06/11/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pharmaciens ROSP orientations, négociations Cnamts Dr

Lors d’une première réunion, le jeudi 5 novembre, sur la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP)
avec les trois syndicats de pharmaciens, l’Assurance maladie a confirmé que l’enveloppe allouée à la ROSP ne devrait pas être revue à la baisse et rappelé les orientations du conseil de l’Uncam.

Deux points ont été abordés : la modification des modalités de calcul et la transmission du numéro RPPS des praticiens hospitaliers.

« Nous avons demandé à avoir des précisions sur l’impact, officine par officine, des nouveaux modes de calcul envisagés et la transmission du fichier complet des prescripteurs par l’ASIP.
A partir de là, nous n’aurons pas de difficulté pour le faire à condition d’obtenir une rémunération
 », explique Philippe Besset, vice-président du syndicat FSPF. Un comité technique paritaire devra se réunir d’ailleurs sur ce sujet le 18 novembre.

Deux autres rendez-vous ont été fixés. Le 19 novembre, il sera  consacré aux ROSP asthme et AVK. Le second, le 1er décembre, verra une signature éventuelle d’avenant conventionnel.

De son côté, Gilles Bonnefond, président de l’USPO reconnaît que l’Assurance maladie a beaucoup d’ambitions pour la substitution. « Je reste prudent sur les évolutions mais je sens que nous pouvons arriver à un accord si chacun y met du sien », dit-il.






Les dernières réactions

  • 06/11/2015 à 20:13
    pharmaco2b
    alerter
    en Corse rien recu sur 2015..on veut nos sous.marisolQu en est il de nos confreres de FRONCE continentale?
  • 12/11/2015 à 19:22
    zidou
    alerter
    Si nous voulons arriver au dessus de 85% de substitution ,il faut que soient retirés du compte les princeps"autorisés" comme les antiépileptiques etc...qui devraient constituer des génériques à part entière et qui sont comptabilisés comme princeps(il y a 8 molécules)
  • 19/11/2015 à 08:39
    Xixi Chateau
    alerter
    Bonnefond parle de solution possible si chacun y met du sien, le FSPF a été piegé , sa fierté mal placé et nous dirons arrogance nous dirige vers le mur. Il ne faut pas oublier que cette administration y a participé et je ne crois pas qu'il soit capable de sentiment. Leur négociation ne peut être liée qu'à un objectif bien défini arrêtons de croire qu'ils ont de bonnes intentions. Gaetner qui a signé seul devrait leur rappeler qu'il nous a dirigé vers l'abattoir de nombreuses pharmacie , car il a eu la faiblesse de leur faire confiance .

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...