20/09/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Sécu, maladie, précarité Rino

La Cour des comptes a publié ce jour son rapport annuel sur l’application des lois de financement de la sécurité sociale.
La réduction du déficit de la sécurité sociale s’est poursuivie en 2015 (- 10,2 milliards d’euros tout de même). Le déficit reste donc élevé et sa persistance demeure une anomalie singulière au regard de la plupart des pays voisins.

Ce déficit est désormais concentré sur la branche maladie (- 5,8 milliards d’euros), qui représente à elle seule 85 % du déficit du régime général. L’objectif national des dépenses d’assurance maladie (ONDAM), qui a été respecté en 2015, devrait l’être aussi en 2016.

S’il paraît donc évident que le redressement des comptes sociaux va se poursuivre cette année, il n’y a aucune certitude sur le calendrier du retour à l’équilibre. Or ce rétablissement est vital et pas seulement pour des raisons financières : il faut en effet « mettre un terme à l’érosion sur longue période de la protection assurée par l’Assurance maladie, qui compromet l’égal accès de tous aux soins », note la Cour des comptes.






Les dernières réactions

  • 20/09/2016 à 17:28
    *141
    alerter
    Le Rapport a "oublié" de parler de la Caisse Regionale d'Alsace. Comme d'habitude, elle n'est pas dans le rouge,comme d'habitude les cotisations obligatoires et complementaires sont au meme niveau que pour le reste du pays,mais ne vont pas dans les memes circuits de profiteurs. Et donc on continue, comme a chaque rapport, a faire des recommandations pipo en sachant tres bien qu'elles n'ont aucune valeur par rapport a ce qui devrait etre ecrit. Rendez vous a l'année prochaine pour la nieme rediffusion de "mais ou donc est passée la 7 eme compagnie" avec jean Lefevre en Aout,et le rapport de la Cour des Comptes sur la Secu en Septembre.
  • 21/09/2016 à 04:41
    brucine
    alerter
    Le régime local Alsace-Moselle joue le rôle de complémentaire.

    En français (je ne connais pas l'alsacien), le salarié y est comme partout assujetti au régime général, financé respectivement par l'employeur et le salarié à hauteur de 12,84% et 0,75% du brut plafonné (et participe donc au déficit global).

    Le régime local participe à une partie du ticket modérateur pour une cotisation variable, actuellement de 1,5% du brut non plafonné, entièrement à charge du salarié.

    Ce qui reste (28% en global) doit être intégralement pris en charge (nouvelle loi sur les mutuelles) à parité employeur-salarié.

    Il est donc faux de soutenir que les cotisations sont les mêmes.
  • 21/09/2016 à 07:33
    zegfr
    alerter
    Combien coûte l'AME à la Sécurité Sociale tous les ans, que l'état ne lui rembourse jamais! Cessons de dire que la SS est en déficit à cause des français et de leurs dépenses...
  • 21/09/2016 à 09:50
    *141
    alerter
    Oui Brucine, elles ne sont pas les memes,mais elles sont au meme niveau.....et la Caisse Alsace Moselle, depuis 30 ans, n'est jamais en deficit. Et on peut considerer que la Secu "réservée aux fonctionnaires" ,avec ses centres payeurs domiciliés dans leurs mutuelles et interdits aux autres assurés Secu, est egalement representative de ce qui pourrait etre fait pour avoir une Secu sans deficit. Les membres de ma famille qui sont a la mgen voient leurs cotisations retenues directement par le Rectorat sur le salaire mensuel, et versées a la mgen,qui annonce tous les ans (le plus discretement possible) qu"elle est en excedent....(mais les mutuelles, n'est ce pas, pleurent misere a chaque recul du niveau de prise en charge Secu).

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...