22/03/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmaciens, honoraires, observance, diplôme, rémunération observance Dr

Seul candidat à sa succession, Philippe Gaertner, a été réélu par les cadres de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) réunis le 22 mars en assemblée générale.

Entouré du nouveau bureau, le titulaire de Boofzheim (Bas-Rhin) a présenté sa feuille de route pour son quatrième et dernier mandat. Trois priorités vont rythmer ses trois années de présidence : les négociations conventionnelles à venir, « essentielles pour l’avenir de la profession », la discussion avec la nouvelle équipe gouvernementale de la place des pharmaciens après les élections présidentielles de 2017 et l’évolution des statuts du syndicat.

Lors d’une conférence de presse, mardi 22 mars, Philippe Gaertner s'est engagé sur plusieurs points de son programme :

- faire évoluer le mode de la rémunération vers les honoraires à l’ordonnance,

- renforcer les missions du pharmacien pour favoriser l’observance et l’adhésion des patients à leur traitement, pour développer la prévention, le dépistage ou encore l'accompagnement des patients chroniques,

- soutenir la mise en place d'un diplôme d'études supérieures (DES) de pharmacie générale,

- consolider le partenariat avec l'Assurance maladie et les complémentaires santé sur les médicaments génériques ainsi que les échanges dématérialisés.






Les dernières réactions

  • 23/03/2016 à 06:46
    ft
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 23/03/2016 à 07:54
    mcm
    alerter
    Si l'honoraire à l'ordonnance est aussi minable que celui a la boîte et celui "ordo complexe" on n'a pas fini de pleurer!
  • 23/03/2016 à 07:54
    ppp
    alerter
    L'AS des AS
  • 23/03/2016 à 10:03
    CF
    alerter
    "renforcer les missions du pharmacien...": avec quel argent et avec qui, ....car qui fait le boulot en officine, le titulaire ?...Seules les hyperofficines qui réalisent un chiffre d'affaire énorme, grâce au non remboursable peuvent assurer avec leurs nombreux assistants de nouvelles missions ....Mais Mr Gaetner trouve sans doute que les faillites ne sont pas assez nombreuses..chez les moins nanties...Après la concurrence déloyale basée sur des remises scandaleuses pratiquées par les laboratoires, voici annoncée la concurrence déloyale basée sur les services que seules les grosses pharmacies pourront assurer, avec leur personnel et leurs revenus.
  • 23/03/2016 à 11:03
    Jean-Patrice Folco, Pharmacien titulaire
    alerter
    L'honoraire à la boite est indépendant du PFHT, en 2016 il va représenter 50% de notre rémunération macro économique hors remises, et notre rémunération n'est pas suffisamment détachée des prix industriels ?

    En 2016 pour 100 ordonnances une officine dispensant 4 produits en moyenne dispensera un tiers de produits de médicaments de plus qu'une officine possédant une moyenne de 3. Avec une même activité 1/3 de volumes dispensés en plus, est ce que notre rémunération est attachée aux volumes dispensés ?

    Avec un honoraire à l'ordonnance ce sont les officines qui en dispenseront le plus qui seront favorisées, ce qui n'est pas le cas avec l'honoraire à la boite, peut être faudrait il que Mr GAERTNER comprenne ce qu'il signe avant de faire des propositions.
  • 23/03/2016 à 12:13
    *141
    alerter
    Tout ayant une fin,et la baisse des prix une limite plancher,il sera temps alors d'abandonner cette remuneration a l'honoraire "usine a gaz" pour revenir au pourcentage de marge,comme tout le monde.Les decideurs fianciers européens sont fermement décidés a relancer l'inflation.Si l'honoraire nous "protégé"(?) de la baisse;il nous empechera par contre de suivre l'inflation que l'industrie,elle, suivra,ainsi que le reste de l'economie.
    IL EST DONC NECESSAIRE D ENTAMER DES MAINTENANT LES NEGOCIATIONS POUR LE RETOUR A LA MARGE .
  • 23/03/2016 à 18:43
    curieux
    alerter
    le 2EME probleme ,c'est celui dont parle J-P Folco, mais avec un aspect beaucoup plus grave : il restera des zones a ordonnances a 4 produits,et d'autres zones a 3 produits.Mais surtout il y aura de plus en plus de "zones-deserts med." a zero ordonnances, avec une disparition des prescripteurs qui s'accelere.D'où remuneration a l'acte problematique pour des officines qui etaient ,avant, viables......
  • 23/03/2016 à 22:34
    Jean-Patrice Folco, Pharmacien titulaire
    alerter
    Il n'y a pas de zones à ordonnances à 4 produits ou à 3 produits. 4 produits par ordonnances c'est la moyenne nationale (4,1 exactement) et 3 c'est la moyenne des officines commerciales (centre commercial, low cost, etc).

    La moyenne de produits prescrits par ordonnance va dépendre de la moyenne d'âge de la clientèle. Plus la moyenne est élevée plus le nombre de chroniques est élevé et plus la moyenne de produits dispensés par ordonnance est élevé. la moyenne peut aller de 3 à 6 selon le mode d'exercice choisi par le titulaire.

    90% du C.A ordonnances correspond aux traitements chroniques qui représentent un peu plus de 40% des dispensations. Ces traitements sont généralement dispensés dans les pharmacies de proximité qui sont le plus souvent proche du domicile du patient que du cabinet médical. Les déserts médicaux provoquant la disparition des pharmacies est plus proche de la légende que de la réalité.
  • 24/03/2016 à 10:56
    curieux
    alerter
    Eh bien je passe mes vacances pas loin de Dinard, et quand je fais la route,en arrivant : à Ploubalay, pancarte "nous cherchons un medecin" , 15km plus loin, a Matignon "banderolle"nous cherchons un medecin. " et 10km plus à l'Ouest , a Frehel ,comité (animé par le pharmacien...) pour remplacer les generalistes retraités..... En Basse Normandie, à Lisieux (sous prefecture ,proche de DEAUVILLE et d'une tres grande ville,la municipalité s'alarme de la forte diminution des medecins......bref, quand on achete,la premiere chose a faire,c'est de verifier la situation pour les prescripteurs....
  • 25/03/2016 à 09:46
    ppp
    alerter
    La Roche Derrien ayant embauché un druide, je garde les leaflets des grands voyants, Medium pour pallier à la pénurie de médecins.
  • 29/03/2016 à 11:43
    curieux
    alerter
    L ordre des medecins annonce 192 deserts medicaux, correspondants a 2.5 millions de personnes (l Obs de ce week end).

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...