27/09/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
maladies, cancers, génériques, Français, médecins, DR

Près de 8 Français sur 10 ont recours aux génériques lorsqu’ils sont malades. Ce taux atteint 82 % pour les médecins et 97 % pour les pharmaciens.

Ces chiffres sont ceux du baromètre 2016 de l’institut BVA pour l’Assurance maladie (enquête menée auprès de 1 005 personnes, 500 médecins généralistes et 500 pharmaciens) présenté ce mardi 27 septembre lors de la conférence de lancement de la campagne nationale d’information sur le générique.

Lorsqu’ils utilisent des génériques, 93 % des Français en sont satisfaits. Les trois quarts des patients se déclarent même prêts à « avoir davantage de médicaments génériques sur l’ordonnance que leur remet leur médecin ».

En majorité, les Français jugent les génériques efficaces (77 %), faciles à prendre (88 %), bien tolérés (75 %) et sans plus d’effets indésirables que les princeps (75 %).

La note de confiance accordée aux génériques par le grand public est de 6,8 sur 10. Pour les pharmaciens, le score est de 8,7 sur 10.

L’adhésion de la population au générique peut donc encore progresser. C’est tout l’objectif de cette campagne nationale. En effet, seulement la moitié des Français savent que la fabrication des médicaments princeps ou génériques est contrôlée de la même manière à travers le monde (52 %), que les génériques peuvent aussi soigner des maladies graves, comme les cancers (47 %). Les excipients des génériques n’ont pas d’impact sur leur efficacité : 48 % des Français déclarent le savoir.






Les dernières réactions

  • 27/09/2016 à 20:52
    Jack
    alerter
    Un bon exemple d'équivalence des génériques, le Levothyrox ;-((
  • 27/09/2016 à 21:33
    Alerter2
    alerter
    Et que penser des anti epileptiques....dont la caisse accepte la delivrance des princeps sans broncher...
    Crédibilité du discours à revoir s'il vous plaît!!!
  • 28/09/2016 à 03:30
    Owain
    alerter
    Oui...mais, car officiellement des écarts sont autorisés dans le dosage du PA entre génériques et princeps !
    Bien sûr l'info ne circule pas !
  • 28/09/2016 à 03:46
    lucien
    alerter
    Des écarts sont tolérés dans un intervalle de confiance, ce qui ne change rien à l'efficacité. L'info circule très bien et tout le monde le sait.
  • 28/09/2016 à 06:51
    ppp
    alerter
    campagne totalement inutile, contre productive, car relance systématiquement la polémique, et probablement hors de prix.
    Le mieux est de laisser les pharmaciens travailler, et cibler les récalcitrants, par des courriers de la CPAM, et surtout le règlement des différences.
    C'est pas une campagne télévisée, qui va convaincre les 10% restants.
    A moins bien entendu que ces campagnes, servent à financer les publicistes pour la campagne présidentielle.
    Je te fais une campagne nationale au prix fort, je te fais ta campagne avec un prix faible.
    L'affaire Bygmalion est là pour nous montrer les combines.
  • 28/09/2016 à 09:55
    legis
    alerter
    A OWAIN
    D'ACCORD AVEC LUCIEN,les ecarts toleres entre generiques et princeps sont les memes que ceux entre 2 lots differents du meme princeps.
  • 28/09/2016 à 10:59
    Annick 73500
    alerter
    L'écart n'est pas toléré sur le pourcentage du PA présent dans la forme galénique mais sur la biodisponibilité de celui-ci si les discours entendus sont exacts
  • 28/09/2016 à 11:55
    Ro_Gé 13009
    alerter
    Annick 73500 a parfaitement raison :
    Il n'existe aucune tolérance ou écart de dosage dans la fabrication d'une spécialité pharmaceutique qu'elle soit princeps ou générique. Les règles BPF s'appliquent avec la même rigueur. Par ailleurs, il faut savoir que, très souvent, ce sont les même "façonniers" (aller voir leur syndicat professionnel et l'implantation en France). L'inscription au Répertoire des Génériques exige la démonstration de la bioéquivalence (= équivalence de biodisponibilité) donc d'efficacité clinique.
    Il est déplorable que des médecins et autres professionnels de santé puissent encore parler d'écart dans le dosage en principe actif.
    A Owain, es-tu pharmacien ou apparenté ?
    J'espère que non, sinon comment peux-tu faire correctement ton métier (obligation / "données acquises de la science").
    Si tu n'es pas professionnel de santé, c'est excusable, mais démontre aussi la nécessité d'une nouvelle campagne de communication pour tordre le cou à de vieilles idées fausses.
  • 28/09/2016 à 13:50
    Abie
    alerter
    Les génériques ne servent qu'aux labos qui ne veulent plus faire de recherches ou qui ne font même pas de recherche; ils leurs permettent de se faire de l'argent facile juste en copiant ce que le confère a mit des années à trouver.
    je ne comprends toujours pas comment les syndicats de pharmaciens ont pu laisser faire ça !!!
    Trois fois plus de stock puisque le princeps + le générique + le générique de mr ou de mme X (qui veut celui là puisqu'il est mieux, elle l'a lu dans son magasine... ou mieux, la copine lui a dit, qu'il était mieux)
    je trouve dommage d’inciter les labos à se copier plutôt que de faire évoluer la recherche...
    bref une nouvelle campagne de PUB...
    pour faire des économie...
    comme PPP dit cela va relancer le doute et la polémique sur leurs efficacités. cela va nous donner encore beaucoup de travail aux comptoirs. je suis désolé mais nous ne sommes pas des gendarmes mais des professionnels de santé !!!
  • 29/09/2016 à 08:01
    Géraldine
    alerter
    Franchement ca n'aurait pas été plus simple de baisser le prix du princeps après 10 ans de mise sur le marché ?
    Le client aurait toujours sa meme boite et son meme comprimé (quand même plus facile pour la population âgée) et le pharmacien n'aurait pas eu besoin stocker les références génériques !
    Il n'y a qu'en France qu'on est aussi bêtes avec les génériques !
  • 29/09/2016 à 09:37
    mido06300
    alerter
    Totalement inutile!!!!! les generiques c de la grosse merde qui sert a rien. juste pour faire genre qu'on economise alors que le prix est souvent le meme ou à quelque truc près .....
    moi je prefere payer le vrai medicament!!!!!! je vois pas pourquoi on se fait chier avec des molecules abracadabrantes pour les clients . quand on voit les aberrations du systeme de sante... les économies c que du pipeau
  • 01/10/2016 à 19:39
    ivine
    alerter
    en fait les génériques ont leur place et puis c'est pas tout le monde qui a les moyens de s'offrir les princeps. et en plus de ça si même la population se sent pus a l'aise avec c'est bien parce suis portent leurs fruits.
    et n'oublions pas que le princeps n'est en rien meilleur que le générique car ils sont sensés être bioéquivalents. or ce qui fait maintenant la différence c'est le prix et les excipients. donc certains patients peuvent mieux toléré les excipients du générique a celui du princep
  • 01/10/2016 à 19:48
    ivine
    alerter
    LUCIEN tu as bien parlé.
    il est important que les gens ne doutent plus de l'efficacité des generiqus s comme OWAIN et MIDO. vous Navez pas l'air d'être assez informé. veuillez donc vous rapprochée des pharmaciens ou des gens qui maitrisent mieux le sujet. ainsi ça vous évitera de dire plein de trucs faux. et ça reste normal que vous ne connaissiez pas mais i est prudent qu'avant d'avancer certains propos vaudrait mieux s'informer suffisamment
  • 02/10/2016 à 22:56
    owain
    alerter
    Certains médecins sont les premiers à ne pas vouloir de génériques !
    Je suis d'accord avec le fait que la plupart des génériques sont corrects mais malheureusement la notion de rentabilité est omniprésente dans ce domaine.
    Quant aux écarts avec le PA,poussez votre enquête sur l'Augmentin,par exemple.
    Mon cher Ro Gé je fais passer l'intérêt des malades en premier et je suis contre les Ukases des caisses et le bourrage de crane sur les génériques; si tout était aussi clair sur le sujet,ces campagnes politiques et financières n'existeraient pas.
    En ce qui concerne les "excipients" et autres ,vous n'ignorez pas que cela peut modifier pas mal de choses dans l'efficacité du PA et les réactions chez les malades.
    Il y a de nombreux témoignages à l'officine et ceux qui en parlent sont dignes de confiance.
    Oui je fais correctement mon métier et votre remarque est indigne d'un confrère;je fais des remarques,j'étudie le sujet,je refuse le politiquement correct médical mais je n'insulte personne !
  • 03/10/2016 à 12:51

    alerter
    OWAIN , ne te sens pas indigné stp. mais je tiens a ce que tu saches que même en offocibe il y'a des génériques qui sont bcp plus appréciés par les patients que leur princeps. je prends le simple cas de malacur et du duo cotexin. le malacur est bcp plus prisé par les patients

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...