02/08/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Liste des vaccins devant faire l'objet d'un plan de gestion des pénuries DR

La liste des vaccins devant faire l'objet des plans de gestion des pénuries est parue au Journal officiel du 2 août 2016.

Ils sont au nombre de 25 : tuberculose, coqueluche, diphtérie, fièvre jaune, grippe saisonnière, Haemophilus influenzae de type b, hépatite A, B, leptospirose, méningocoque A, B, C, Y, W135, oreillons, papillomavirus humains, pneumocoque, poliomyélite, rage, rougeole, rubéole, tétanos, typhoïde, varicelle, zona. 

La mise en place de ces plans, prévus par la loi de modernisation du système de santé, doit être effective avant le 31 décembre prochain. Sont donc concernés tous les vaccins du calendrier vaccinal pour la population générale ainsi que ceux pour les populations à risques particuliers, y compris en milieu professionnel. 






Les dernières réactions

  • 02/08/2016 à 20:08
    JNS
    alerter
    Bonjour,

    J'aimerais comprendre comment, dans un pays "dit civilisé" on peut être en rupture de stock de vaccins, en particulier pour ceux qui sont obligatoires.
    Cordialement.
  • 02/08/2016 à 21:30
    Picquousesss
    alerter
    Pas de bol..Bachelot n'est plus en fonction à la santé... Mais sur RMC !!!
  • 03/08/2016 à 00:17
    Elo7789g
    alerter
    Tous simplement que les laboratoires pharmaceutiques préfèrent exporter nos vaccins plutôt que de nous les vendre où ils ne gagnent rien. La faute à qui? Le gouvernement et la sécurité sociale qui font en sorte que de jour en en jour le prix des médicaments baisse après faut pas s'étonner que l'on se retrouve en rupture de certain produits importants.
  • 03/08/2016 à 07:13
    ppp
    alerter
    Après avoir depuis 1977 fait la politique de l'Offre et créé la pénurie de médecins, de dentistes, sage femmes, pharmaciens (voir article origine de la pénurie de médecins en France )
    On est passé à la phase 2 la pénurie de médicaments par la baisse de prix excessives.
    Je sens que je vais aller à la pêche aux élections présidentielles.
  • 03/08/2016 à 08:36
    Marcus
    alerter
    Ca y est, nos élites viennent de se réveiller!!!!!!! Au bout de plusieurs années!! Et en plus c'est pour le 31 décembre...

    Depuis quelques semaines il y a même eu une rupture d'une marque de paracetamol 150 suppo !!!!! de mieux en mieux..............
  • 03/08/2016 à 09:04
    el padre
    alerter
    Ruptures certes, tout est dit sur l'exportation, mais que dire en plus des contingentements? A chaque commande c'est la loterie, que l'on m'explique le principe du contingentement sur les produits non remboursés!
    Merci pour vos explications car moi je nage!
  • 03/08/2016 à 09:26
    Marcus
    alerter
    N'importe quel médicament peut manquer à tout instant, y compris des mcts irremplaçables (cela est dangereux).

    Quand on appelle les labos, le plus souvent l'explication n'est pas claire, on doit se contenter d'une date de retour probable. Il est vrai que la notion de contingentement est plutôt floue. Peut être qu'un représentant de l'industrie ou de la répartition pourrait nous l'expliquer.
  • 03/08/2016 à 09:37
    ppp
    alerter
    J'ai reçu l'autre jour le bilan de (mon grossiste), j'ai été sidéré de voir la part prise dans les exportations. Je suppose que c'est pareil pour les autres.
  • 03/08/2016 à 10:32
    *141
    alerter
    Eh oui,pour tenir debout,meme une cooperative d'officinaux est maintenant obligée d'exporter.Et comme les labos en ont marre de se faire concurencer par leur propres produits"francais" moins chers sur les autres marchés où les prix ne sont pas des prix "secu" et ont evolué normalement,eh bien ils rationnent (pardon,ils "maitrisent" en langue Secu) un peu l'approvisionnement du marché francais. La conclusion, c'est que la Secu,apres avoir été benefique pour la population et notre economie,commence a se comporter comme une maladie auto-immune,elle se retourne contre ce qu"elle est sensée proteger.: elle met a son service et capte le sang des entreprises,raccourcit les derniers mois de vie des vieux,grignotte les miettes de rentabilité des professions medicales.Il est temps de reflechir a un nouvel outil de protection sociale.Par exemple le projet Saltiel.
  • 03/08/2016 à 23:11
    brucine
    alerter
    Pourquoi "maintenant"?

    Il y a déjà plusieurs dizaines d'années que (un certain grossiste) exporte, et d'ailleurs majoritairement, on se demande bien pourquoi, dans des pays où la transparence économique et politique n'est qu'une vue de l'esprit.
  • 04/08/2016 à 11:01
    *141
    alerter
    Ces pays sont souvent depourvus de production locale, francophones, et demandeurs.Mais ensuite, ce qui a stimulé l'export,c'est l'arrivée de l'euro,qui a permis de rendre visibles les differences de prix,et la possibilité de reconditionner la boite en langue locale.Avec nos prix "secu" qui ne varient jamais(sauf a la baisse), les benefices possibles sont vite devenues tres visibles....et tentants!!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...