15/06/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
déficit sécurité sociale médecins assurance privées pathologies alcool tabac remboursement Dr

Alors qu’une campagne de Médecins du Monde dans les quotidiens nationaux dénonce les prix exhorbitants des nouveaux médicaments, un sondage mené par l’institut A+A sur le prix des médicaments montre qu'une majorité de Français partage la position de l’organisation humanitaire.

Tout en affirmant leur attachement au système de santé fondé sur la solidarité, y compris dans le remboursement de thérapeutiques coûteuses au profit d'un petit nombre de patients (maladies rares), 7 personnes sur 10 estiment en effet que les prix élevés des médicaments innovants ne sont pas justifiés.

Pour expliquer ce prix élevé, 9 Français sur 10 pensent qu’il est motivé par la recherche de profit des laboratoires et 7 personnes sur 10 croient à l’incapacité de l’Etat à imposer des prix moins élevés.

Interrogés sur les solutions pour résoudre le déficit de la Sécurité sociale, les Français suggèrent d'aligner les tarifs des médecins spécialistes à ceux des médecins généralistes ou d'autoriser les assurances privées individuelles à couvrir les pathologies liées aux conduites à risque (alcool, tabac, drogue, mauvaise alimentation…).






Les dernières réactions

  • 15/06/2016 à 18:40
    U
    alerter
    Ils n'y connaissent rien...............
  • 15/06/2016 à 21:25
    Captagone
    alerter
    Je ne pense pas que le français "moyen", j'entend par là n'appartenant pas aux professions de santé, soit à même de juger ce genre de problème et cette enquête ne tient pas debout !
  • 15/06/2016 à 21:30
    Pada
    alerter
    C'est clair, c'est comme quand ils ont demandé à la population générale "qu'est-ce que vous pensez de la délivrance à l'unité ?" forcément ils trouvent tous ça génial comme idée vu qu'ils n'y connaissent absolument rien.
  • 15/06/2016 à 23:11
    Coccix
    alerter
    C'est vrai que le français non averti connaît ce que coûte la recherche et le développement d'un médicament ... Inutile ce sondage :/
  • 16/06/2016 à 05:13
    coco
    alerter
    sondage stupide, quand on n'a pas les compétences comment pourrait on comprendre ? après il aurait fallu leur poser une ou deux question piège: pensez vous que les professionnels de santé et les chercheurs doivent être des bénévoles ? et seriez vous prêt à augmenter votre contribution en impôts pour sauvegarder le système solidaire ? là on aurait eu des résultats intéressants....
  • 16/06/2016 à 08:46
    frades
    alerter
    Bonjour,
    C'est pas les réponses qui sont imbéciles, c'est la question.
    LA question à poser en matière de produits innovants serait:
    -Trouvez vous normal que les produits innovants, très chers et rétrocédés par l'hôpital, sont imputés sur l'ondam des pharmacies de ville?
    Aujourd'hui les dépenses de médicaments progressent, et les pharmacies de ville rament.
    Qui va poser la question, ça n’intéresse personne.
    Bonne journée.
  • 16/06/2016 à 10:25
    Breton
    alerter
    Effectivement, la question est stupide. Chaque fois qu'il y aura ce type de question on ne peut s'attendre qu'à un tel résultat.
    Pourquoi, par exemple, ne pas demander à l'ensemble des français s'ils ne trouvent pas trop chers :
    - les automobiles .
    - l'immobilier.
    - la viande
    - les péages
    ... ?
  • 16/06/2016 à 13:47
    Yam
    alerter
    C'est du grand n'importe quoi et en plus ,bonjour les amalgames ,les Français ne vont pas tarder à trouver que tous les médicaments sont concernés . Par contre combien touchent les footballeurs ,les politiques ,le système est opaque !lQui se cache derrière cette démarche ?
  • 17/06/2016 à 08:59
    Lao Tseu
    alerter
    vous avez raison? Sofosbuvir, 825 Euro prix de revient pour un mois de traitement, vendu en moyenne 17000,00, anticorps monocloniques avec marge de 25000% en oncologie, les Français interrogés devaient être des malades informés par leur association (hépatites, cancers) et visiblement pour la plupart plus au fait des vérités que les ...pharmaciens!
  • 17/06/2016 à 09:06
    Captagone
    alerter
    Les labos ont certes des marges effarantes, mais il faut penser qu'en amont, ils ne trouvent pas les molécules dans leur soulier le jour de Noël...Qui nous donnera les données exactes?
  • 17/06/2016 à 10:02
    frades
    alerter
    Comment apprécier la marge sur un produit industriel?
    LA question est là, sans réponse. Quelle est la valeur de la part intellectuelle, la découverte, la recherche etc.
    Dans le cas du sofosbuvir se rajoute le fait que le produit à été découvert par un et inventé par un autre. Gliead à valorisé la trouvaille du découvreur de la molécule, qui grosso modo se savait pas qu'en faire.
    Le fait, c'est qu'au final c'est l'acheteur qui fait le prix. Il vaudra le prix qu'il est décidé à payer, le reste c'est des considérations plus morales qu'économiques. Et de la morale à la politique il n'y a qu'un pas... J'en revient à mon truc: la seule chose sur la quelle on peut agir c'est l'imputation de la dépense sur le bon compte, pas sur notre enveloppe de pharmacien de ville. Si les gvt veulent payer ça les regarde mais qu'ils ne nous le chargent pas!
  • 18/06/2016 à 08:53
    Lao Tseu
    alerter
    ne savait pas quoi en faire? Pharmassen? Pharma parle de lui même, et assen= faire du profit! Le brevet s'est vendu plusieurs milliards d'euro! Ne voilà t il pas que les firmes pharmaceutiques sont des entreprises de charité! La copie du Sofosbuvir vaut 800 Euro mensuels, et des clients français non éligibles au traitement passent par l' Australie puis l' Angleterre pour l' obtenir. Si les français trouvent le Kardégic trop cher, je rends mon tablier. Mais OK sur le fait que ce n'est pas à nous pharmaciens de ville de payer les délires des produits hospitaliers. Que la HAS basse son boulot!
  • 18/06/2016 à 14:30
    BREZHONEG
    alerter
    IL Y A 25 ANS,nous avions assisté aux memes debats a propos des triptans, Imigrane,Imiject, etc etaient jugés beaucoup trop chers pour le marché francais et la Secu. Resultat: la belle-soeur qui habitait Valenciennes ou Annecy faisait les commissions dans les pays voisins pour les migraineux de la famille.....On a donc ensuite autorisé ces medicaments,mais en non remboursé. Choeur previsible de protestation des egalitaristes....et remboursement Secu au final.Ca sera pareil pour l'hepatite.
  • 18/06/2016 à 14:36
    BREZHONEG
    alerter
    Et on va ensuite avoir la meme chose pour le traitement de la SEP, qui passe par cellules souches, extinction du systeme immunitaire, etc....Financierement, ca promet!!!
  • 29/06/2016 à 12:33
    Choumi12
    alerter
    Oui tout n est question que de fric! Il y a des maladies qui demandent des soins particuliers et devoir payer plein pot, sans trop de revenus, scandaleux! Quant aux mutuelles: PIRE. Cher à la base, jusqu a 250€ mois pour être rembourse qu en rapport à la sécu!...... Donc Rien

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...