11/03/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
DM, dispositifs médicaux, médicament © D. R.

L’USPO (Union des syndicats de pharmaciens d’officine) s’est félicité dans un communiqué en date du 11 mars de la volonté de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) d’encadrer plus strictement les marques ombrelles abritant à la fois des médicaments et des dispositifs médicaux (DM).

En effet, rappelle le syndicat, cette stratégie de marques ombrelles s’appliquait à l’origine aux médicaments. « Elle s’est développée depuis deux ans pour couvrir au sein même d’une même gamme à la fois des médicaments, des dispositifs médicaux, des compléments alimentaires et des cosmétiques. La composition et la forme sont différentes mais le nom, emprunté à un médicament de référence afin de capitaliser sur sa notoriété, est identique.»

C’est le cas, par exemple, de la marque Toplexil, qui présente à la fois un médicament antitussif (oxomémazine) et un sirop à base de plante au statut de dispositif médical.

Dans son communiqué, l’USPO rapporte la volonté de l’ANSM, saisie sur ce sujet par l’Ordre national des pharmaciens, d’ « encadrer plus strictement les noms attribués aux produits de santé et aimerait mettre en ligne une recommandation à ce sujet avant l’été ». Selon l’ANSM, les marques ne doivent pas être trompeuses ou sources de confusion pour les patients, susceptibles d'acheter par ailleurs des DM en dehors des officines.








Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 12/03/2016 à 07:47
    lucien
    alerter
    Le meilleur exemple est le Doliprane. J'ai refusé d'acheter leur DM. "Quelle est la différence ? Aucune. Quel est l'intérêt ? Le vendre plus tard chez Leclerc ! " dixit un commercial de la marque.
  • 12/03/2016 à 11:30
    Lao Tseu
    alerter
    un commercial qui a de l'humour! Pas avant la sortie de grands conditionnements, les 8 grammes par boîte coûtant une fortune à la sécu! Et pour le coup (du parapluie), pas d' effet d'ombrelle dans ce cas précis.
  • 12/03/2016 à 11:30
    Lao Tseu
    alerter
    un commercial qui a de l'humour! Pas avant la sortie de grands conditionnements, les 8 grammes par boîte coûtant une fortune à la sécu! Et pour le coup (du parapluie), pas d' effet d'ombrelle dans ce cas précis.
  • 13/03/2016 à 09:42
    Jean-Patrice Folco, Pharmacien titulaire
    alerter
    Très bon exemple le Doliprane, cela montre que même certains pharmaciens n'ont pas l'air de savoir quelle est la différence entre médicaments et Dispositif Médical.
    Personnellement je pensais que les DM n'était pas un problème pour le seul professionnel de santé formé uniquement pour dispenser le médicament, il faut croire que je me trompais.
  • 13/03/2016 à 13:08
    noadkoko
    alerter
    les doliprane sont des médicaments! en aucun cas le doliprane grand public est un DM!
    La pub étant interdite pr le doliprane remboursé, ils peuvent en faire sur le gd public!
    le bon exemple de l'ombrelle est le fervex! fervex classique est un médicament.
    fervex gorge bénéficie de la renommée du fervex sans etre un médoc
  • 17/03/2016 à 07:44
    Apothek
    alerter
    Toplexil phyto, fervex, voxlysopaine, surdroncviral... Sans oublier le numéro 1 qui a ouvert grand la porte à toutes ces dérives : URGO avec sa gamme Humex Reflex, le pionnier du détournement ! Aujourd'hui rebaptisé Humer "parce qu'aucune eau de mer n'a le statut de médicament", qui se veut très clair vis à vis du patient ou plutôt consommateur... Humer sinusite à ne pas confondre avec Humex rhume, mais ça tout consommateur Lambda aura suffisamment de vigilance pour ne pas tomber dans le panneau, si son pharmacien ne s'est pas pris dans le panneau du referencement de cette gamme ambiguë sous le chant du commercial !
  • 17/03/2016 à 08:04
    anpolso
    alerter
    Dans ce flou artistique, si quelqu'un pouvait préciser la notion juridique de dispositif médical...
  • 17/03/2016 à 08:08
    anpolso
    alerter
    Qui sont ils ? des sous-produits ? à TVA 20% au lieu de 10%?
    Mais pourquoi les médicaments sont à tva 2,1 % ?
    Y'a pas d'AMM ?
    Voilà quelques réflexions de mes clients avertis, à la pensée critique ?
  • 17/03/2016 à 12:17
    *141
    alerter
    la tva a 2.1, c'est parce que la secu et le ministere des finances,apres 20 ans d'effort de notre part,ont fini par comprendre que le prix ttc avec une tva a 18.6 (c'etait 18.6 a l'epoque) servait de base de remboursement.Et donc que c'etait la secu qui payait la tva ,pas le consommateur. Et qu'il etait ptete futé de baisser la taxe? leur avons nous (longuement) répété.....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...