24/03/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmacie, cour des comptes, RPPS, CEPS transparence déclarations, experts, Dr

Absence de contrôle des informations déclarées, sanctions pénales sans réelle portée, interprétation très restrictive des avantages consentis par les industriels aux professionnels de santé… Dans son épais rapport sur la prévention des conflits d’intérêts en matière d’expertise sanitaire, la Cour des comptes pointe des « failles majeures » du dispositif de transparence institué par la loi du 29 décembre 2011 élaborée et votée suite à l’affaire Mediator.

Ces « fréquentes anomalies » ont été constatées lors de la vérification de la mise en œuvre dans cinq organismes : HAS (Haute Autorité de santé), ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), INCa (Institut national du cancer), CEPS (Comité économique des produits de santé), Oniam (Office national d'indemnisation des accidents médicaux). Elle cite par exemple des « anomalies » constatées au CEPS dans « le recours à des experts pour la fixation du prix du Sovaldi, un antiviral contre l'hépatite C, marquées par l'absence de publication de leurs déclarations d'intérêts (rémunérations, gratifications, etc.)».

La Cour des comptes incite les pouvoirs publics à prendre de nouvelles mesures « pour mieux organiser l’administration centrale et les agences sanitaires, soutenir l’indépendance et la qualité de l’expertise sanitaire, renforcer l’efficacité du dispositif de déclarations d’intérêts et instaurer un contrôle effectif de leur véracité par une instance indépendante ».

Elle formule dix recommandations d’améliorations comme l’obligation d’indication du numéro RPPS sur le formulaire de déclarations d’intérêt ou encore la mise en place d’un site unique de recueil des déclarations d’intérêts.






Les dernières réactions

  • 30/03/2016 à 15:12
    maignan jacques
    alerter
    par contre, l'independance des journaux vis a vis de l'argumentation de Leclerc,qui leur achete 15 jours plus tard une double page centrale de pub,ne pose pas de probleme.Il n'y a pas conflit d'interet .Si nos reponses ne sont pas publiées,c'est que "l'actualité est importante en ce moment"......

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...