24/05/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmaciens, hôpital, parcours patient âge communauté hospitalière ARS Dr

Alors que s’ouvre le congrès Hôpital Expo à Paris, rendez vous annuel de la communauté hospitalière qui se tient du 24 au 26 mai, un décret publié au Journal officiel le 24 mai définit la notion d’hôpital de proximité, ses missions et son mode de financement. 

Pour être éligible sur la liste des hôpitaux de proximité, l’établissement de santé devra satisfaire à plusieurs critères cumulatifs : être autorisé par l'Agence régionale de santé (ARS) à exercer une activité de médecine, desservir un territoire qui présente plusieurs caractéristiques (part de population âgée de plus 75 ans supérieure à la moyenne nationale, part des médecins généralistes pour 100 000 habitants inférieure à la moyenne nationale ou encore densité de population dont le seuil n'excède pas un niveau plafond, fixé par arrêté…).

Parmi les missions confiées à cet hôpital de proximité « la coopération avec les professionnels de santé de son territoire assurant des soins de premier recours dont les pharmaciens pour améliorer le parcours du patient ».

Cette coopération pourra s’établir « soit, grâce aux médecins généralistes exerçant en son sein à titre libéral et assurant également le suivi des patients, soit en contractualisant avec les acteurs concernés en précisant les modalités de continuité médicale des soins et les actions de retour et de maintien à domicile des patients ».

Le nouveau modèle de financement de ces établissements repose sur une dotation forfaitaire annuelle et d'un « complément de financement calculé à partir des tarifs nationaux des prestations ».






Les dernières réactions

  • 25/05/2016 à 11:21
    BREZHONEG
    alerter
    C'est le Debut de la prise de controle etatisée du liberalisme .
  • 26/05/2016 à 12:36
    BREZHONEG
    alerter
    L'ex -deputé et neurologue OLIVIER VERAN a rendu son rapport sur le fonctionement de l'hopital: les hopitaux ont interet a gonfler au maximum les passages aux urgences,car ils sont payés "au malade pris en charge" .
    Et les urgences fournissent donc une grosse part des ressources de l hopital. Bref, proposer des structures concurentes pour trier en amont, ca ne va pas leur plaire du tout !!!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...