06/10/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
FSPF, DGCCRF, honoraires, ordonnance Rino

Dans un communiqué publié ce mardi 6 octobre 2015, la FSPF qualifie de « harcèlement administratif » les reproches formulés par la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) à l’encontre de pharmaciens facturant des honoraires lors de la dispensation hors ordonnance de médicaments remboursables à prescription facultative.

Pour la FSPF, de telles observations sont sans objet, le ministère de la Santé rappelant sur son propre site que les honoraires de dispensation s’appliquent à l’ensemble des médicaments remboursables, qu’ils aient été prescrits ou non.

Dans le cadre de l’avenant n° 5 à la Convention nationale pharmaceutique mettant en œuvre les honoraires de dispensation, l’État a approuvé la demande de mise en cohérence des textes réglementaires exprimée par les partenaires conventionnels. « La nécessité de compléter les textes existants n’a d’autre but que d’écarter tout risque d’interprétation erronée, ce qui n’est en rien contradictoire avec l’application de l’honoraire, y compris en cas de dispensation de médicaments remboursables non prescrits », explique le syndicat.

Reste cependant à bien respecter la réglementation en vigueur concernant l’affichage des prix.  






Les dernières réactions

  • 06/10/2015 à 20:18
    PF
    alerter
    bon bien sûr on aurait pu imaginer que les textes soient correct dès le départ
  • 06/10/2015 à 20:47
    Jerome
    alerter
    La fspf n avait sans doute pas imagine cet imbroglio en signant unilatéralement cet accord ridicule qui nous fait perdre de l'argent
    Et maintenant elle essaye de retropedalef
    Ç est pitoyable
  • 06/10/2015 à 21:18
    Pharmagi
    alerter
    Un texte signe par des amateurs ! Pourtant syndicalistes professionnels ! Incompétents un jour , incompétents toujours !!!!!!!!
  • 07/10/2015 à 07:08
    Wiwi
    alerter
    Incompétent tu es bien gentil Pharmagi . Dès incapables dangereux voilà le qualificatif et le pire ils continuent dans leur délire .
    Si le texte signé est hors la loi il faut le dénoncer et le faire invalidé....
  • 07/10/2015 à 07:25
    rab74
    alerter
    et surtout, puisque c'est qualifiable comme tel, porter plainte pour harcèlement moral! on n'ira peut-être pas au racket en bande organisée, quoiqu'avec le probleme de la dératisation et de la validation afnor du logiciel de caisse en simultané, on pourrait peut-être tenter une action de groupe!
  • 07/10/2015 à 07:26
    rab74
    alerter
    et surtout, puisque c'est qualifiable comme tel, porter plainte pour harcèlement moral! on n'ira peut-être pas au racket en bande organisée, quoiqu'avec le probleme de la dératisation et de la validation afnor du logiciel de caisse en simultané, on pourrait peut-être tenter une action de groupe!
  • 07/10/2015 à 07:31
    Jerome
    alerter
    Est ce obligatoire d adhérer à un syndicat ?
  • 07/10/2015 à 07:47
    mika
    alerter
    toujours plus facile de se réfugier derrière un écran que de participer aux débats ou de s'investir dans un syndicat pour exprimer son avis... désespérant!
  • 07/10/2015 à 09:51
    14
    alerter
    Quand on veut s'investir,on derange-SI en plus on a des idées,tout est mis en oeuvre pour vous empecher de les exposer(course aux pouvoirs en blanc de la part des sortants,etc...).Donc un syndicat pour ceux qui s'en foutent un peu,animé par ceux qui depuis 35 ans ont conduit la profession là où elle en est, ca laisse de la place a coté pour mener des actions .
  • 07/10/2015 à 10:53
    el padre
    alerter
    Syndicalistes peut-être, amnésiques sûrement car n'ont ils pas en mémoire les 45 centimes de francs apposé sur les vignettes il y a 27 ou 28 ans pour les médicaments inscrits aux tableaux A, B ou C? Que sont-ils devenus?
    Supprimés du jour au lendemain. Tablons sans aucune crainte de nous tromper pour un même scénario et là....
    Alors Mika allez perdre son temps dans les réunions de syndicats qui qu'elles soient les décisions prises ne seront jamais adoptées par les gouvernements, non merci.
    Pour moi pauvre tout tout petit titulaire les syndicalistes sont au mieux des utopistes au pire des arrivistes.
  • 07/10/2015 à 12:18
    maignan jacques
    alerter
    et derriere l'ecran,mika, je trouve qu'il y a plutot participation aux debats et expression des avis,non?
  • 07/10/2015 à 13:33
    briard
    alerter
    les médecins ultra divisés avec des tas de syndicats mg csmfsml etc;;s 'en sortent mieux que nous , pourquoi? le lobbying chassang est partout sachez le , nous c est gaetner bonnefon chassez les
  • 07/10/2015 à 13:53
    Wiwi
    alerter
    Peut être créer un syndicat avec des idées et des priorités ,
    Le système est complètement bloqué , les syndicats se divisent le gâteau et surtout éviter les nouveaux entrants .
    De la vraie politique
  • 07/10/2015 à 14:34
    GMS
    alerter
    Aucun responsable syndical ne s'est posé la question pourquoi on oblige les médecins à prescrire en DCI?
    La réponse est très simple..A vous de la trouver.
    Je donne un indice :"génériques"

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...