02/06/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
médecins, pharmaciens ordre généralistes départements démographie Dr

Alors que le nombre global de médecins en activité (215 583) est stable depuis plusieurs années, celui des médecins généralistes continue à baisser de façon inquiétante (50 608 à exercice libéral exclusif soit -13,5 %). Une tendance que déplore fortement l’Ordre national des médecins lors de la présentation de l’atlas de la démographie médicale.

Selon l’instance, les départs à la retraite qui ont presque doublé entre 2007 et 2016 (87,7 %) ont impacté fortement la population de médecins généralistes. « Ils connaissent une chute inexorable, et ce de manière préoccupante puisque cette chute devrait se poursuivre jusqu'en 2025 et pourrait se traduire par la perte d'un médecin généraliste sur quatre durant la période 2007-2025 », indique l’Ordre. Par ailleurs, cette baisse impacte sur la densité médicale des médecins généralistes dans la quasi-totalité des départements, à l’exception de la Loire Atlantique et de la Savoie.






Les dernières réactions

  • 03/06/2016 à 11:55
    *141
    alerter
    Les enarques vont pouvoir presenter des chiffres triomphalistes :"nous maitrisons les deficits de la caisse maladie et de la caisse retraites". Par contre ,la baisse de l'esperance de vie, dont ils sont responsables,et qui prouve où sont les economies , ne sera pas évoquée....
    Et avec la paperasse du tiers payant obligatoire qui va encore bouffer 10% de la disponibilité des rares medecins generalistes restants, on va gaiement vers "plus de maitrise des depenses".
  • 07/06/2016 à 12:36
    *141
    alerter
    Et ce matin, gros scoop dans les BFM et autres : les retraites , eh bien ca va mieux!!!! mais ce que j'ai ecrit ci dessus le 03-06, pas évoqué .Bizarre? aLORS JE L AI ECRIT A bfm.On va voir si ça passe.....
  • 08/06/2016 à 19:10
    ppp
    alerter
    Et vos chiffres ne tiennent pas compte du nb d'heures / praticien, qui diminue fortement, favorisé par les regroupements en maison de Santé.
  • 09/06/2016 à 08:00
    jean64@msn.com
    alerter
    Tendance globale de la population française: moins on en fait moins on a envie d'en faire...
    Avec la montée du chômage depuis les années 80 et les différentes politiques diminuant les revenus nets des salaires moyens pour financer l'autre partie de la population, celle qui a une retraite garantie parce que pompant dans la caisse des retraites privées et qui refusent de travailler dès qu'ils ont un pet de travers, on pourrait comprendre pourquoi certains médecins "fresh from school" font le bon calcul en travaillant 3 jours de gardes mensuels pour gagner 2500 euros...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...