22/12/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
l'assurance maladie et les deux principaux syndicats de pharmaciens ont signés les avenants ROSP DR

Les syndicats de pharmaciens FSPF et USPO ont signé aujourd'hui, mardi 22 décembre 2015, "en bonne intelligence" avec l'assurance-maladie les différents avenants sur la ROSP. Le syndicat UNPF, absent, n'a pas signé.
Sur la ROSP génériques, l'accord vise un taux global de 86 %, un taux supérieur de un point par rapport aux objectifs précédents et un point en deçà du taux initialement demandé par l'assurance maladie. Le coefficient a été également aménagé pour qu'il valorise mieux la rémunération de tous types de pharmacies. Le calcul de la ROSP démarre à 76 % de taux de substitution et est progressif pour les taux supérieurs. L'objectif de stabilité pour les patients âgés de plus de 75 ans est étendu à plus de molécules (de 12 à 19) avec prise en compte des éventuelles ruptures significatives de stock.
Par ailleurs, les pharmacies seront rémunérées pour la transmission de l'identification de prescripteur hospitalier (selon un tarif dégressif démarrant à 0,15 € par FSE transmise). L'ASIP doit fournir la liste de numéros RPPS de ces praticiens en septembre prochain. Les pharmacies qui ne le feront pas n’auront pas de rémunération et pas de rejets de leurs factures.
Au niveau des entretiens pharmaceutiques, l'extension, très attendue, de la ROSP à tous les anticoagulants (dont les anticoagulants directs) et à tous les patients asthmatiques adultes sous corticoïdes inhalés est actée ainsi qu'une extension dans la durée pour un entretien et deux questionnaires sur observance (pour une rémunération de 30 €) pour la deuxième année et les suivantes.
Nous reviendrons plus en détails sur ces différents points et le point de vue des différents syndicats dans un prochain article.






Les dernières réactions

  • 23/12/2015 à 15:44
    Danielma
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 23/12/2015 à 16:27
    *141
    alerter
    ils ont donc signé: pour une somme desormais bloquée a 1.02,dans le cadre de prix publics ttc qui n'augmentent jamais (mais qui parfois reculent),avec des menaces sur la marge des generiques, et sutout dans le cadre d'une economie où on veut faire repartir l'inflation.Car ca fait monter les rentrées de TVA,1er impot de France.
    Ils ont oublié que l'inflation des couts des professionnels etait nettement differente(et superieure) a celle du citoyen lambda.
  • 27/12/2015 à 23:59
    lucien
    alerter
    Eh bien, nous voilà le doigt dans l'engrenage... quand les chargent augmentent, le point ne bougera pas !
  • 28/12/2015 à 17:52
    brezhoneg
    alerter
    a propos de syndicats, les appels de cotisation arrivent.....
    Apres le vote avec le bulletin de vote,on continue a voter avec le cheque.
  • 07/01/2016 à 07:22
    rab74
    alerter
    30 euros pour les entretiens? 45 étaient déjà jugés insuffisants....1.02 euros/ boite, assujettis à TVA...ce qui ouvre le champs au fisc pour nous allumer sur les honoraires de garde (car de ça on ne parle plus)...la seule profession libérale dont 80% des revenus sont fixés par l'état, sans pouvoir compenser sur autre chose si on s'en tient aux prix de marché pour ne pas énerver familles Rurales and co...bonne année chers collègues, que la force soit avec vous!
  • 07/01/2016 à 07:22
    rab74
    alerter
    30 euros pour les entretiens? 45 étaient déjà jugés insuffisants....1.02 euros/ boite, assujettis à TVA...ce qui ouvre le champs au fisc pour nous allumer sur les honoraires de garde (car de ça on ne parle plus)...la seule profession libérale dont 80% des revenus sont fixés par l'état, sans pouvoir compenser sur autre chose si on s'en tient aux prix de marché pour ne pas énerver familles Rurales and co...bonne année chers collègues, que la force soit avec vous!
  • 07/01/2016 à 08:55
    Xixi château
    alerter
    On y perd un peu son latin
    Toujours Des négociations point par point dissociées du global et des objectifs fixés et vendus par nos syndicats. Notre rôle santé ? Notre rôle administratif augmente , notre rôle économique aussi avec une philosophie où il me semble que nous nous tirons une balle dans le pied , une philosophie et une renumeration des entretiens ?!!
    Et toujours cette fameuse renumeration à la boite dont quantitatif ....
    Mr bonnefond ou est passé l'objectif qualitatif ? Mr Gaetner le résultat de votre dernière signature est catastrophique pensez vous que celle ci sera de meilleure facture

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...