25/01/2016 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
émission, télévision, Capital, M6, pharmacien, pharmacie, économie © D. R.

De nombreux commentaires désapprobateurs de pharmaciens ont accompagné sur les réseaux sociaux la diffusion de l’émission Capital sur M6 dimanche 24 janvier.

Le syndicat USPO se dit pour sa part « indigné et révolté » de l’image de la pharmacie d’officine véhiculée dans cette émission.
« Faire l’amalgame entre médicaments conseils, dispositifs médicaux et parapharmacie est très approximatif et trompeur », indique l’USPO.

L'omniprésence de M.E.Leclerc

S’agissant de l’intervention récurrente dans le documentaire de Michel-Edouard Leclerc, le syndicat estime que « laisser croire que la grande distribution a des médicaments dans ses rayons est un véritable parti pris sans parler d’une référence à une publicité contestable faite par une distributeur ».

Concernant les initiatives de pharmaciens mises en avant dans l'émission, l’USPO indique que « mettre en exergue les méthodes d’une minorité de confrères qui plagient la grande distribution, c’est méconnaître et occulter le professionnel de santé, spécialiste du médicament qu’est le pharmacien au service de patients de plus en plus fragiles ». L’émission de M6 a par exemple présenté la mise en place d’un service de drive dans une officine de Troyes.

Une comparaison inappropriée

Enfin, l’USPO estime que « comparer les revenus de l’entreprise aux revenus personnels relève d’une démarche partisane ». A ce titre, le syndicat rappelle que la pharmacie ne doit plus être comparée au commerce de détail mais aux autres professionnels de santé ou aux autres professions libérales. Dans ce documentaire intitulé « Le pharmacien, le commerçant le mieux payé de France », ce dernier est gratifié d’une rémunération de 12 000 euros nets par mois, avec cependant des disparités selon que le pharmacien exerce ou non suivant le modèle de la grande distribution, explique M6.








Les dernières réactions

  • 25/01/2016 à 21:56
    Pfff
    alerter
    Le pharmacien de Troyes n'est ni plus ni moins qu'un Monsieur Leclerc. A son image, il se dissémine et multiplie ses points... de vente (3 dans Troyes ???).
    12000 euros nets par mois, ça fait rêver !!!
    Quid d'une "éventuelle" augmentation du point au 1er janvier 2015, les instances patronales diront encore qu'ils n'en ont pas les moyens cette année...
    Pffff......
  • 25/01/2016 à 22:24
    fazily1957
    alerter
    la pharmacie drive de TROYES est une porte ouverte a monsieur LECLERC pas de conseil quick de business
  • 25/01/2016 à 22:24
    fazily1957
    alerter
    la pharmacie drive de TROYES est une porte ouverte a monsieur LECLERC pas de conseil quick de business
  • 25/01/2016 à 23:08
    pharmaco2bp
    alerter
    rien ne m as choque dans le reportage de M6. ...les trentenaires qui arrivent sur le marche aujourd hui et qui ont travaille chez de carolis a marseille croient tout connaitre du fonctionnement d une officine ey commencent a se tirer dans les pattes...le marche les elimineras ces petits cons
  • 25/01/2016 à 23:08
    pharmaco2bp
    alerter
    rien ne m as choque dans le reportage de M6. ...les trentenaires qui arrivent sur le marche aujourd hui et qui ont travaille chez de carolis a marseille croient tout connaitre du fonctionnement d une officine ey commencent a se tirer dans les pattes...le marche les elimineras ces petits cons
  • 25/01/2016 à 23:08
    pharmaco2bp
    alerter
    rien ne m as choque dans le reportage de M6. ...les trentenaires qui arrivent sur le marche aujourd hui et qui ont travaille chez de carolis a marseille croient tout connaitre du fonctionnement d une officine ey commencent a se tirer dans les pattes...le marche les elimineras ces petits cons
  • 25/01/2016 à 23:08
    pharmaco2bp
    alerter
    rien ne m as choque dans le reportage de M6. ...les trentenaires qui arrivent sur le marche aujourd hui et qui ont travaille chez de carolis a marseille croient tout connaitre du fonctionnement d une officine ey commencent a se tirer dans les pattes...le marche les elimineras ces petits cons
  • 25/01/2016 à 23:08
    pharmaco2bp
    alerter
    rien ne m as choque dans le reportage de M6. ...les trentenaires qui arrivent sur le marche aujourd hui et qui ont travaille chez de carolis a marseille croient tout connaitre du fonctionnement d une officine ey commencent a se tirer dans les pattes...le marche les elimineras ces petits cons
  • 25/01/2016 à 23:08
    pharmaco2bp
    alerter
    rien ne m as choque dans le reportage de M6. ...les trentenaires qui arrivent sur le marche aujourd hui et qui ont travaille chez de carolis a marseille croient tout connaitre du fonctionnement d une officine ey commencent a se tirer dans les pattes...le marche les elimineras ces petits cons
  • 25/01/2016 à 23:09
    pharmaco2bp
    alerter
    rien ne m as choque dans le reportage de M6. ...les trentenaires qui arrivent sur le marche aujourd hui et qui ont travaille chez de carolis a marseille croient tout connaitre du fonctionnement d une officine ey commencent a se tirer dans les pattes...le marche les elimineras ces petits cons
  • 25/01/2016 à 23:13
    pharmaco2bp
    alerter
    rien ne m as choque dans le reportage de M6. ...les trentenaires qui arrivent sur le marche aujourd hui et qui ont travaille chez de carolis a marseille croient tout connaitre du fonctionnement d une officine ey commencent a se tirer dans les pattes...le marche les elimineras ces petits cons
  • 25/01/2016 à 23:13
    pharmaco2bp
    alerter
    rien ne m as choque dans le reportage de M6. ...les trentenaires qui arrivent sur le marche aujourd hui et qui ont travaille chez de carolis a marseille croient tout connaitre du fonctionnement d une officine ey commencent a se tirer dans les pattes...le marche les elimineras ces petits cons
  • 25/01/2016 à 23:13
    pharmaco2bp
    alerter
    rien ne m as choque dans le reportage de M6. ...les trentenaires qui arrivent sur le marche aujourd hui et qui ont travaille chez de carolis a marseille croient tout connaitre du fonctionnement d une officine ey commencent a se tirer dans les pattes...le marche les elimineras ces petits cons
  • 25/01/2016 à 23:13
    pharmaco2bp
    alerter
    rien ne m as choque dans le reportage de M6. ...les trentenaires qui arrivent sur le marche aujourd hui et qui ont travaille chez de carolis a marseille croient tout connaitre du fonctionnement d une officine ey commencent a se tirer dans les pattes...le marche les elimineras ces petits cons
  • 25/01/2016 à 23:47
    homéo
    alerter
    écrivez directement à M6 ce sera plus constructif , avec des arguments reprenant les défauts de cette vision de la pharmacie .
  • 26/01/2016 à 09:00

    alerter
    Le monopole des pharmaciens est un non-sens. Regardez les taxis en grève... Demain se sera nous!
  • 26/01/2016 à 09:02
    Trentenaire
    alerter
    @pharmaco2bp:

    Merci de vous tromper de cible!!!

    En réponse à votre commentaire, les trentenaires arrivant sur le marché doivent trouver des leviers de croissance afin de vivre correctement et de rembourser le fond de commerce que leurs anciens leurs ont si chèrement vendu. Ces memes trentenaires seront ceux qui paieront votre retraitre et la plus-value monstreuse que vous aurez faite sur la vente de votre fonds, tout en subissant les baisses de prix/marges que des confrères comme vous ont si brillament négocié avec la sécu.
    Tout n'est que question d'adaptation.
    Un peu de respect pour la nouvelle génération s'il vous plait!!!!
  • 26/01/2016 à 09:40
    Sexion D'assaut
    alerter
    Certe le reportage ne reflète pas la majorité des officines de France mais rien n'est inventé dans l’émission.
    Le pharma drive connu, les formations merchs pour vendre davantage connu, les enseignes et leur concept pour attirer le client connu, internet et ses plateformes connu. C'EST LA REALITE. Le but du reportage était de montrer l'agressivité commerciale de l'officine et les dérives qui en découlent. Mission réussie en tous cas par la polémique qu'il suscite!
  • 26/01/2016 à 09:57
    cf
    alerter
    Capital montre l'avenir du pharmacien, "commerçant le mieux payé de France "qui adapte les techniques de vente des grandes surfaces pour la para et aussi, aujourd'hui, pour le médicament conseil et le conseil tout court....Si cela ne vous plait pas , montrez vous solidaires et dites le à vos syndicats et votre conseil de l'Ordre dont les membres ont visiblement , eux , sauté le pas vers le futur , tant leur silence sur la chienlit actuelle est révélateur...
  • 26/01/2016 à 11:36
    marie-claire
    alerter
    je n'ai pas vu l'émission mais les commentaires m'en disent tant et plus!mais entre nous, il y a bien longtemps que nous savons tout cela; les medias ne font que révéler à présent une omerta soigneusement entretenue depuis des décennies!tout s'est accéléré depuis l'autorisation des holdings en pharmacie et aussi l'interdiction bien camouflée de créer de nouvelles officines(cf: loi kouchner, on ne veut plus de petites boutiques!)eh bien nous voici avec de grosses "boutiques"qui auraient bien tort de se priver de gâteau!
  • 26/01/2016 à 12:39
    cd
    alerter
    du gateau ? 12000 € net par mois ...quand on voit les salaires de misère des adjoints et des préparateurs ...oui il faut que la pharmacie évolue mais AVEC les adjoints .Le monopole va disparaitre et les cartes vont être redistribuées ,il est temps que l'ordre tienne compte des adjoints !
  • 26/01/2016 à 12:45
    Z
    alerter
    Les pharmaciens seront remplacés par des logiciels d'ici peu de temps ;)
  • 26/01/2016 à 13:12
    PasPTDR
    alerter
    12 000 euros nets par mois en moyenne !!!!
    Que dire de ma ridicule prime de fin d'année de 100 euros après plus de 25 ans d'ancienneté, un coefficient qui n'a pas bougé d'un iota depuis mon arrivée, un CA qui ne cesse de progresser et tous les bons et loyaux services rendus...
    A vous dégoûter une nouvelle fois de la vie de larbin...
  • 26/01/2016 à 13:18
    ddgr
    alerter
    100€ haha haha parce que tu le vaux bien
  • 26/01/2016 à 13:18
    ddgr
    alerter
    100€ haha haha parce que tu le vaux bien
  • 26/01/2016 à 13:20
    cd
    alerter
    ...oui larbins aucun plan de carrière ...la porte est grande ouverte à MEL ...réagissons avant qu'il ne soit trop tard !Les trentenaires ont tout compris :il faut s'adapter ou disparaitre
  • 26/01/2016 à 13:20
    PasPTDR
    alerter
    à ddgr : trop marrant !
  • 26/01/2016 à 15:13
    *141
    alerter
    Je ne vois pas ce que la télé a decouvert avec ses 12 000 e par mois.Quand on a une pharmacie qui fait 10 fois le Chiffre d Affaires d'une pharma moyenne, (c'est souvent le cas dans les centres commerciaux), c'est mathematique d'avoir 10 fois le revenu moyen d'un pharmacien.C'est a dire 1 200 euros par mois de revenu réellement dispo pour 50h. Je ne vois pas ce que ca a de choquant comme niveau mais ce qui l'est ,c'est que cette deduction n'est pas passée dans l'emission.
  • 26/01/2016 à 15:29
    cd
    alerter
    1200 euros par mois pour 50 h ...! PasPTDR t'as dit merci au moins pour ta prime j'espère !C'est un gros effort du titulaire .
  • 26/01/2016 à 15:57
    cf
    alerter
    Les titulaires de grosse officines doivent bien rigoler avec cette publicité gratuite...Pas besoin de Mr DELGUTE du Conseil de l'Ordre POUR FAIRE LEUR PROMOTION..
  • 26/01/2016 à 18:23
    Alice Law-Ki, Pharmacien adjoint
    alerter
    C'est choquant mais c'est la réalité! Je suis d'accord qu'il faille s'adapter mais delà à faire un drive et s'en vanter, je ne vois pas en quoi c'est une évolution positive de la profession!
  • 26/01/2016 à 18:23
    Alice Law-Ki, Pharmacien adjoint
    alerter
    C'est choquant mais c'est la réalité! Je suis d'accord qu'il faille s'adapter mais delà à faire un drive et s'en vanter, je ne vois pas en quoi c'est une évolution positive de la profession!
  • 26/01/2016 à 20:33
    Mélanie 45
    alerter
    Et le salaire des préparateurs on en parle aussi????? Payés une misère, horaires difficiles.... La vie de famille avec ses horaires qui n'est pas simple. Et tout ca pour moins de 1500€ par mois!!!
    Merci pour cette pub à 12000€ par mois.
  • 26/01/2016 à 20:33
    Mélanie 45
    alerter
    Et le salaire des préparateurs on en parle aussi????? Payés une misère, horaires difficiles.... La vie de famille avec ses horaires qui n'est pas simple. Et tout ca pour moins de 1500€ par mois!!!
    Merci pour cette pub à 12000€ par mois.
  • 26/01/2016 à 20:33
    Mélanie 45
    alerter
    Et le salaire des préparateurs on en parle aussi????? Payés une misère, horaires difficiles.... La vie de famille avec ses horaires qui n'est pas simple. Et tout ca pour moins de 1500€ par mois!!!
    Merci pour cette pub à 12000€ par mois.
  • 26/01/2016 à 20:34
    Mélanie 45
    alerter
    Et le salaire des préparateurs on en parle aussi????? Payés une misère, horaires difficiles.... La vie de famille avec ses horaires qui n'est pas simple. Et tout ca pour moins de 1500€ par mois!!!
    Merci pour cette pub à 12000€ par mois.
  • 26/01/2016 à 21:23
    Pfff
    alerter
    Mais au fait : un pharmacien a t-il le droit d'être filmé ainsi sans aucune demande auprès du Conseil de l'Ordre des Pharmaciens ?
    N'est-ce pas contraire à la dignité du pharmacien ?
    N'est-ce-pas une sorte de publicité ?
    Les prix racoleurs des différents produits apparaissaient nettement à l'écran.
    Le "petit" cadeau de fin d'année offert par la collaboratrice du drive n'est-il pas une forme de racolage prohibé par le Code de Déontologie des Pharmaciens qui vient justement de nous être envoyé par l'Ordre ? Soit dit en passant : cette collaboratrice n'a pas suivi les techniques de vente où il est vivement déconseillé d'utiliser le terme "petit" !!!
    De même que je ne sois pas certain que la pose de sutures adhésives soit autorisée en pharmacie. Cela relèverait d'un acte médical.
  • 26/01/2016 à 21:27
    cdd
    alerter
    Tout à fait d'accord avec cd : l'évolution doit se faire avec les Adjoints larbins.
    Etrange quand même que de telles propositions ne fleurissent pas.
    Si difficile de partager le gâteau de 12 000 euros !!!
  • 26/01/2016 à 21:36
    Sexion D'assaut
    alerter
    Tout à fait pfff. Pharmaciens pris au piège du code de déontologie. Je pense que les tribunaux vont bien tourner pour les protagonistes du reportage. Et dire que pendant ce temps là , le serveur de 1001 pharmacies a littéralement explosé ...
  • 26/01/2016 à 21:54
    riton2b
    alerter
    @trentenaire.. demain tu m appelle au 0495310770 et je dirais en exclusivite ce que je pense de l avenir de la pharmacie
  • 27/01/2016 à 04:51
    industrie
    alerter
    Quel manque de discernement ! On annonce un chiffre racoleur de 12000€ et tout le monde s'enflamme pour viser ceux qui ont pignon sur rue ! Sachez distinguer CA et marge.. les phies de grande surface avec leur CA autour de 5 millions pour pres de 70h d'ouverture... ne veut pas dire que ca rapporte! Elles baissent les prix pour attirer les clients mais leur marge. Elles sont aussi pressees par la grande surface qui leur demande un loyer exorbitant et peut sans vergogne monter une para pour lui faire concurrence, dans compter les remboursements en cours... Donc on est plus pres des 3000€ par mois. Par contre la phie de village dont le titulaire s'est salarié et touche 3000€ mensuel depuis 20 ans avec remboursement terminé depuis longtemps, mais qui touche aussi des bénéfices de sa société a la fin d'année, personne n'y pense!. Je ne dis pas que c'est un tort car cela contribue à la vie des villages mais ne pas tjs penser que les gros sont les mieux lotis.
    Et si le pharmacien n'évolue pas en se diversifiant, il est mort! Donc bravo à ceux qui tentent de tirer la profession vers la modernité, le tout est de concilier déontologie et commerce.
  • 28/01/2016 à 14:45
    piègeàcon
    alerter
    12 000€ par mois, il faut se calmer. Ce sont uniquement les entreprises individuelles ou SNC appartenant à un centre de gestion, c'est à dire la boîte à papa ou grand-papa, avant paiement des charges sociales du titulaire, du remboursement du capital de l'outil de travail et de l'IR.
  • 28/01/2016 à 14:52
    piègeàcon
    alerter
    le fait de voir la réalité fait peur. Pour ma part, je trouve qu'il y a pas grand chose de choquant sauf le fait de comparer le revenu des phciens avec le revenu des toiletteur pour chiens, les serruriers, les boulangers, les coiffeurs; Effectivement, on est en moyenne ceux qui gagnent le plus. Afin d'avoir une vision objective, il serait intéressant que l'on compare nos revenus avec les autres professions médicales. Par ailleurs, le reportage serait totalement complet en montrant les économies réalisées par le phcien pour la sécu comparativement aux autres professions.
    Enfin, l'ennemi vient plus de l'intérieur avec l'uDGPO, cartel comportant des phies et des phies avec chiffres d'affaires importants qui souhaitent l'ouverture du capital. En effet, leurs boutiques ont atteint un tel chiffre qu'elles sont devenus invendables. Leur seul porte de sortie est l'ouverture du capital entrenant la fin des petites boutiques indépendantes.
  • 28/01/2016 à 17:42
    curieux
    alerter
    je suis allé voir sur infogreffe troyes les bilans publiés par la phie du 1er mai : 2012 c.a 13 360 000 et benef 71 000
    en 2013 c.a descente a 10 087 000 et benef 7 900e.
    en 2014,non publié (la timidité,sans doute) en 2015,date de cloture deplacée.Pas de probleme,Leclerc est là !!!
  • 30/01/2016 à 09:01
    Trentenaire
    alerter
    @riton2b: tu peux t'exprimer ici.
  • 30/01/2016 à 15:00
    Trentenaire
    alerter
    @riton2b:
    Qu'est-ce qu'il t'empeche de t'exprimer ici?
    Ce que tu pense n'est pas le sujet, c'est plutot ce que tu fais pour changer les choses.

    Le monde change de plus en plus vite, la croissance n'est plus la même que celle d'il y a 30, 20, 10 ou même 5 ans.
    Donc je reitère mes propos: il faut savoir s'adapter.
    Tout ce que fait ce titulaire de Troyes n'est que de s'adapter aux nouvelles habitudes de consommation de sa patientelle, laissons-le faire, ce n'est pas avec un drive qu'il fera des ventes sur des achats de compulsion ni meme de l'ortho, je suis curieux de savoir quelle marge il dégage sur le chiffre du drive.

    En tout cas ce n'est certainement pas sur nos ainés qu'il faut compter pour assurer l'avenir de la profession, trop occuper à tirer le maximum de la vente de son officine (apres moi le déluge...).

    Les trentenaires veulent en réalité, faire aussi bien que leurs ainés.
  • 30/01/2016 à 16:26
    xing
    alerter
    complétement à côté de la plaque trentenaire .ce n'est pas l'avenir car ce n'est pas la mission de la pharmacie .vous confondez la mission de la pharmacie , le travail sur les fondamentaux , la définition du médicament et du business de vente .tout ce qui n'est pas médicament , exit de l'officine .pas de mise en avant pas de vente internet et je réalise mon travail de pharmacien de campagne de proximité sachant trés bien depuis 6 ans que mon officine est invendable car plus de médecin , et personne ne veut travailler seul . c'est le manque de courage des trentenaires car à 32 ans quand je me suis installé sans un radis (mais bardé de diplome et d'experience dans tous les secteurs hospitaliers , centre commerciaux , pharmacie de quartier , grosse pharmacie de ville , et de campagne du cente à l'est jusqu'en normandie ) dans une officine de campagne datant de 1890 , dans un village de moins de 800 habitants avec un chaland de 2500 de 25 m2 de surface totale et 15 m2 d'arrière boutique . si j'avais écouté les banques et les grande boite de vente de pharmacies je ne serais jamais installé , et je ne regrette pas les 20 ans de galère et de labeur (et j'ai même réussi à agrandir car l'ordre et les concurrents voisins voulaient voir disparaitre l'officine , étant à ce jour avec plus de 65 m2 de surface client et 200 m2 de surface globale -et ré emprunt sans me verser comme au début pendant 3 ans de salaire!) , mais c'est ma mission et j'aime mon travail donc les affairistes seront les premiers à crever comme les discounteurs à ce jour voulant se débarrasser de leur officine , le robot , l'informatique qui plombe leurs budgets etc...le mr de troyes n'est pas pharmacien c'est un affairiste , ce n'est pas la solution .penchez vous sur le modéle economique de mr folco (thése trés instructive ) pharmacien toujours en activité et deux fois trentenaire et qui détient une solution conforme au métier de pharmacien . ce n'est pas s'adapter c'est faire correctement son métier la priorité .
  • 30/01/2016 à 18:59
    Trentenaire
    alerter
    @xing:

    Tout d'abord bravo pour votre parcours.
    L'un n'empeche pas l'autre, quoi que le discount soit contre productif selon moi.
    Les fondamentaux doivent se maintenir je vous rejoins bien là.
    Etes vous allé voir le pharmacien de Troyes pour voir ce qu'il s'y passait réellement à part le drive et le discount? (Perso moi non)

    Vous vous etes installé sans un radis, je connais beaucoup de jeunes qui voudrait plus que tout pouvoir le faire, mais les banques ne pretent plus sauf apport colossal.
    Vous avez réussi à doubler la surface: pourquoi si ce n'était pas pour s'adapter?

    Quant à la thèse de Jean-Michel Folco, bien sur que je l'ai lu, entièrement jusqu'aux remerciements. Pardon pour le vocabulaire que je vais employer, sa thèse démontre que son business model est valable, tiens la route et est en accords avec la déontologie, ce n'est pas forcement le seul, libre à chacun de suivre le sien.
  • 30/01/2016 à 19:01
    Trentenaire
    alerter
    @xing:

    La priorité de pouvoir continuer à faire son métier.
  • 01/02/2016 à 10:30
    piègeàcon
    alerter
    Le CA du pharmacien de Troyes a chuté en 2013 car il a été interdit d'exercer pendant quelques mois car il vendait des produits interdits sur son site internet. Un grand bonhomme ce Luc Seigneur.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...