02/09/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

L'intersyndicale réunissant les représentants de prestataires à domicile et de pharmaciens engagés dans le maintien à domicile (Fédération des PSAD, SNADOM, UNPDM, UPSADI) ont été reçus ce vendredi 2 septembre par les cabinets des ministères de la Santé et de l'Economie et des Finances. Il s'agissait d'évoquer le projet de baisse du tarif de remboursement de plus de 250 produits ou prestations dans le domaine de l'autosurveillance glycémique, l'apnée du sommeil, la nutrition orale, la nutrition entérale, la stomie ou encore les troubles de la continence. Ce projet correspond à un avis du Comité économique des produits de santé (CEPS) publié au Journal officiel le 5 août.

Les syndicats indiquent dans un communiqué avoir « bénéficié d'une écoute de qualité de la part de ses interlocuteurs mais aucune solution concrète n'a été proposée pendant la réunion» . La poursuite des négociations avec les cabinets ministériels a été toutefois actée. L'intersyndicale relève qu'elle a été « assurée qu'aucune recherche de solutions ne serait faite sans qu'elle n'y soit associée et que ses propres pistes visant à assurer une meilleure efficience du système de santé seraient étudiées avec attention par les ministères» .

En conséquence, les syndicats du domicile demandent à leur adhérents de poursuivre la mobilisation contre l'avis de projet du CEPS.









Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...