25/05/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
mutuelle, santé, complémentaire, mutualité, négociations © D. R.
« Il y a 40 ans, un tiers des Français étaient couverts par une complémentaire santé, aujourd’hui, ils sont 95 %, a déclaré Etienne Caniard, président de la Mutualité française et invité du Café Nile ce mercredi 25 mai. Cette évolution est passée inaperçue jusqu’au moment où les complémentaires ont pris une place importante dans l’accès aux soins courants. Désormais, plus de la moitié des dépenses des complémentaires santé sont hors dépenses du ticket modérateur. »

Le président de la Mutualité française s’est de nouveau élevé contre la segmentation due à la généralisation des complémentaires santé dans le cadre de l’ANI (Accord national interprofessionnel) : « La réalité économique fait que les mutuelles ne pourront pas vivre uniquement en ayant les mauvais risques. »

Etienne Caniard a également fait part de son scepticisme à passer des accords tripartites dans le cadre des négociations conventionnelles avec les professionnels de santé : « J’y croyais dans les années 90, j’y crois beaucoup moins aujourd’hui car on se heurte à des difficultés. »

Il se montre cependant favorable aux rémunérations forfaitaires des médecins ainsi qu’aux contrats d’accès aux soins. Dans le même temps, il estime que « c’est une illusion qu’on peut soit piloter le système de santé de façon centralisée avec des normes avec le souhait de voir les patients devenir des acteurs responsables, soit laisser une liberté qui serait porteuse d’effets positifs ». Le président de la Mutualité française prône « le passage d’une logique de solvabilisation à une logique de services et d’accompagnement des patients ».





Magali Clausener

Les dernières réactions

  • 25/05/2016 à 18:13
    maignan jacques
    alerter
    95% pris en charge par des mutuelles! Pourquoi alors ne pas regrouper toutes ces structures qui font toutes la meme chose chacune dans son petit coin? La situation ne permet plus de conserver des professions protégées des gains de productivité,nous en savons quelque chose !!!! Et la Secu pourrait ajouter aux services qu'elle offre aux assurés, la couverture du ticket moderateur.Elle saura le faire aussi bien que d'autres,et pas avec 16% DE FRAIS DE GESTION.
  • 27/05/2016 à 17:21
    curieux
    alerter
    ...et comme le ticket moderateur n'est plus l'activité principale des complementaires, ça peut donc se faire !!!
  • 30/05/2016 à 13:46
    Tiptopdu
    alerter
    Parce que toutes les complémentaires santé, et parmi elle les mutuelles, n'offrent pas forcément les mêmes services.

    Là où le bas blesse, c'est que la plupart des adhérents - en "bons" consommateurs - ne les choisissent pas après études des services proposés, mais après comparaison des cotisations.

    Par ailleurs, ces "professions" (s'agissant des mutuelles, il s'agit des patients eux-mêmes) ne sont pas "protégées des gains de productivités" ou plus exactement de la libre concurrence. Cf Solvabilité II.

    Et c'est bien dommage : on est en train de tuer l'une des dernières opportunités pour le citoyen de rester maitre de sa santé. Petit à petit, nos mutuelles disparaissent pour laisser la place... aux assureurs.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...