13/06/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Alzheimer, médicament, Front national

Après France Alzheimer, c’est au tour du collectif Usagers de la santé de mettre en garde contre le déremboursement total des médicaments symptomatiques de la maladie d’Alzheimer, alors que la Haute Autorité de santé doit réévaluer cette classe thérapeutique dans le cadre de la procédure habituelle de renouvellement de leur inscription au remboursement.

Le collectif Usagers de la santé, lancé par le Front national le 17 mai dernier, estime que ce déremboursement, issu d’une décision politique, serait « prématuré, injustifié et dangereux dans le cadre de la prise en charge globale de la maladie d’Alzheimer ».

« Cela entraînera pour tous ces patients un arrêt de la prise en charge des mutuelles et obligera ces patients à assurer personnellement la prise en charge financière totale de ces traitements. La conséquence immédiate sera pour un grand nombre d'entre eux l'abandon de toute thérapeutique. »

Le collectif estime que l’« on attaque une nouvelle fois le pouvoir d’achat des personnes âgées, juste pour les priver d'un peu de confort médicamenteux sans danger ».

Lundi dernier, France Alzheimer avait pour sa part souligné dans un communiqué un risque de déremboursement des quatre médicaments concernés : donépézil, rivastigmine, galantamine et mémantine. Ces médicaments constituent une « réponse thérapeutique pertinente pour de nombreux patients », indique l’association, reconnaissant tout de même que « leur impact sur les troubles cognitifs semble limité ».

« Le déremboursement total aurait une incidence économique limitée sur les finances de la Sécurité sociale puisque les quatre molécules sont toutes génériquées depuis 2016 », estime l’association. 

Ces médicaments avaient déjà subi en 2011 une baisse de remboursement de 65 % à 15 %.






Les dernières réactions

  • 13/06/2016 à 20:03
    brucine
    alerter
    Personne ne nie à aucun moment le drame que représente la maladie d'Alzheimer (et dans laquelle on range par ailleurs dans un étonnant fourre-tout) d'autres démences séniles qui n'en sont pas.

    Mais en effet, la question est posée: est-ce à la collectivité ou aux familles de supporter le coût de produits qui, à ce jour, n'ont montré d'efficacité que dans l'amélioration du cours boursier de leurs fabricants?
  • 13/06/2016 à 22:49
    adr
    alerter
    Qu on commence deja par dérembourser l Homeo, ensuite on songera peut être à derembourser les anti alzheimer...
  • 14/06/2016 à 07:40
    rab74
    alerter
    si le fric économisé par le déremboursement est reporté sur les soins "cognitifs" et le suivi des aidants, pourquoi pas? mais on n'a aucune orientation dans ce sens actuellement, pas de plan d'amélioration des unités médicales de suivi à l'horizon....un mauvais signal de plus pour la recherche dans ce domaine: pourquoi chercher si aucune prise en charge n'est prévue? aboutir à des médicaments comme le Sovaldi, hors de prix et accessible seulement pour une minorité (malgré la super décision de MST de le distribuer pour tous, sans se soucier du mode de financement). Il ne faudrait pas oublier que les démences séniles devraient concerner une famille sur 2 d'ici 2050 selon certaines statistiques....Zombiland à l'horizon!
  • 14/06/2016 à 10:17
    *141
    alerter
    Heureusement, nos representants ont la solution : diminuer le reseau et compenser par l'informatisation!
    Va z y Mémé, clique sur l'icone ! Non, ça c'est un site de rencontres!.....
  • 14/06/2016 à 21:52
    geraldine69
    alerter
    Je ne sais pas si l'efficacité est réelle mais que propose la sécu en retour : la prise en charge totale d'une EHPAD

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...