23/06/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Partant du constat qu’environ « 1 % des recherches saisies sur Google (soit plusieurs millions) sont relatives à des symptômes médicaux », Google a décidé de travailler avec des médecins et des experts de la Harvard Medical School et de la clinique Mayo pour définir pour chaque symptôme les différentes étiologies possibles et des pistes d’automédication.

Dès les prochains jours, aux Etats-Unis, lors d’une recherche sur Google relative à un symptôme, un encadré apparaîtra en haut de la page de recherche. Si ce nouveau service plaît aux utilisateurs américains, l’expérience devrait se poursuivre dans le monde entier.

Si Google s’empare donc désormais du créneau de la santé, le moteur de recherche rappelle cependant que le recours à cet outil ne dispense pas de consulter un médecin par la suite.






Anne Drouadaine



Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...