15/09/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
aide, attentat, nice, psychologie Philippe Matsas

Marisol Touraine, ministre de la Santé, a annoncé le 14 septembre 2016 une prise en charge psychologique des blessés et des témoins de l’attentat de Nice du 14 juillet 2016.

Le dispositif d’urgence immédiatement mis en place après l’attentat a permis à 3 505 personnes de consulter un professionnel de la psychiatrie de catastrophe. Cette prise en charge est intégralement gratuite.

Afin de poursuivre cette prise en charge, les blessés et témoins de l’attentat peuvent obtenir le remboursement à hauteur de 50 euros, de 10 séances auprès d’un psychologue.

La prescription doit être rédigée par la structure d’accueil du patient (centres médico-psychologique, service hospitalier). 






Anne-Charlotte Navarro, responsable du service Moniteur expert

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...