12/07/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmacie, communication, services, ministère, santé, concurrence

Le projet de nouveau code de déontologie a été voté en début de semaine dernière par le conseil national de l’Ordre des pharmaciens et est désormais accessible après identification aux pharmaciens sur un espace extranet du site de l’Ordre national des pharmaciens.

Ce texte est soumis à l’avis des pharmaciens jusqu’au 31 août prochain et doit être définitivement adopté par l’Ordre en septembre, avant d’être adressé au ministère de la Santé. Au préalable, il devra être passé au crible pour avis par l’Autorité de la concurrence et le Conseil d’Etat.

La consultation des pharmaciens avait débuté en décembre 2015, par le biais d’un questionnaire mis en ligne par l’Ordre des pharmaciens. Celui-ci avait consulté en parallèle les organismes représentatifs des pharmaciens et des étudiants en pharmacie.

La refonte du nouveau code de déontologie s’accompagne d’une révision des règles de communication et de publicité des officines. 

« On ne touchera pas à la communication sur ce qui est dans le monopole pharmaceutique -les médicaments-, a indiqué Isabelle Adenot, présidente de l’Ordre national des pharmaciens, mardi 12 juillet lors d’une conférence. En revanche, les pharmacies proposent des services. Elles pourront communiquer dessus sous conditions ».

L'Ordre des pharmaciens a souhaité introduire au nouveau code de déontologie des règles adaptées à la communication numérique. Il est également indiqué que les groupements et enseignes de pharmacie pourront communiquer sur les sujets relatifs à des thèmes de santé publique.






Les dernières réactions

  • 13/07/2016 à 07:51
    ppp
    alerter
    la prime aux groupements, à la para, la fracture entre pharmacies commerciales et pharmacies éthiques va s'accentuer. Jusqu'où irons nous?
  • 13/07/2016 à 10:01
    avotreservice
    alerter
    c est quoi les services ?
    ils ne sont pas dans le monopole pharmaceutique ?
    il y a des pharmacies qui en propose et d autre pas ?

    a oui les pharmacies de 1ere classe et de 2eme classe ?
  • 13/07/2016 à 16:22
    cf
    alerter
    L'Ordre annonce donc clairement la fin de la croix verte,au profit des groupements..... Vive la concurrence ...Et dire que ma cotisation annuelle obligatoire ( là,où je suis utile pour eux! ) nourrit cette organisation qui contribue à la destruction de la profession....Mais bientôt, je n'aurai plus à être racketté, puisque je vais disparaître , mince consolation...
  • 13/07/2016 à 16:54
    cf
    alerter
    L'Ordre n'a pas tenu compte de l'avis de la majorité des officinaux dans l'enquête menée sur l'évolution du code de déontologie( qu'elle ose d'ailleurs publier sur son site)..Ce nouveau code n'a donc aucune légitimité...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...