03/03/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
ministre, officine, réseau, installation, pharmacien, pharmacie, efficacité, transfert, maillage Dr

Missionnée par trois ministres (Michel Sapin, ministre des Finances, Marisol Touraine, ministre de la Santé et Christian Eckert, secrétaire d’état au Budget), l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) doit faire des propositions pour mieux réguler le réseau officinal avant la fin du mois d’avril.

« Si les dispositions du code de santé publique régissant l’installation des officines sur le territoire ont permis de manière générale d’assurer un bon maillage des pharmacies d’officine, elle peut se révéler source de rigidité et freiner la mobilité vers les territoires où les besoins sont pourtant identifiés », écrivent les ministres dans la lettre de mission, datée du 22 janvier 2016.

C’est pourquoi l’IGAS devra faire des propositions non seulement pour lever « les obstacles juridiques au rééquilibrage du réseau officinal, notamment les freins au regroupement et l’installation en zone fragile » mais aussi pour aider les officines en difficulté dans les zones menacées de désertification médicale et/ou officinale. La nature des difficultés et l'efficacité des mesures existantes devront être dès lors identifiées. 

L'IGAS devra enfin proposer des indicateurs restreints « qui pourront être suivis régulièrement pour évaluer l’efficacité des mesures visant à transformer le réseau officinal ».

Cette mission IGAS a été dévoilée le 11 février par Manuel Valls, Premier ministre, lors de la Grande conférence de la Santé. 






Les dernières réactions

  • 03/03/2016 à 20:39
    À Voire
    alerter
  • 04/03/2016 à 17:34
    maignan jacques
    alerter
    pour réeqilibrer le reseau,le rachat aux ARS des licences des phies fermees permettrait d'en reouvrir en zone fragile là ou la mobilité serait parait il freinée.Et ca rapporterait des rentrées financieres a la collectivité.
  • 08/03/2016 à 10:37
    *141
    alerter
    oui mais les ordres donnés aux ars sont : vous devez fermer le max de pharmacies, surtout pas en réouvrir!
  • 24/07/2016 à 13:04
    Z
    alerter
    @maignan jacques
    "le rachat des licences des pharmacies"

    Les pharmaciens spéculent sur le prix des officines et après l'état rachète les licences? À la base les licences sont distribuées gratuitement.

    Le nombre d'officines va vite descendre à 10.000 en France.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...