11/05/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
infirmiers, pharmaciens, bonnes pratiques, décret, déontologie, honoraires Dr

Après avoir récemment épinglé le projet d’arrêté de bonnes pratiques de vente en ligne de médicaments, l’Autorité de la concurrence émet un avis défavorable sur le projet de décret instituant le code de déontologie des infirmiers.

Selon l’instance, ce texte « contient des restrictions de concurrence importantes qui ne sont pas justifiées par des objectifs de santé publique », ne permettant pas à la profession de développer leur activité alors que le besoin de soins à domicile lié au vieillissement de la population sera croissant dans l'avenir.

L'Autorité de la concurrence recommande au gouvernement de revoir son texte pour faciliter l'exercice libéral des infirmiers en leur autorisant notamment d’abaisser les honoraires, de communiquer sur leur spécialité ou encore de développer le salariat.






Les dernières réactions

  • 12/05/2016 à 07:04
    ppp
    alerter
    Mais de quoi se mêle ce ministère.
    Nous dépendons de la Santé, et surement pas de Bercy.
  • 12/05/2016 à 07:26
    rab74
    alerter
    abaisser les honoraires? ils savent combien sont rémunérés les actes de pansements, toilette et enfilage de bas? leur texte , ils se le sont fait rémunérer combien? c'est hallucinant comme ceux qui s'y connaissent le moins en parlent le plus! la santé, c'est pas Mc Do!
  • 12/05/2016 à 08:41
    el padre
    alerter
    Allez-y tapez encore une fois sur une profession de santé, tout le monde s'en fout!
    Peut-être que les infirmiers devraient faire la manche pendant leur temps libre, ils gagneraient peut-être un peu d'argent.
    A quand un grand mouvement unissant tous les professionnels de santé contre ces C..s?
  • 12/05/2016 à 10:52
    cf
    alerter
    Les infirmiers devront travailler gratuitement ! Voila la solution....pour sauver la sécu et faire des économies de budget pour payer les fonctionnaires aussi inutiles que néfastes de l'autorité de la concurrence..
  • 12/05/2016 à 12:14
    Master Thief
    alerter
    je pense que les autres commentaires sont à côté de la plaque....l'article est lapidaire, donc résume de manière trop expéditive:

    - il est conseillé d'enlever la mention concernant l'interdiction de baisser les honoraires car vu que les infirmiers sont tous conventionnés, les tarifs sont fixes

    - le texte veut abroger des lois trop restrictives pour les infirmiers...

    Loin de les défavoriser, il prend leur défense, en particulier les remplaçants.
  • 12/05/2016 à 18:46
    cf
    alerter
    Ce fut le même problème pour les laboratoires d'analyse, et qui a conduit l'Ordre des pharmaciens à être condamné pour limitation de concurrence alors que la plupart des tarifs étaient conventionnés... Donc on a bien une volonté d'augmenter la concurrence et de faire baisser les prix chez les infirmiers... L'autorité de la concurrence déteste le libéral , c'est viscéral ....
  • 13/05/2016 à 10:56
    *141
    alerter
    Tous les postes occupés a l'Autorité de la Concurence par les donneurs de leçon ont certainement fait l'objet d'un appel d'offre pour etre attibués a celles et ceux qui ont proposé le salaire le plus bas pour y travailler,j'en suis sùr !!!! Car dans un organisme pareil , il faut donner l'exemple,hein !!!
    le service public, c'est la fausse bonne idée- tous ces services devraient etre privatisés-( Cabinet Ernst et Young et autres feraient tres bien le job)-. Claude BEBEAR, PDG d'une grosse Assurance,disait :"donnez moi le budget de la Secu, je rembourse mieux les gens et je fais des benefices".

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...