14/03/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmaciens, Nicolas Revel, pôle de santé maison, négociation, participants, médecins Dr

Invité lors des 5es journées de la Fédération française des maisons et pôles de santé (FFMPS) le 11 mars à Nancy, Nicolas Revel, directeur général de l’UNCAM a été interrogé par Brigitte Bouzige, vice-présidente de la FFMPS et vice-présidente de l’USPO sur la reconnaissance du rôle d’expert en médicament du pharmacien au sein d’une structure pluridisciplinaire.

Devant plus de 700 participants représentant les différentes professions de santé (médecins, pharmaciens, infirmiers...), le patron de l’Assurance maladie se dit favorable à « une meilleure reconnaissance de la diversité des missions des pharmaciens ».

« Nous avons commencé avec la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP). Mais nous sommes conscients que le moment est venu de rediscuter du cadre plus global au moment de la négociation de la nouvelle convention pharmaceutique en 2017 », a déclaré Nicolas Revel.

Ce dernier a aussi précisé que « la réflexion sur l’accompagnement des patients par les pharmaciens doit s’inscrire dans un cadre cohérent avec les autres professionnels de santé. Il ne faut pas cloisonner pour cette seule profession ».  






Les dernières réactions

  • 15/03/2016 à 07:08
    ppp
    alerter
    BLA BLA BLA
  • 15/03/2016 à 10:04
    F66
    alerter
    Et ?
  • 15/03/2016 à 14:59
    maignan jacques
    alerter
    et toujours "a perimetre constant", (parlant couramment le technocrate, je vous traduit: travailler plus ,au profit de la Secu, pour gagner plutot moins)
  • 15/03/2016 à 19:52
    jean bombeur
    alerter
    enfin des nouvelles missions non rémunérées voire à vos frais pour la mise en place! merci beaucoup, je commençais vraiment à me faire chier à essayer de sauver les meubles! ca va me détendre
  • 16/03/2016 à 11:12
    *141
    alerter
    A propos,pour les transmissions par le procédé SCOR, la Secu applique le principe de gestion quelle apprend a ses cadres: faire faire et faire payer....les pharmaciens.Et on voit nos syndicats accepter tranquillement l'ordre de depenser entre 900 et 1 500 euros pour financer l'informatique dont la Secu a besoin !!!!! Decidemment ,avec USPO- Gilles Bonnefond ou sans lui, c'est toujours NUL la combativité! Esperons que la Secu ne va pas decider qu'on doit leur payer leur mobilier de bureau.Y'en a qui diront oui!
  • 17/03/2016 à 09:24
    Xixi Chateau
    alerter
    Encore du bla bla bla bla
    Nos représentant syndicaux sont nuls et
    Ils sont incapables de valoriser notre métier .
    Les assistantes ménagères qui font les toilettes des patients sont mieux perçues que nous et bientôt vous verrez elle vont pouvoir prescrire ....
    On marche sur la tête
  • 17/03/2016 à 13:55
    Realit
    alerter
    Nous pouvons craindre toujours pire :^une diversité des missions du pharmacien^ :traduire :nous allons charger un peu plus la mule ou le mulet officinal qui va nous faire encore plus de boulot éducatif,administratif ,économique ,on lui agitera une carotte moisie sous le nez et par derrière ... On lui administrera un bon coup de gourdin!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...