24/11/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
entreprises, complémentaires santé, généralisation, soins, mutuelles, salariés © D. R.

La quasi-totalité des employeurs (96%) considèrent que leur entreprise sera aux « normes» concernant la généralisation des complémentaires santé collectives au 1er janvier 2016, selon un sondage Viavoice pour Le Figaro, France Info et Harmonie mutuelle, publié ce mardi 24 novembre.

Dans un peu plus d'un mois, les entreprises devront en effet proposer une couverture santé (assurance, mutuelle ou institution de prévoyance) à l'ensemble de leurs salariés en vertu de l'accord national interprofessionnel (ANI) de 2013.

Dans le détail, 90 % des patrons d'entreprises de plus de 50 salariés assurent que leur société « est ou sera aux normes» , une proportion qui atteint 98 % pour les entreprises de 6 à 9 salariés.

De leur côté, 77 % des salariés interrogés pensent que leur entreprise est ou sera aux normes, dont 86 % pour ceux qui travaillent dans des entreprises de plus de 250 salariés.

Si 70 % des salariés disent connaître la mesure, seulement la moitié déclare que « le sujet a été abordé officiellement» dans leur entreprise, contre 82 % des dirigeants.

Le dispositif représente « avant tout un investissement positif pour la santé des salariés» pour près de 60 % des salariés et des dirigeants, quand plus de 30 % d'entre eux y voient avant tout « une charge supplémentaire imposée aux salariés» .

Les deux tiers des salariés (63 %) espèrent « de meilleurs remboursements des soins» , mais près d'un tiers des dirigeants (31 %) n'y trouvent « aucun bénéfice» .


Etude réalisée en ligne du 8 au 14 octobre auprès d'un échantillon de 1 001 salariés (secteurs public et privé) représentatif de la population salariée en France métropolitaine (méthode des quotas) et par téléphone du 8 au 30 octobre auprès de 305 dirigeants d'entreprise (secteur privé).








Matthieu Vandendriessche avec l'AFP

Les dernières réactions

  • 25/11/2015 à 10:00
    14
    alerter
    Si le "choc de simplification"est toujours d'actualité,il est evident que la Secu doit etre en capacité de proposer elle aussi une complementaire.Nous avons suffisamment de paperasserie,il faut elaguer,et le TESE5 TITRE EMPLOI SERVICE ENTREPRISES,emanation de l'URSSAF,peut parfaitement prendre ca en plus.
  • 27/11/2015 à 10:05
    BREZHONEG
    alerter
    Oui,mais la Droite( pdg de Malakoff-mederic monsieur demi-frere Sarkozy) et la Gauche (pdg des mutuelles tous les copains politiques) n'ont aucune envie de voir la Secu aller bien.Leur juteux bizeness n'existe que grace a ses insuffisances. Il n'y a donc qu'un 3eme parti(suivez mon regard :o)) qui pourrait reprendre l'idée de 14,....et tous les electeurs qui sont d'accord avec.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...