 à 07:41
    rab74
    alerter
    "établissements commerciaux de plus de 1000 m2" et "établissements recevant du public"....ils font un peu gaffe à ce qu'ils écrivent où existent il des établissements commerciaux qui ne reçoivent pas de public, ou ont moins de 50 employés en faisant plus de 1000m2?
    avant de nous imposer des efforts supplémentaires, relisez vous messieurs les législateurs!
  • 04/10/2016 à 09:56
    Medisol
    alerter
    Permettez-moi de commenter la réflexion de « Besacasa » qui écrit que « le médecin n'est jamais loin du pharmacien, donc pas besoin de défibrillateur en pharmacie ».
    La défibrillation rapide est la seule façon de redémarrer un cœur en Arrêt Cardiaque Subit (ACS). Le choc électrique devrait idéalement être administré à la victime dans les 5 minutes suivant L'arrêt cardio-respiratoire (ACR), après quoi les chances de survie diminuent de 10 % par minute ! 1 minute de gagnée, c'est donc 10 % de chances de survie en plus !!
    Contrairement aux idées reçues La seule RCP (Réanimation Cardio Pulmonaire) c’est-à-dire massage cardiaque et bouche à bouche, ne suffit pas à sauver une victime, et jusqu’à preuve du contraire… peu de cabinets médicaux disposent d’un défibrillateur !
    En ce qui concerne la maintenance, le distributeur Européen Medisol l’offre gratuitement la 1ère année pour tout achat d’un défibrillateur (sans obligation de renouvellement) et partant du principe qu’une vie n’a pas de prix, il vous expédie (à ses frais) une nouvelle paire d’électrodes gratuite en cas d’utilisation de l’appareil (et donc des électrodes). Pour tout complément d’information, n’hésitez pas à nous contacter au 01.82.88.29.64 et à visiter notre site www.defibrillateurshop.fr
  • 04/10/2016 à 10:04
    Julien du Défib
    alerter
    En réponse à MATECIR DEFIBRIL, en l'occurence payer un contrat d'entretien n'est pas forcément justifié non-plus !
    Si vous avez une vraie garantie avec échange standard, l'autocontrôle quotidien du DAE comme sur www.le-defibrillateur.com ou chez certains de nos concurrents, suffit amplement !
    Aujourd'hui, vous pouvez trouver notre pack complet à 1190€HT (1428TTC), et les consommables reviennent sur 10 ans à 27,9€HT/an (33,48€TTC)...
  • 04/10/2016 à 11:00
    MATECIR DEFIBRIL
    alerter
    Je profite de ce forum pour traiter un problème latent depuis plusieurs années, et soigneusement entretenu par les distributeurs "Internet", soit sans effectif.
    1) En tant que dispositifs médicaux de classe IIb (Directive 93/42/CEE-Annexe IX), les défibrillateurs sont soumis à une obligation de maintenance (Art R5212-25 à 28 du Code de la santé Publique).
    Il s'agit d'un texte de loi, pas d'une interprétation.
    2) Devant le laisser-aller constaté (40% de DAE sur la voie publique ne sont pas en état de fonctionner) le Ministère de l'Intérieur a répondu à une question en concluant :
    "Ainsi, dans le cas des défibrillateurs cardiaques, les conséquences d'une défaillance imputable à l'appareil ne pourraient engager la responsabilité du maire que si celui-ci n'a manifestement pas accompli les démarches nécessaires à son bon fonctionnement, comme l'installation et l'entretien par un professionnel".
    Il apparait évident que cela ne concerne pas uniquement les élus.
    3) Bien évidemment, cette maintenance peut être réalisée par le titulaire du DAE, à la condition de respecter les normes en vigueur, intégrant notamment l'obligation de formation du personnel en charge de la maintenance (ISO 13485/Norme Afnor S99-170)
    4) La maintenance ne se limite certainement pas au simple changement des consommables, ce que n'importe qui est capable de faire.
    Doivent notamment être pris en compte :
    - Le suivi des alertes de matériovigilance.
    L'ANSM indiquait dans une enquête de 2015 que moins de 10% des titulaires de DAE étaient informés des alertes des fabricants.... Changer une paire d'électrodes sur un DAE qui a fait l'objet d'un rappel équivaut à faire une vidange sur une voiture dont le démarreur ne fonctionne pas...
    - La veille réglementaire
    Sur simple recommandation des organismes savants (ERC) le logiciel du DAE devra être mis à jour.
    - l'Extraction de l'ECG
    En cas d'utilisation du DAE, il est évident que le cardiologue en charge du patient exigera ces informations. Dans 95% des cas, le titulaire du DAE n'a pas été informé des outils nécessaires à cette extraction, et de l'utilisation du logiciel à cet effet.

    Il est dès lors évident que les distributeurs internet, ne disposant pas de personnel technique, ont tout intérêt à galvauder ces opérations qui ne peuvent bien évidemment pas être faites à distance.
    Une vraie activité de maintenance imposant également une Hotline 365 jours/an, mobilise, en plus des techniciens "terrain", 4 postes à temps plein! Ces charges "invisibles" sont absolument nécessaires.
    Il faut savoir qu'une société de distribution et de maintenance de Dispositifs Médicaux doit déclarer son activité auprès de l'ANSM. Or les sociétés de distribution sous-traitent souvent ce qu'ils appellent la maintenance (simple changement des consommables) à des associations de formation au secourisme.
    En clair, le moniteur d'auto école entretient votre véhicule.... Plus sérieusement, quid de l'assurance et de la Responsabilité Civile de l'intervenant dans ce cas??

    ENFIN, et c'est heureux, la nouvelle réglementation Européenne va changer la classification du DAE de classe IIb en classe III (modification déjà votée, parution au J.O début 2017). Cette modification aura un impact considérable puisqu'elle imposera aux fabricants la validation des essais cliniques pour conserver leur marquage C.E. Les fabricants experts en cardiologie ont déjà validé ces essais cliniques (agrément FDA/Food & Drug Administration) afin d'être présents sur le territoire Américain. Les autres fabricants "électroniciens", vont -enfin- être confrontés à cette obligation qui assainira très certainement le marché.
    Si vous ne voulez pas acheter un DAE dont la production risque d'être stoppée dans les 2 ou 3 ans à venir, et ne plus trouver par la suite de consommables, faites preuve de la plus grande vigilance.
  • 04/10/2016 à 11:34
    Pharmacien95
    alerter
    Une belle interpretatioin de la part d'une société spécialiste du service inutile… lisez plutot le document de l'ANSM concernant la maintenance des DAE. Ces appareils sont autonomes ! ils necessitent une vérification périodique tout au long de l'année et non pas un passage annuel par un intérimaire qui ne fait qu'un controle visuel car non agréé par le fabricant.
  • 04/10/2016 à 11:49
    MATECIR DEFIBRIL
    alerter
    Exemple type de mauvaise interprétation
    Les textes de lois et les normes existent, mais vous vous appuyez sur une recommandation de l'ANSM parlant de SURVEILLANCE!!! Saisissez-vous la différence entre surveillance et maintenance?
    Quant à l'autonomie des DAE, ce que vous affirmez est un affront à la simple logique. Les auto tests des DAE ne valident pas une alerte de matériovigilance. Ils ne valident pas non plus le mauvais état des électrodes. Pour preuve, certaine ne sont pas pré-connectées. Comment l'autotest peut-il réagir sans connexion L'autotest
  • 04/10/2016 à 11:56
    ppp
    alerter
    C'est un problème de santé publique, que les municipalités équipent la collectivité c'est son rôle, mais faire supporter obligatoirement au pharmacien une dépense publique, c'est de la collusion avec un producteur de défibrillateurs, et nous sommes las de ces techniques lobbyistes, qui s'apparentent à de la corruption.
  • 04/10/2016 à 12:02
    Pharmacien95
    alerter
    Votre mauvaise fois concernant la maintenance à déjà été prouvée sur d'autres forum internet, il suffit de taper votre nom sur google les résultat sont parlants.

    1Concernant les textes de loi aucun n'impose une maintenance par un tier.
    2 Concernant les normes, chacun peut créer une norme a grand coup d'euros en inventant ainsi un nouveau business.

    Pour finir concerant l'appareil que j'ai acheté il vérifie l'état des électerodes tous les jours et pour la matériovigilance, j'ai acheté mon DAE à une société sérieuse que assure ce suivi gratuitement, car cela fait parti des leurs obligations.
  • 04/10/2016 à 12:03
    MATECIR DEFIBRIL
    alerter
    Suite... Simple contrôle visuel? que faites-vous notamment du test de choc? de la mise à jour du logiciel? de la veille matériovigilance?
    Savez-vous seulement que des structures hyper professionnalisées comme les SDIS (Sapeurs-pompiers) ou les hôpitaux sous-traitent la maintenance de leur DAE?
    Et le passage en classe IIIne fera que conforter cette nécessité de maintenance tout à fait logique lorsqu'on aborde le problème. Puisque vous donnez l'impression de connaitre le problème, posez-vous la question du nombre de victimes dont les dernières chances de survie sont anéanties du fait du dysfonctionnement du DAE.
    120 000 DAE en grand public, taux d'utilisation de 1,8% (sur échantillon de 6500 DAE suivis), et taux de panne de 40%. Faites le calcul, et vous constatez un scandale sanitaire. Chacun peut se cacher derrière son petit doigt et penser que ça n'arrive qu'aux autres...
  • 04/10/2016 à 12:12
    Pharmacien95
    alerter
    Mon appareil réalise un test de choc tout seul comme un grand et m'indique si un disfonctionement est présent et tout cela est gratuit.. Les chiffres que vous avancez n'engagent que vous et visiblement font parti de votre argumentaire COMMERCIAL.
  • 04/10/2016 à 13:20
    MATECIR DEFIBRIL
    alerter
    Pharmacien95 : je suis effectivement distributeur et société de maintenance, et reste factuel dans tout ce que j'écris, avec référence des textes, des lois et des normes (Chacun peut créer une norme ISO et/ou AFNOR, écrivez-vous.... Amusant...)
    Nos études "terrain" ont été publiées et fournies au Ministère de la Santé/ANSM.
    Mais vous, vous n'êtes pas pharmacien. Sinon, vous ne seriez pas aussi ignorant des textes sur les Dispositifs Médicaux. Vous êtes très probablement un distributeur sans effectif qui conteste ce qu'il ne peut pas et ne sait pas faire.
    Donc, débat inutile.
  • 04/10/2016 à 13:51
    Pharmacien95
    alerter
    matecir defibril, Vos "études terrains" n'engagent que vous et l'ANSM n'a pas besoin de vos services. Je suis pharmacien diplomé et garant d'une ethique qui manifestement semble vous faire défaut. Quels est donc votre formation monsieur? J'ai bien étudié le dossier des défibrillateurs et contacté l'ANSM avant de m'équiper et je ne me risquerais pas a faire confiance à une entreprise comme la votre qui passe son temps sur les forums pour vendre ses produits a grands coups de désinformation. Espérons que la vente des défibrillateurs vous sera prochainement interdite et réservée au officines responsables. A bon entendeur.
  • 04/10/2016 à 18:02
    Officine
    alerter
    Je me suis équipé en 2009, je ne compte plus les entreprises de "maintenance" et leurs arguments abracadabrantesques qui ont tenté de me faire souscrire à un de leurs "contrat". L'ANSM est trés claire (et le fabriquant de mon DAE également) : Pas d'autre maintenance que le remplacement des patchs et de la batterie. Nous avons utilisé l'appareil 1 fois et il a fonctionné. Le contrat de maintenance pour un défibrilateur c'est une belle arnaque.
  • 04/10/2016 à 19:16
    tintinou
    alerter
    OUH LALA VOUS VOUS EXCITEZ!!!Y A UN INTÉRÊT FINANCIER OU QUOI? Moi je suis adjoint,d une mairie de 380 habitants en Ariège et nous avons un défibrillateur depuis 5 ans et tout va bien et me coute bien moins cher !!je travaille avec une boite Cardiosecours sérieuse et réactive et no souci et même le we il est joignable!..je ne pense pas que ce soit la big society mais j aime faire travailler local!!
  • 04/10/2016 à 19:56
    castorpily
    alerter
    dis donc vous neitipiak qui critiquez le fait que ce soit un business..vous bossez dans quoi vs êtes rentier?? les pompes funèbres avec la mort/les pharmaciens avec la bobologie/la sncf avec les billets de train/les fleuristes avec la fête des mères /etc etc tout le monde fait du business on n'est pas des assistes sociaux alors svp ne soyez pas agressif betement ok?...c est dingue ça t a s qu a le faire si t es jaloux allez il m a énervé
  • 04/10/2016 à 21:42
    JDH
    alerter
    Cela fait bientôt 20 ans que j'exerce et je n'ai jamais eu besoin d'un défibrillateur.... Pourquoi en aurait je besoin aujourd'hui, si ce n'est pour engraisser quelques boites. A voir ce forum et la ferveur des commerciaux presents je suis convaincu que l'enjeu est bien financier.......par contre, il serait utile de faire des stats pour savoir oû les gens font le plus de crise cardiaque. CE N' EST SÛREMENT PAS DANS NOS OFFICINES !!!
  • 05/10/2016 à 11:07
    Prépa95
    alerter
    Je suis préparateur en pharmacie mais aussi SPV Sapeur Pompier Volontaire. la lecture des très nombreux posts m'a réellement étonné.
    Beaucoup ramènent le défibrillateur à son prix. Sur 10 ans,: 3000€ tout compris, consommables et maintenance. Soit 25€/mois. Trop cher pour une vie? Je veux bien, mais alors comment expliquer que 15% seulement de la population (pharmaciens compris) est formé au massage cardiaque? Contre 60% en Allemagne. 5% des personnes victimes d'un arrêt cardiaque dans la rue ou dans un lieu public sauvées en France contre 30% en Allemagne.
    La formation est gratuite!!!! Il ne s'agit donc pas d'argent. Et pourtant, 5 parents sur 6 (pharmaciens compris) ne sauraient pas sauver leur enfant, leur conjoint, leur ami, un inconnu...
    Pour avoir vu un père en larmes devant son gamin de 15 ans victime d'un ACR pendant un match de foot, je peux vous garantir qu'il ne raisonnait ni en temps ni en argent. Chacun pense que ça n'arrive qu'aux autres...
    Et puis, qui râle contre les extincteurs? Il y en a partout, pour "moins " de 800 victimes par an. Avec une formation de la population et un équipement convenable, c'est 8000 vies chaque année qui pourraient être sauvées. Dont (peut-être) un de vos proches.
    2) J'ai vérifié sur Internet l'existence de la loi sur la maintenance. Elle existe et est très simple à trouver. J'ai même trouvé une note du Ministère de l'Intérieur répondant au Sénat et informant les élus de leur responsabilité si le défibrillateur ne marche pas et s'il n'est pas entretenu par un professionnel. Rien d'illogique. C'est pareil pour les extincteurs! Ce sont les sociétés spécialisés qui doivent les entretenir.

  • 05/10/2016 à 11:12
    jpperchand
    alerter
    Prepa95 on t'a reconnu défibril matecir...
  • 05/10/2016 à 14:51
    BREZHONEG
    alerter
    moi je rale contre les extincteurs et leurs "controles" de la pression indiquée par le manometre,facturé 27 euros.Je ne manque pas de leur rappeler que le medecin,c'est 23e pour la prise de tension.Idem le"contrat" pour les portes.Bel exploit du lobby des portes autom.(et des ascenseurs).Quand au defibrillateur, je ne l'ai pas pris,etant installé a 3m d'une boite de nuit qui produit tous les week ends vers 3h du matin un bon paquets d'abrutis alcoolisés,qui cassent ou tapent les vitrines.
    Le defibril., il allait tenir 8 jours accroché sur ma façade,avant de finir dans la riviere voisine....
  • 05/10/2016 à 16:31
    MAURICE
    alerter
    prepa95 c'est facile quand c'est les autres qui payent, que vos salaires augmentent même faiblement, tandis que nos revenus fondent, que les contraintes administratives, fleurissent, le tiers payant s'aggrave, et toutes les lois débiles pénibilité, prélèvement impôts, poussent plus vite que les champignons.etc...
    Oui on en a marre
  • 05/10/2016 à 19:32
    Logic
    alerter
    2 fils électriques branchés sur le 220 ça fait le même effet et ça coûte que dalle

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...