23/06/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

L’implantation d’une cabine de télémédecine dans une pharmacie mutualiste à Roanne (Loire) ne convient pas du tout à l’Union régionale des professionnels de santé Pharmaciens de la région.

Dans un courrier envoyé à Marisol Touraine le 31 mai dernier, l’instance régionale, déplorant la mise à l’écart des professionnels de santé de ce type de projets, conteste le bien fondé de cette expérimentation censée palier la pénurie médicale.

Selon Olivier Rozaire, président de l’URPS Pharmaciens Auvergne-Rhône-Alpes et par ailleurs président du syndicat des pharmaciens de la Loire, « sur Roanne, il y a un établissement hospitalier et un certain nombre de praticiens libéraux. Aucun n’a été consulté ». De plus, « implanter une cabine de télémédecine dans une pharmacie mutualiste est un contresens ».

Ces officines ne participant pas à la permanence des soins, elles ne sont jamais installées dans les territoires ruraux où cette pénurie se fait le plus souvent sentir, souligne le président de l'URPS. 

L’URPS estime aussi que « toutes ces innovations se mettent en place en l’absence totale de coordination et de projet réellement centré sur le patient » avec le sentiment que « l’intérêt est surtout porté sur les industriels de ces nouvelles technologies dans une démarche commerciale ».









Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...