17/03/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Leclerc, pharmacie, pharmacien, parapharmacie, vente en grande surface, médicaments, syndicats, monopole Getty Images / I Stock Photo

Dans un communiqué publié ce jour, l’USPO indique avoir assigné le Groupement d’achat des centres Leclerc et la chaîne M6 pour la diffusion de messages publicitaires stigmatisant l’interdiction faite aux pharmaciens travaillant chez Leclerc de vendre des médicaments.

Parallèlement à l’assignation devant le tribunal de Grande instance de Paris, le syndicat a fait parvenir ses arguments au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), autorité publique jouant le rôle de gendarme de la télévision. 

Le 3 mars 2016, le CSA a indiqué que « l’objectif principal du message était de promouvoir des idées et d’alerter l’opinion publique sur une interdiction législative en vue de défendre des intérêts particuliers ». Le CSA conclut que ce message ne répond pas à la définition de la publicité et « ne peut pas être diffusé au sein des écrans publicitaires ».

Le syndicat USPO indique que si les chaines de télévision diffusent à nouveau ce spot, il assignera chacune des chaines devant les tribunaux. 






Anne-Charlotte Navarro, responsable du service Moniteur expert

Les dernières réactions

  • 17/03/2016 à 21:21
    Yam
    alerter
    Bravo ,il faut continuer
  • 18/03/2016 à 08:43

    alerter
    C'est très bien! Mais qu'en est-il des messages pas du tout subliminaux diffusés dans "scènes de ménage"? Faudra-t-il les subir encore longtemps?
  • 18/03/2016 à 17:50
    julesdrdc
    alerter
    Bonne initiative, quant aux messages subliminaux ... je pense que l'on va un peu loin ! Cela reste de l'humour et non un complot anti-pharmacien.
  • 18/03/2016 à 18:33
    Jean-Patrice Folco, Pharmacien titulaire
    alerter
    La réponse du CSA sur la publicité Leclerc est très clair car elle dit une chose qui est très importante :
    Ce n'est pas la loi qui impose à Leclerc d'employer des pharmaciens dans ces parapharmacies, mais les laboratoires (pas tous) qui l'exigent pour la distribution de leurs produits.
    Les parapharmacies font partie du circuit de distribution sélectif auquel appartient aussi la parfumerie et doivent répondre à des critères bien définis. Un des critères pour distribuer certains laboratoires est l'emploi d'un pharmacien, condition à remplir pour ne pas s'exposer au refus de vente.

    La présence ou pas d'un pharmacien dans les parapharmacies Leclerc est donc assujettie aux contrôles des laboratoires dans le cadre du respect d'une règle de distribution sélective qu'ils ont obtenu auprès du législateur, règle qu'ils se doivent de faire respecter sous peine de voir leurs produits distribués dans le circuit classique.

    On ne peut que remercier l'USPO d'avoir interpellé le CSA car sa réponse montre qu'aucune obligation légale n'existe pour distribuer de la parapharmacie si ce n'est des règles commerciales qui ne peuvent être utilisées pour demander l'ouverture du monopole des médicaments, l'emploi de pharmaciens par Leclerc n'étant qu'une règle de distribution sélective.

    Par contre nous devons prendre en compte cette réponse pour modifier nos comportements et notre communication sur l'ouverture du monopole. Il est évident que Leclerc ne va pas en rester là et nous risquons des attaques mettant en avant notre mode de distribution des médicaments OTC comme il avait fait pour faire tomber le monopole de la parapharmacie il y a 30 ans.
    prenons garde que dans notre volonté de montrer que nous sommes un circuit de distribution concurrentiel, le fait de transformer les libres accès en self service ne se retourne pas contre nous, comme l'introduction de la guerre des prix et les systèmes promotionnels à la libération des prix en 1987 avaient sonné le glas du monopole de la parapharmacie.



  • 19/03/2016 à 13:05
    Bob
    alerter
    Pour les messages subliminaux de "Scènes de ménage", je me suis fait la même réflexion ! Je me demande si Leclerc ne sponsorise pas la série !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...