01/02/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmacien, médicaments, essai clinique, effets indésirables Jean Philippe Roure

Le rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) sera remis le mardi 2 février à la ministre de la Santé. Il devra expliquer les raisons qui ont entrainé un décès et des effets indésirables graves chez les personnes qui ont participé à l’essai clinique de phase 1 à Rennes.

Dans un entretien au Figaro ce week-end, François Peaucelle, le directeur général de Biotral, société de recherche sous contrat qui évaluait le composé BIA 10-2474 pour le compte de la société portugaise Bial, a indiqué que sa société n’a pas identifié pour l’instant de faute.

« Nous n'avons observé aucun comportement qui ait pu être la cause de ce qui s'est produit », a expliqué le directeur général.

BIA 10-2474 est un inhibiteur d'une enzyme de dégradation des endocannabinoïdes. 






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...