22/02/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Les relations s’enveniment entre Almerys et la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Alors qu'Almerys laissait entendre qu’une nouvelle convention de tiers payant pourrait être conclue prochainement avec la FSPF, l'opérateur de tiers payant vient d’assigner ce syndicat devant le tribunal de grande instance de Paris pour appel à boycott de la solution Almerys auprès des pharmaciens.

Philippe Gaertner dément vigoureusement cette accusation. Dans une lettre en date du 11 février, le président de la FSPF informait ses adhérents de la résiliation de la convention passée avec Almerys. Selon lui, il n’a fait qu’attirer leur attention sur le fait que le syndicat ne pourra pas intervenir, à l’appui des pharmaciens, en cas de difficulté avec Almerys, dans le cadre d’un conventionnement individuel. Et que dans ces conditions, il leur recommandait, avant toute télétransmission, de contacter cette complémentaire santé afin de s’assurer des conditions de prise en charge des produits de santé dispensés et des droits des assurés concernés. Rien de plus, selon Philippe Gaertner.






François Pouzaud



Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...