16/06/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Cancer, oms, circ, œsophage, boissons, températures, carcinogénicité, café, maté, pharmacie DR

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), agence de l’Organisation mondiale de la santé, a publié mercredi 15 juin 2016 une monographie dans laquelle il classe les boissons très chaudes comme cancérigènes probables pour l’homme.

Ce constat provient d’une analyse de la littérature qui a permis d’évaluer la carcinogénicité du café, du maté et des boissons très chaudes (d’une température supérieure à 65 °C).

Le café, identifié comme cancérigène possible depuis 1991, et le maté appartiennent désormais au groupe 3 de la classification, c’est-à-dire qu’ils sont non classifiables parmi les cancérigènes pour l’homme.

La température en cause

Le risque de survenue d’un cancer de l’œsophage augmente donc avec la température des boissons. Alors que le tabac et l’alcool sont les principales causes de cancers de l’œsophage, il existe en Asie, en Amérique du Sud et en Afrique de l’Est, une forte incidence de ce cancer jusque là inexpliquée. Or, il s’agit, d’après le CIRC, de régions où les boissons sont consommées très chaudes.






Anne Drouadaine

Les dernières réactions

  • 16/06/2016 à 18:02
    curieux
    alerter
    C'est bizarre, au centre anticancereux de Caen, qui dessert le Bocage Normand "record du monde" des tumeurs de l'oesophage par café calva chaud+cigarettes, on sait depuis longtemps que l'autre zone record, c'est le Japon,avec leur coutume de se bruler la gorge au thé brulant....
  • 17/06/2016 à 12:18
    Lb20
    alerter
    L'Homme avec un grand H, sinon on pourrait croire que le problème n'affecte que les hommes et non pas les femmes...
  • 20/06/2016 à 14:18
    brucine
    alerter
    Bien sûr que non.

    L'homme, sui generis, s'écrit, et comme le rat dont la femelle n'est pas la souris, sans majuscule, et si le genre a quelque importance, il est précisé dans le discours, et quand bien même aurait-il une majuscule que cela ne disposerait pas qu'il soit mâle.

    Comme quoi le "politiquement correct" du genre vient souvent à s'opposer, sinon au propos scientifique, au moins au bon sens...

    Je suggère d'inclure aussi dans la rédaction les transgenres et les genres non déterminés, ça vous va?
  • 20/06/2016 à 15:33
    coluche
    alerter
    allez,on rajoute les "inexistants" pour inventer le zero et on peut refermer le catalogue. Que toutes les petites filles et les petits garcons apprendront a l'ecole :o).

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...