03/08/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
le futur déménagement de l'EMA suscite des candidatures StockImage_AT

Depuis l'annonce du Brexit, le 23 juin 2016, les candidatures vont bon train pour héberger l'Agence européenne du médicament (EMA). En effet, actuellement basée à Londres, elle devra probablement déménager.

Dernièrement, c'est la secrétaire nationale à l'Europe pour les Républicains, Françoise Grossetête, qui plaide pour une installation à Lyon, en tant que pôle médical important et bien placé géographiquement.

D'autres villes se sont portées candidates. Milan en Italie, Bonn en Allemagne, Strasbourg en France, une ville qui abrite déjà le Parlement européen et le Conseil de l'Europe. Sans oublier les pays comme l'Espagne, le Danemark et la Suède qui se sont également proposés.






Les dernières réactions

  • 03/08/2016 à 19:34
    Gdj
    alerter
    Ce sera Strasbourg!!!!!?
  • 03/08/2016 à 23:14
    brucine
    alerter
    De Gaulle qualifiait l'ONU de "machin".

    Que l'EMA soit sise à Strasbourg, Lyon, Tel-Aviv, Istanbul ou Vilnius, tout ça, c'est en Europe, ne nous dit pas à quoi elle sert.
  • 03/08/2016 à 23:34
    Mandarine
    alerter
    L'EMA est l'organisme qui évalue entre autre le rapport bénéfice/risque des médicaments et ainsi permet leur autorisation de mise sur le marché en Europe.
  • 04/08/2016 à 08:57
    Captagone
    alerter
    C'est à elle qu'on doit nombre de formules de notre pharmacopée disparues avec l'obligation de ne mettre que deux composants dans les sirops antitussifs par exemple, et la suppression du Diantalvic entre autre
  • 04/08/2016 à 08:58
    Captagone
    alerter
    C'est à elle qu'on doit nombre de formules de notre pharmacopée disparues avec l'obligation de ne mettre que deux composants dans les sirops antitussifs par exemple, et la suppression du Diantalvic entre autres (la liste est longue)
  • 04/08/2016 à 10:21
    *141
    alerter
    Di antalvic dont ACADEMIES de Pharmacie et de Medecine avaient pourtant refusé l'arret. Mais l'europe non elue a toujours preséance sur l'opinion des gens concernés.
  • 04/08/2016 à 16:14
    brucine
    alerter
    Cette notion de pré-éminence supra-nationale ouvre la brèche à un lobbying juridique des laboratoires visés: les cas Diane ou Ketum sont là pour nous le rappeler.

    Dans l'affaire Ketum, le Conseil d'état a botté en touche, non seulement comme dit parce qu'il en allait de l'économie de Ménarini, mais aussi parce que, en droit, un référé attaquant des effets secondaires connus depuis quasiment 20 ans n'avait aucune chance de prospérer.

    Le hic dans l'affaire en question, c'est précisément que, sur le fond, le Conseil d'état a renvoyé vers l'EMA qui s'en est (c'est le cas de le dire) lavé les mains puisque les autres pays européens soit ne se sentent pas concernés, soit ont cédé au lobbying existant dans leurs propres pays, et mettant d'une manière plus générale en cause l'indépendance de l'EMA et de ses experts.

    Le résultat en est qu'un produit loin d'être indispensable tant existent des alternatives moins risquées (sauf à admettre, c'est une utopie, le comportement vertueux des utilisateurs) continue d'être commercialisé, et c'est navrant.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...