02/10/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Lobbying : petit manuel à l’usage des pharmaciens dans le guidon

Lors du congrès Optipharm qui s’est déroulé à Limoges les 26 et 27 septembre derniers, les organisateurs ont fait appel au lobbyiste Thomas Legrain pour jouer le rôle de grand témoin. Les congressistes n’ont pas été déçus du voyage. Manuel d’utilisation du lobbying, une arme qui peut s’avérer redoutable. A condition de savoir s’en servir.
Thomas Legrain, conseil en lobbying, stratégie et communication DR

« J’ai entendu à plusieurs reprises que vous étiez sans cesse attaqués par l’État. Et dire cela, ça vous apporte quoi ? Il faut adopter une attitude plus perverse pour réussir. » Ce type de réflexion donne vite le ton d’une intervention.

Lors du congrès Optipharm, qui se tenait à Limoges les 26 et 27 septembre derniers, l'intervention de Thomas Legrain, lobbyiste et conseil en stratégie et communication* n’a pas manqué de piquant dans tous les sens du terme. Aux pharmaciens expliquant qu’il était parfois difficile voire impossible de généraliser de très belles initiatives personnelles, Thomas Legrain rétorque : « Rien n’est impossible. Dites-vous bien qu’en face de vous, vous avez des interlocuteurs, des concurrents qui considèrent que tout est possible. Et en cela, ils ont un sacré atout. Dans votre profession, vous n’avez qu’un seul ennemi, vous ! »

Et de se livrer à une dizaine de conseils pour mener un lobbying efficace.

1)    Avoir une collaboration efficace avec le secteur publique est une obligation. Cela passe par une formalisation des contenus. Pour faire simple, on remet un document écrit à l’élu que l’on visite et/ou on envoie une lettre ou un e-mail résumant les grandes lignes de l’entretien. Les paroles s’envolent, les écrits restent…

2)    Se dire que la nature a horreur du vide. Si on laisse la place, d’autres vont la prendre. A méditer, notamment en regard des enjeux qui se profilent sur la santé connectée.

3)    Savoir auprès de qui avoir de l’influence. Un petit fichier de « VIP » n’est donc pas inutile.

4)    S’appuyer sur un premier cercle autour de son activité économique : les pharmaciens députés, les pharmaciens sénateurs.

5)    Ne jamais perdre de vue qu’une collaboration efficace est une relation gagnant-gagnant et que l’objectif d’un politique est d’être élu.

6)    Activer ses réseaux aussi et surtout quand on n’en a pas besoin.

7)    Ne pas tout attendre des politiques. Trop d’énergie est passée à critiquer les politiques. En revanche, quand les politiques sortent un rapport critique sur la profession, il peut aussi être vécu par les pharmaciens comme un stimulus conduisant à s’interroger voire à remettre en cause certaines pratiques.

8)    Se placer dans la culture de l’anticipation et sortir d’une attitude défensive.

9)    Etre acteur du changement dans ses trois composantes : son propre intérêt particulier, l’intérêt collectif de sa profession et l’intérêt général pour la collectivité.

10)    Bien appréhender l’ampleur des mutations sociétales et les accepter tout de suite. « Il faut piloter le changement sans précipitation, mais sans attendre et il faut de la constance dans la stratégie. L’un des dangers serait de consommer tout votre capital d’influence pour défendre les acquis du passé. De plus en plus, l’Etat va donner raison (et de l’argent) aux innovateurs », conclut Thomas Legrain.

*Thomas Legrain Conseil compte parmi ses clients AG2R La Mondiale, Bouygues Construction, le Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables, la Fédération des Centres de Gestion Agréés (FCGA), Groupama, KPMG ou encore SEITA.






Sur le même thème

Les dernières réactions

  • 03/10/2015 à 10:27
    14
    alerter
    oui,il faut une attitude plus perverse pour reussir .
  • 03/10/2015 à 11:20
    sceptique
    alerter
    Bla, Bla, Bla
  • 03/10/2015 à 14:46
    briard
    alerter
    ma grand mére disait: les conseillers ne sont pas les payeurs, à méditer
  • 04/10/2015 à 16:53
    Reality
    alerter
    N'est pas requin qui veut!
  • 05/10/2015 à 15:11
    réaliste
    alerter
    Mais pour avoir une Rolex a 50 ans vaut mieux être le conseilleur, que le conseillé
  • 06/10/2015 à 16:41
    a-T-ré
    alerter
    qu'il est triste de voir ces réactions puériles ; vous ne regardez donc pas le monde bouger autour de vous ?
    de quelles lectures, de quels documentaires nourrissez vous donc votre esprit ?

    seul le lobbying pourrait nous tirer d'affaire, car les affaires (les grosses) ne marchent que comme cela aujourd'hui. les lobbyistes tiennent la plume et les politiques votent. vous n'avez pas compris cela ?

    tout est très bien résumé par ce monsieur (qui, lui au moins sait bien se vendre)

    nos représentants ( syndicats et/ou ordre ) auraient du s'y mettre depuis 10 ans ; il faudrait se ressaisir de toute urgence sinon on sera mangés.
  • 06/10/2015 à 17:26
    az
    alerter
    le lobbying de leclerc est plus fort que le notre . CQFD
  • 06/10/2015 à 17:42
    14
    alerter
    mais non!il est meme sur la pente descendante! Ses hypers et supers ne sont actifs que grace a l usage de la bagnole,que ses clients ne lui facturent pas (encore),et maintenant le drive! Voila un modele qui n'est plus du tout a encourager.Il faut meme le taxer,pour aider la proximité reductrice de gaz a effet de serre. Tout ce qui fait reculer la proximité et progresser le gas oil , le beton, et le gaspillage de terres agricoles qui absorbent l eau des orages, c'est le modele a combattre.Allez,bonne retraite,m.e.! .!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...