16/12/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
© D. R.

Après le refus de la FSPF de signer en l’état l’avenant conventionnel proposé par l’assurance maladie sur la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) génériques, le directeur général de l’Uncam, Nicolas Revel, a déclaré que les négociations avec les syndicats de pharmaciens n'étaient pas terminées.

Interrogé par l’Agence de presse médicale (APM) en marge de la troisième journée scientifique de l’assurance maladie le 16 décembre, Nicolas Revel se dit prêt à voir « quels sont les ajustements possibles et s’ils sont raisonnables ».

Pour l'heure, aucune date n'est encore fixée pour une ultime séance de négociation voire de signature.





Loan Tranthimy

Les dernières réactions

  • 16/12/2015 à 22:32
    elixir
    alerter
    c'est marrant ,
    Maintenant c'est la FSPF qui dit non et l'USPO qui serait prêt à signer : ce doit être l'ivresse des 42 degrés ... heu des 42% :)
  • 17/12/2015 à 07:34
    rab74
    alerter
    encore une magnifique usine à gaz, idéale pour que personne n'y retrouve ses petits! quand on commence à mélanger les genres (génériques, entretiens pharmaceutiques, topage rpps) ça pue l'entourloupe! à chaque fonction sa rémunération me semble un basic de la discussion. On n'a jamais autant parlé de transparence et aussi peu fait pour y parvenir! en attendant, rien ne sera validé pour le début 2016...donc nous serons fatalement perdants. en face de nous nous avons de très bons joueurs d'échecs.
  • 17/12/2015 à 08:58
    ppp
    alerter
    Quand ce jeu de con s'arrêtera?
    On vend une prestation, il est normal qu'elle soit payée a son juste prix.
    Ce comportement façon Leclerc mène le système au désastre.
  • 17/12/2015 à 15:56
    cf
    alerter
    "FSPF s’oppose à toute fragilisation supplémentaire de l’économie de l’officine" . Pourtant, beaucoup d'entre nous profitent du système actuel et gagnent très bien leur vie, grâce aux soldes médicamenteuses en particulier,ce qui prouve que des marges peuvent encore être réduites...Certes , ce n'est pas le cas de toutes les officines, mais les faillites constatées enrichissent les survivants....ce qui semble contenter tout le monde , même nos syndicats.... La ROSP générique pourrait servir aux pharmaciens en difficulté et aux petites officines, par exemple, tant elle est inutile aux plus nantis...Mais un peu d'égalité , de confraternité , cela n'existe plus depuis fort longtemps....Qui oserait signer une ROSP identique plafonnée pour toutes les officines atteignant 85% de substitution....Quelque soit le chiffre d'affaire....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...