15/02/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Selon une étude de l’ONG Women in Europe for a Common Future (WECF), il y a encore trop de substances chimiques potentiellement dangereuses ou allergènes dans les cosmétiques utilisés au quotidien pour les bébés comme les shampooings, les produits pour le bain ou les lingettes.

D’après le communiqué de l’ONG, parmi les ingrédients ou familles d’ingrédients à risque élevé retrouvés dans 299 des 341 produits examinés (produits vendus en France en juillet et août 2015 dans les pharmacies, parapharmacies, supermarchés et magasins bio), on note « un allergène par contact (la méthylisothiazolinone) dans 19 produits dont sept lingettes; un conservateur soupçonné d'effets toxiques sur la reproduction (le phénoxyéthanol) dans 54 produits dont 26 lingettes; des parfums dans 226 produits, impliquant des risques potentiels d'allergies ».

Déjà en octobre 2014, l'association 60 millions de consommateurs avait alerté sur les risques potentiels de ces substances chimiques (méthylisothiazolinone, phénoxyéthanol...).

L’ONG WECF demande donc « l'interdiction des trois ingrédients à risque élevé dans tous les cosmétiques destinés aux enfants de moins de trois ans ».






Anne Drouadaine avec l'AFP



Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...