02/09/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
syndicat, union, pharmacie DR

Alors que les deux syndicats majoritaires FSPF (Fédération des syndicats pharmaceutiques de France) et USPO (Union des syndicats de pharmaciens d'officine) continuent à appeler les pharmaciens à participer à la grande consultation lancée le 28 juillet par les acteurs de l'officine (syndicats, ordre, groupements..), l’UNPF (Union nationale des pharmacies de France) lance un pavé dans la mare.

Dans un communiqué diffusé ce vendredi 2 septembre, le troisième syndicat des pharmaciens reproche aux deux autres d’avoir fait le choix de partir seuls et dénonce un « simulacre de front commun ». « L’union sacrée est rompue, s'indigne Jean-Luc Fournival, président de l’UNPF. Ils ont pris la décision de nous écarter de la grande consultation ».

Jean-Luc Fournival estime que la FSPF et l’USPO font le jeu d’un groupement en particulier, sans préciser lequel. Mais celui-ci voudrait, selon l'UNPF, pouvoir « négocier avec les laboratoires des prix accessibles au plus grand nombre de pharmacies afin d’éviter la rétrocession qui est la porte ouverte à la contrefaçon… ».

 « Nous sommes choqués par la démarche mais nous ne sommes pas fâchés », dit-il. Une nouvelle fois, l’UNPF réitère sa différence par rapport aux deux autres syndicats. « Ils misent sur le champs conventionnel pour l’avenir de la profession. Or ce champs est en train de s’écrouler. Nous allons continuer de faire des propositions économiques qui seront en dehors de ce système conventionnel », martèle Jean Luc Fournival. 






Les dernières réactions

  • 03/09/2016 à 05:03
    coco
    alerter
    et revoilà les fouteurs de merde ! bravo l'unpf ! bon boulot.... vous méritez amplement la place que vous avez....
  • 03/09/2016 à 09:24
    bouh5976
    alerter
    En meme temps l'unpf ne represente plus qu'eux memes.
  • 03/09/2016 à 09:36
    *141
    alerter
    l'UNPF s'appelait naguere l'union des grandes pharmacies......le nom a changé,mais pas la façon de voir les choses.
  • 03/09/2016 à 09:47
    cf
    alerter
    L UNPF n'existe plus grâce aux dernières élections, et n'est plus représentative en tant que syndicat...Pourquoi leur donner la parole ....Elle représente la dérive commerciale de la profession et la destruction du réseau au profit" d'hyper pharmacies"..Dire en clair, que les laboratoires ne doivent pas donner au plus grand nombre de pharmacies des prix négociés ( donc réserver aux seuls adhérents UNPF toutes les remises..!) est proprement scandaleux.. Egoïsme et cynisme..

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...