- 29/09/2016" /> - 29/09/2016 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr" />

 
29/09/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
médecins, infections HPV patient communication DR

Les études se suivent et se ressemblent ! Après celle réalisée en 2015 par l’Inserm, une autre dévoilée ce jeudi 29 septembre par la Société française de médecine générale (SFMG) auprès de 1 069 praticiens démontre une nouvelle fois une « hésitation vaccinale » d’une partie des médecins généralistes français.

Si près de 9 médecins généraliste sur 10 sont favorables à la vaccination, en raison de son utilité, son intérêt ainsi que son efficacité pour la collectivité et le patient dans le cas des maladies infectieuses, transmissibles et fréquentes, près de 1 praticien sur 3 ne voit pas le bénéfice pour la collectivité de recourir au vaccin HPV et contre les papillomavirus.

Concernant le vaccin lui-même, s’ils sont également 9 médecins généralistes sur 10 à reconnaître que le bénéfice attendu est plus fort que le risque encouru, un sur quatre considère que l’adjuvant
du vaccin constitue un frein.

Par ailleurs, si 3 médecins sur quatre insistent face à un patient réticent et s’assurent que leur prescription a été bien suivie, ils ne sont plus de 1 sur 2 à adopter ce comportement pour les infections à HPV.

Forte de ces constats, la SFMG formule trois recommandations pour relancer la vaccination :

  • centraliser les informations vaccinales pour que le médecin traitant puisse recevoir toute modification relative au calendrier vaccinal de son patient ;

  • lancer une campagne de communication auprès du grand public ;

  • mettre en place les conditions nécessaires pour éviter les ruptures de stock.

 






Les dernières réactions

  • 29/09/2016 à 20:33
    Kriskool
    alerter
    Quand' on dira que les MG font quelque chose de bien il tombera de la merde! Passez moi l'expression.
    Et les pharmaciens, que font ils' pour promouvoir la vaccination aupres de leurs patients.
    Parce que des vaccino septiques on en compte pas mal permis eux je crois ...
  • 30/09/2016 à 07:15
    MAURICE
    alerter
    à Kriskool
    Quand les gens demandent des conseils ont les donnent.
    Le jour ou le pharmacien sera autorisé à vacciner, il s'investira plus.
    Quand les médecins mitraillent les génériques, les pharmaciens tentent de récupérer les dégâts.
    Le jour ou les médecins accepteront de collaborer avec les pharmaciens, les ordonnances seront de meilleure qualité.
    Bien entendu un nombre important de médecins ont bien compris l'intérêt d'une bonne collaboration.
    Mais il y en a encore trop qui prennent de haut, le sous fifre pharmaceutique (idem pour les infirmiers).
    Vous nous jugez, nous vous jugeons.
  • 01/10/2016 à 07:34
    rab74
    alerter
    oui et qu'on "modère" scientifiquement et sévèrement les sites internet comme "initiative citoyenne" (un parmi d'autres mais des plus virulents, des plus sectaires, et des mieux faits techniquement) qui répandent cette terreur du vaccin de façon très efficace auprès des personnes n'ayant pas eu la chance d'être informées correctement sur ce que sont des virus, des bactéries, un système immunitaire. ah le bon temps des dispensaires, où on se vaccinait en masse et dans la bonne humeur contre des horreurs comme la polyo et la tuberculose, et qui ont permis, sinon une éradication, mais un recul massif de ces pathologies invalidantes voire mortelles!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...