14/09/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmacien, tarif poursuite officine information DR

Suite à un contrôle effectué auprès de 944 officines, au cours du second semestre 2015, la Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a décelé « un taux élevé d’anomalies détectées en matière d’information tarifaire ».

Dans un courrier envoyé le 3 août au président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), Philippe Gaertner, la DGCCRF a en effet indiqué que « deux tiers des pharmacies ont présenté au moins un manquement à la réglementation relative à l’information du consommateur du prix des médicaments », dont le texte est entré en vigueur le 1er juillet 2015.

Les trois principaux manquements sont : l’absence d’un document unique d’information dans l’officine, l’absence d’information sur le prix exposée à la vue du public et l’absence d’une information claire sur les honoraires de dispensation par voie d’affichage ou de catalogue.

Malgré ces infractions, la DGCCRF n’a pas engagé de lourdes poursuites, « tenant compte de l’entrée en vigueur récente » du texte réglementaire. Néanmoins, elle précise que la pharmacie restera un secteur « sous surveillance régulière ».






Les dernières réactions

  • 14/09/2016 à 15:00
    BREZHONEG
    alerter
    Toutes ces mesures et decisions diverses qui nous pourissent la vie n'ont pas d'autre utilité que de nous placer en situation d'inferiorité psychlogique vis a vis de l'Etat.Le controle fiscal etant archi ringard maintenant,il fallait trouver autre chose pour que le fonctionnaire represente une menace crainte des liberaux. Le prix au kg des pastilles pulmoll,tout le monde s'en fout.Mais attention,"c'est tres grave !!!je suis obligé de sevir'",etc etc Il faut pouvoir derouler sa ritournelle avant le p v ,n'est ce pas.Bref,encore un truc qui ne va pas me faire voter correctement l'an prochain.
  • 14/09/2016 à 16:17
    ppp
    alerter
    J'ai tout fait, même le catalogue de prix que personne ne m'a jamais demandé.
    Il y aura surement encore quelque chose de grave nécessitant au minimum une remontrance des vaillants contrôleurs de la DGCCRF .
  • 14/09/2016 à 22:44
    sylvie
    alerter
    c'est surtout que c'est toujours sur nous que l'on tape, y en a marre. je suis allée chez plusieurs véto pour mes animaux, pas un prix n'est affiché sur leurs produits. techniquement, a part que eux soignent des animaux ils font le même metiers que nous mais eux ne sont pas controlés apparemment. non vraiment ras le bol de toutes ces règles débiles à respecter
  • 15/09/2016 à 09:10
    Marcus
    alerter
    Qu'ils aillent contrôler les GMS où l'on trouve des lots de deux plus chers qu'à l'unité!!!!!!!!
  • 17/09/2016 à 17:20

    alerter
    Ils m'ont reproché de ne pas rendre visible le prix des locations non remboursées et de ne pas établir de devis imprimés aux clients
    Activité rarissime 100€/an de CA
    Du délire

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...