15/10/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Frédéric Thual

Invité le mercredi 14 octobre par le cabinet de consulting Nile* à répondre à la question « Et demain, l’officine ? », Eric Myon, secrétaire général de l’UNPF, est revenu sur l’article 34 bis du titre III de la future loi de santé.

Cet article, l’un des plus importants pour l’officine, mentionne en effet un assouplissement des règles relatives à la détention du capital social des sociétés exploitant une officine. Cela passe entre autres par la suppression de l’obligation de détention de 5 % d’une officine pour le pharmacien titulaire y exerçant et un nouveau statut pour les pharmaciens adjoints avec la possibilité d’entrer au capital de la société libérale pour laquelle ils travaillent.
 
« Il faudrait même aller plus loin et que ce soit l’ensemble des équipes qui puissent intégrer le capital, dont les préparateurs », a évoqué Eric Myon. Son syndicat a par ailleurs publié le 23 septembre un Livre blanc dont l’une des 20 propositions est de permettre à tous les pharmaciens d’accéder au capital des officines et non plus exclusivement aux pharmaciens en exercice. « Avec ce Livre blanc, on pensait prendre des pierres, nous prenons surtout des débats », a commenté avec satisfaction Eric Myon.

Le projet de loi de modernisation de notre système de santé a été adopté par l’Assemblée nationale le 14 avril et par le Sénat, en première lecture, le 6 octobre dernier. Selon les termes du cabinet Nile, «  il n’a pas su intégrer le nouveau rôle du pharmacien dans le parcours de santé et ne confère pas aux pharmacies d’officine les moyens nécessaires pour répondre aux besoins des patients. »

* Nile est un cabinet destiné à apporter aux associations de patients, professionnels de santé, producteurs de soins et pouvoirs publics un conseil stratégique et une expertise dans la réflexion et la mise en œuvre de leurs affaires publiques.






Les dernières réactions

  • 15/10/2015 à 15:50
    Montana Colorado
    alerter
    Encore une fois l'UNPF revient à la charge sur l'ouverture du capital, un bon moyen pour les gros pharmaciens de s'en sortir en revendant leurs officines le plus cher possible.
    Nous ne sommes pas dupes, le jour ou les préparateurs pourront investir dans les pharmacie tout le monde le pourra
  • 15/10/2015 à 21:34
    Pas dupe
    alerter
    Maintenant que vos officines ne valent plus ''un rond'' vous pensez enfin ''a vos collaborateurs'' dont les préparateurs ...
    Merci mais je ne pense pas que beaucoup soient intéressés.
  • 15/10/2015 à 21:41
    celb74
    alerter
    Pourquoi les préparateurs ne pourraient pas investir dans leur lieu de travail ?? certains se sentent concernés par ce qu'il se passe. Il faut peut être mieux que le personnel investisse dans son officine plutôt que des fonds de pension français voire étrangers.
    Un jour faudra peut être arrêter de rabaisser tout le temps les préparateurs et les considérer comme seulement de la main d 'oeuvre bon marché !!!
  • 15/10/2015 à 22:33
    Tetelle
    alerter
    Demain je fonce dans le bureau pour demander ma part !!
    Moi aussi je marche sur la tête
    Christelle préparatrice
  • 15/10/2015 à 22:34
    eclipse
    alerter
    il faudrait déjà que les titulaires ne prennent plus les adjoints pour des larbins ,eux qui profitent de la situation
    actuelle pour niveler les coeffs vers le bas.Alors prendre des parts,même pour un adjoint que je suis,non merci.
  • 15/10/2015 à 22:37
    eclipse
    alerter
    si j'étais vous,Tetelle,je ne citerai pas quelqu'un qui veut bousiller les officines.Car quand il n'y aura plus que des grandes surfaces,on sera tous au smic,à vendre des boites.
  • 15/10/2015 à 23:03
    Tetelle
    alerter
    Parce que vous pensez que cela arrivera un jour les préparateurs qui investissent dans leur officine ?,la part du gâteau c est toujours pour les même ,on me demande qu une chose ,faire mon boulot et me taire ! Pour moi cela ne changera rien .et pour le salaire ,comment dire ......Je connais des personnes travaillant chez mr l...ils ont de belles primes eux !même au rayon poissons ...
  • 15/10/2015 à 23:55
    Gilles
    alerter
    Je me marre quand on parle de ouverture du capital des officines !
    Lesquelles ?
    Sur 22000 officines, seule peut être 5000 dont le ÇA est fortement supérieur à 2,5 million d euros peuvent peut être être intéressantes, lorsque l on y travaille, d avoir des parts au capital, d en détenir une possibilité de rétribution ou de decision.

    Par contre pour les autres, il faudrait vraiment être con pour participer au capital d une société avec un EBE inférieur à 12%....
    Mais c est vrai...nous sommes 5000 ou 6000 qui devons disparaître ou nous regrouper, selon nos "représentants ".

    Nous avons tous une "pelle". Pour certains, c eSt une "pelle à tarte", puisqu'il s agirait d'un "gâteau", pour d autre, c est une pelle pour creuser "une tombe" !

    Alors avant qu un pharmacien adjoint ou un préparateur puisse selon nos "bien pensants " entrer au capital, il faut aussi qu ils savent qu ils entre raient au capital de "beaucoup d emmerdes".
    Chez moi mes collaborateurs sont pas....assez cons !
  • 16/10/2015 à 06:14
    vivi91
    alerter
    Bonjour

    Message pour Montana Colorado: pour vous les préparateurs c'est tout le monde????!!!!
    Alors je n aimerais pas aller dans votre officine si je suis servi par n importe qui!
    Vous oubliez que les préparateurs sont des gens compétents et parfois comme j'ai pu le constater en 24 ans plus que certains pharmaciens!
  • 16/10/2015 à 06:16
    Wiwi
    alerter
    De toute façon il va nous falloir trouver de la finance ....
    Maintenant attention , votre personnel prend des parts et vous avez lié votre pharmacie , comment vendre ou introduire un nouveau pharmacien acheteur.
    Ce type d'entrée dans le capital nécessitera un contrat d'associé , ....
    Problème si la société dégage des bénéfices ça devrait aller , par contre si non ?
    Nous ouvrons la porte aux investisseurs externes surtout si le capital est ouvert au préparateur ....
  • 16/10/2015 à 06:51
    sceptique
    alerter
    Dans le cadre je continue dans l'absurde, on atteint des sommets. Trouvons d'abord des acheteurs pour nos pharmacies, intéressons éventuellement nos collaborateurs, mais les faire monter au capital est une solution désespérée, et désespérante.
    Je ne voterais ni UNPF ni FSPF
  • 16/10/2015 à 10:11
    el padre
    alerter
    Bonjour à tous,
    je cherche un "investisseur" pour entrer dans le capital de mon officine de 290kE de CA, achetée il y a 24 ans sur une base de 480kE et estimée aujourd'hui à 0 euros.
    Toujours tenté?
    Avant de cracher sur vos titulaires, intéressez-vous un peu à la réalité et soyez heureux de toucher votre salaire, qui lui n'a pas baissé, pour vos 35 heures alors que se dégrade l'économie de votre boite.
    Si certains trouvent que je suis un sale titulaire je leur laissent ma place avec 60 heures par semaine (je travaille seul n'ayant pas les moyens de me payer un adjoint ou une femme de ménage), un crédit toujours
    en cours un salaire nul et une retraite à la hauteur de la valeur de mon officine.
    A bon entendeur, salut!
  • 16/10/2015 à 11:09
    jlf
    alerter
    Tout cela , c'est du blabla.... Plus de 60% des employés d'une pharmacie ont une ancienneté inférieure à 5 ans !!!!... Et le turnover est plus élevé dans les grosses pharmacies que dans les petites !!!!!.. Cela signifie que les assistants et les préparateurs ne se plaisent pas chez leurs patrons...Pourquoi croire qu'ils vont investir leurs économies ...pour être enchainé à une entreprise où ils ne se plaisent pas....L'UNPF connait ces chiffres et base donc l'ouverture du capital, sur des mensonges, à savoir l'implication du personnel, ce qui est faux... Il veut des capitaux extérieurs mais est trop lâche pour l'avouer clairement..
  • 16/10/2015 à 12:26
    rab74
    alerter
    oui jilf, on veut des capitaux pour faire tourner la boite...mais pas avec des personnes que rien ne passionne: ni le salariat, ni l'engagement personnel. je constate que quand il s'agit d'avancer en y mettant des billes, curieusement il n'y a plus personne. c'est plus facile de râler sur un blog et de faire la p.... en changeant de job tous les 2 ans que d'aller discuter clairement avec son collègue pour faire bouger les lignes
  • 16/10/2015 à 12:53
    Pas dupe
    alerter
    ''en y mettant des billes ''...pauvres préparateurs et pauvres adjoints ...avec les salaires que vous nous versés? on les prend ou les billes ?
    ''rien ne passionne '' ...si au moins il y avait un plan de carrière dans vos officines ...on en serait pas là!
  • 16/10/2015 à 15:51
    éclipse
    alerter
    d'accord avec "pas dupe".Quand on a trop d'ancienneté,on nous dit qu'on est trop cher et que ça serait mieux de partir.Quel super plan de carrière....
  • 16/10/2015 à 20:37
    Globule
    alerter
    D'accord aussi avec "pas dupe"!Préparatrice depuis 35 ans, la plupart des titulaires ne donnent pas envie de s'impliquer à leur personnel.Coeff 310 péniblement obtenu,compétences reconnues mais pas rétribuées en conséquence...Malgré des moyens financiers disponible, je ne serai jamais intéressée par le capital d'une officine dont les titulaires sont si étriqués et pingres.Je regrette de m'être engagée dans ce métier,malgré la reconnaissance que certains m'ont témoigné.
  • 16/10/2015 à 20:39
    Globule
    alerter
    D'accord aussi avec "pas dupe"!Préparatrice depuis 35 ans, la plupart des titulaires ne donnent pas envie de s'impliquer à leur personnel.Coeff 310 péniblement obtenu,compétences reconnues mais pas rétribuées en conséquence...Malgré des moyens financiers disponible, je ne serai jamais intéressée par le capital d'une officine dont les titulaires sont si étriqués et pingres.Je regrette de m'être engagée dans ce métier,malgré la reconnaissance que certains m'ont témoigné.
  • 17/10/2015 à 08:41
    Lao Tseu
    alerter
    une officine qui ferme tous les deux jours , cela signifie pas de trésorerie pour servir des salaires "honorables". Maintenant les autres commerces ne payent pas mieux, plutôt moins bien! Quand je vois nos collaboratrices à 2000 euro net pour 35h00, 13ème mois, congés payés, et chèques vacances, il m' arrive, quelquefois , de penser à m'arrêter de me prendre le "chou" pour continuer à maintenir notre officine à flots. N' y a t il ici que des " rageux " et ou des "trolls"?
  • 17/10/2015 à 09:17
    el padre
    alerter
    Oui Lao Tseu entièrement d'accord avec vous.
    Puisque nous sommes pingres et étriqués, dixit globule, je propose de devenir royaux et d'offrir à ces pseudos collaborateurs des vacances perpétuelles payées par l'état (qui lui est généreux) en les remettant sur le marché du travail.
    Cela fait 10 ans que je n'ai plus aucun personnel et j'en suis fort aise à la lecture des réactions déposées par ces touristes qui continuent à confondre CA et EBE.
    Les clients parfois attendent c'est vrai mais n'attendent-ils pas aux caisses de mr Leclerc? Au moins chez moi ils savent à qui ils ont affaire et ils patientent.
    Quand au mois des charges et au remise des salaires quel bonheur zéro charge, zéro merci hypocrite. Cela vaut bien un remplaçant 10 jours par an pour mes vacances.
    Quant à vous globule gardez vos moyens disponibles pour votre retraite, nous sommes peut-être pingres mais pas débile.
  • 17/10/2015 à 09:53
    Pas dupe
    alerter
    En résumé tout va bien .Salariés gardez vos économie et titulaires continuez tout seuls puisque ''quel bonheur''de travailler ainsi !
    A tous bon week end et ''merci pour ce moment''
  • 17/10/2015 à 15:43
    Globule
    alerter
    A Lao Tseu,Vous annoncez 2000€net,13ème mois,chèque vacances mais elle est où cette officine?Dans le monde de Oui-Oui? Et nos cognés payés ne sont pas un geste généreux de nos employeurs mais légaux!!!
    A el padre:petit chantage au chômage? Joli!!!
    Tous vos salariés se sont rendu compte qu'il aura fallu +de 2ans de négociations pour obtenir une augmentation misérable du "point" même pas à la hauteur de l'inflation.
    Et regardez un peu votre caricature dans "scènes de ménage" BON WE à tous!
  • 18/10/2015 à 21:22
    Tetelle
    alerter
    Globule ,tout à fait d accord !
    Mais heureusement que les préparateurs sont là ,si ils nous trouvent trop gourmand et trop bien payé ,et bien qu ils n embauchent que des pharmaciens bien plus compétant et payés à leur juste valeur !
  • 19/10/2015 à 07:37
    Clarhaut_FOPharma
    alerter
    Avec les salaires minima conventionnels de la branche, un préparateur arrive tout juste à vivre. De là à entrer dans le capital de son entreprise...
  • 19/10/2015 à 08:54
    Lao Tseu
    alerter
    ça se passe comme ça chez Lao Tseu; une collaboratrice habite à 40 km, vient tous les jours, et ce ne sont pas les pharmacies autour qui manquent! Et si je proposai une entrée au capital, je pense que j' aurai des réponses positives! Mais pourquoi tant de haine?
  • 19/10/2015 à 09:35
    el padre
    alerter
    Globule,
    ou vous ne savez pas lire ou je n'ai pas été clair, il n'y a aucun chantage au chômage ( moi je n'y ai pas droit contrairement à vous) dans mes propos. Si vous n'êtes pas contente vous cherchez ailleurs un brave pharmacien qui reconnaitra vos mérites et vos grandes compétences et vous quittez votre pingre et étriqué titulaire. De bons pharmacien cela doit exister, à l'hôpital, chez Leclerc ou dans les pharmacies mutualistes. Eux sauront vous payer à votre juste mérite et comme cela vous vous porterez bien mieux car moins aigrie.
  • 19/10/2015 à 10:25
    Globule
    alerter
    Pas de haine,seulement des expériences et de l'observation dans notre pratique quotidienne…
    Lao Tseu "le sage",votre préparatrice est reconnue pour sa valeur!
    A "el padre",nous cotisons pour la "protection chômage";donc ce n'est pas l'état qui est généreux. De toute façon,l'état :c'est nous tous! Mon titulaire actuel est plutôt correct .
    Je fais référence à ceux qui méprisent leur personnel sous prétexte qu'ils sont "assistant" ou "préparateur"
    Voilà pour la mise au point! Bonne journée

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...