26/05/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmacie, territoire, négociation conventionnelle médecin Dr

Ecartant toute solution coercitive, l’Assurance maladie a dévoilé lors d’une séance de négociation conventionnelle le 25 mai, de nouvelles mesures pour inciter les médecins libéraux à s’installer dans les territoires médicalement sous denses.

Remplaçant les deux options démographiques actuelles jugées trop peu attractives pour les jeunes médecins, le nouveau dispositif propose de verser aux candidats une aide forfaitaire de 50 000 euros, attribuée en deux fois. La première moitié de 25 000 euros, serait versée au médecin dès le démarrage de l'activité, « pour l'accompagner dans cette période de fort investissement » (locaux, matériel) et la deuxième moitié serait payée l'année suivante.

Cette aide est soumise à plusieurs conditions : engagement du médecin à exercer sur trois ans dans la zone fragile, installation en mode d’exercice regroupé...

Par ailleurs, l’Assurance maladie prévoit un contrat de transition pour accompagner les médecins âgés de 60 ans et plus qui envisagent de partir et qui accueillent un nouvel installé en tant qu’associé âgé de moins de 50 ans.





Les dernières réactions

  • 26/05/2016 à 18:52
    Pada
    alerter
    Pu**n mais je rêve 25000€ cash pour les aider à se payer un local, avec engagement de seulement de 3 ans, les pov choupinous !!!

  • 26/05/2016 à 23:10
    yavaitplussimple
    alerter
    50 000 euros pour trois ans de présence !!
    soit 1400 euros par mois de prime !
    ne le dite pas aux instits parce qu'avec leur nouvelle prime de 800 euros par an ils vont exploser.
    et les pharmaciens ? me direz vous ...
    même pas en rêve !
  • 27/05/2016 à 07:42
    ppp
    alerter
    L'imagination en période électorale, est sans borne, et l'hypocrisie sans vergogne.
  • 27/05/2016 à 07:58
    jean47@msn.com
    alerter
    Voila typiquement la différence avec les autres pays "développés":
    les professionnels doivent travailler pour récolter, alors qu'ici c'est l'argent du contribuable qui sert à panser toutes les plaies.
  • 27/05/2016 à 08:33
    Marcus
    alerter
    Je me suis installé en Novembre 2014 en zone "très rurale" et je n'ai pas eu un centime d'aides....

    Il y a donc deux poids, deux mesures.
  • 27/05/2016 à 08:33
    Marcus
    alerter
    Je précise que je suis pharmacien
  • 27/05/2016 à 09:59
    *141
    alerter
    et il y a 30 ans, quand la secu a décidé qu"on devait s'equiper d'ordi. pour satisfaire son besoin de "maitriser" tout, les medecins ont eu une aide de 1500 francs,et quand les pharmaciens ont demandé ce qui etait prevu pour eux, niet !!! (reponse:elle a fait voter une loi,selon laquelle "les pharmaciens doivent etre en mesure de transmettre des informations electroniques" ...obligation legale,
  • 27/05/2016 à 12:27
    pharmacien
    alerter
    ce ne serait peut être pas impensable de lier l’obligation d exercer en France sur tout le territoire pour compenser les couteuses études que les contribuables ont payé à nos très cher médecins
    une loi ça coute combien ?
    on aurait pu le mettre dans la loi travail !
  • 27/05/2016 à 13:23
    pharmacien en colère
    alerter
    hahahaha comme dit précédemment il suffirait d'une loi une seule pour répartir les médecins sur le territoire, c'est déjà le cas pour les pharmaciens (et pour les médecins dans d'autres pays d'Europe). C'est une telle insulte faite aux pharmacien et à la population, 50000 euros hahahaha! Pauvre contribuable français!
  • 27/05/2016 à 13:58
    Reality
    alerter
    Scandaleux ,les médecins ont toujours été traités comme des seigneurs et les officinaux comme de vils manans ! Pourquoi ? Quand le médecin aura plié bagage au bout de 3 ans ,qu adviendra t'il de l'officine qu' il faisait vivre ? Ce n'est visiblement pas le souci du gouvernement ! L'investissement du pharmacien n'est pourtant pas négligeable ,combien d'entre nous ont perdu très très lourd en terme de finances .
  • 27/05/2016 à 15:30
    curieux
    alerter
    l'officine fermera,comme le confrere qui est passé sur le 13h de fr2 il y a 2heures:le medecin dans cabinet mitoyen tombe malade = moins 25% POUR L'OFFICINE.....qui est coulée.
  • 27/05/2016 à 16:10
    DOCdoc
    alerter
    enfin une offre responsable de la sec soc.
    être corvéable jour et nuit, semaine et week-end dans des campagnes désertes sans reconnaissance.... voila enfin une bonne initiative de la cpam !
  • 27/05/2016 à 16:10
    DOCdoc
    alerter
    enfin une offre responsable de la sec soc.
    être corvéable jour et nuit, semaine et week-end dans des campagnes désertes sans reconnaissance.... voila enfin une bonne initiative de la cpam !
  • 28/05/2016 à 10:17
    curieux
    alerter
    euh......nous aussi,on est corveable,mais pour nous, rien !
  • 23/08/2016 à 07:11
    simon335
    alerter
    C'est un scandale ! Ma femme est infirmière libérale en zone rurale et n'a jamais eu d'aide pour s'installer. Je ne parle même pas de la misère de ses honoraires par rapport aux 25 € des toubibs. Quant à moi, j'étais instit et quand j'ai débuté on m'a envoyé exercer dans un trou ravitaillé par les corbeaux et je n'ai eu ni prime, ni mon mot à dire... Les médecins vivent grâce à la sécu ; sans elle, leur chiffre d'affaires serait divisé par 3 ou 4. Il faut créer un corps de médecins fonctionnaires qui comme tous les fonctionnaires seraient nommés dans des lieux en fonction des besoins et réserver les remboursements de la sécu aux seuls médecins fonctionnaires. Les autres, qu'ils se démerdent comme dans n'importe quel autre métier libre ; ils pourront fixer leurs honoraires librement et on verra bien s'ils continuent à avoir le même train de vie... Donne-t-on 50000 € à un boulanger qui veut s'installer dans un village sans boulangerie et rembourse-t-on à ses clients les pains qu'ils lui achètent ?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...