29/09/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Hollande, lettre, FSPF, économie, pharmacie © D. R.

A la veille d’une mobilisation d’officinaux, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) a adressé ce mardi 29 septembre une lettre ouverte au président de la République, afin d’attirer son attention sur les difficultés du réseau officinal.

Il s’agit pour le syndicat de dénoncer les mesures de déréglementation touchant le domaine de la santé imposées par l’Union européenne et le prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale, qui prévoit une contribution du poste médicament à hauteur de 1,5 milliard d’euros.

Un plan d'urgence pour les officines fragilisées

Rappelant l’importante mobilisation du 30 septembre 2014, la FSPF interpelle François Hollande en lui demandant d’ « allouer les ressources nécessaires au fonctionnement de l’officine française afin qu’elle puisse poursuivre sa démarche de modernisation, de mettre en œuvre un plan d’urgence en direction des pharmacies d’officine les plus fragilisées et de revenir sur le projet de loi de santé, qui a oublié la pharmacie ».

La FSPF attend un signal fort 

La FSPF rappelle la capacité des pharmaciens à se moderniser. « Ils ont été les premiers, en ville, à déployer le tiers payant et à mettre en œuvre le dossier pharmaceutique. Ils sauront répondre aux nouvelles opportunités qu’ouvrent la télémédecine et la santé connectée », estime le syndicat.

« A travers l’avenir des pharmacies de France, c’est l’avenir de la santé de nos compatriotes qui se joue. Nous comptons sur vous pour donner un signal fort en direction des pharmacies d’officine », alerte la FSPF.





Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 29/09/2015 à 18:29
    pharma17
    alerter
    Avec Hollande le désert médical avance.
  • 29/09/2015 à 19:50
    14
    alerter
    Ca tombe bien,la medecine commencait a faire vivre trop longtemps les vieux pour la gestion des caisses de retraite.Hop,un ptit coup de privation de soins par absence provoquée de professionnels, et on nous annonce deja que ca se redresse.Reforme Fillon,qu'ils disent.Pas seulement....
  • 29/09/2015 à 21:32
    Wiwi
    alerter
    Le FSPF toujours aussi performant , il a négocié , il a été roulé dans la farine et il demande à notre Hollande national de rattraper son erreur .
    Lamentable
  • 29/09/2015 à 23:05
    pascal
    alerter
    Lettre ouverte et réponses fermées !
    Nous patients seront de plus en mal lotis. Chacun tire son combat pour sa propre boutique, un coup les pharmacies, un coup les docteurs. Quand les premiers sont calmés et ont leurs petits avantages, ce sont les autres qui crient famine ! Une fois les second calmé on tire sur la ficelle des patients !! Parce que l'argent il faut le trouver! L'autre jour ma pharmacie qui vendait des patch anti tabac m'a invité à signer une pétition pour les défendre.. Ce que j'ai fait. 15 jours après je constatait que la pharmacie un peu plus loin vendait ses patchs 6 € de moins par boite !!
    Perso votre lettre peu être ouverte je ne resterai pas ouverte comme une huitre !! Je suis dégouté!
    Quel jour enfin Médecin, pharmaciens et patients lutteront mains dans la mains pour une justice médicale et l'accès au soins pour tous pas une médecine à 4 vitesse.
  • 30/09/2015 à 00:04
    ph62
    alerter
    réponse à Pascal
    Médecins, pharmaciens et patients ne lutteront jamais la main dans la main. Leurs intérêts divergent trop et les uns jalousent les autres à tour de rôle.
    Les poules auront des dents avant que l'unité se fasse et n'aboutisse à quelque chose de concret.
  • 30/09/2015 à 06:47
    ppp
    alerter
    Les économies sur les pharmaciens ont servies à augmenter les médecins. Alors l'unité ????
  • 30/09/2015 à 09:04
    el padre
    alerter
    A avoir toujours TOUT accepté, de l'orvet à la couleuvre ne nous étonnons pas lorsque l'on nous présente un anaconda.
    La FSPF peut écrire toutes les lettres qu'elle veut elle a été roulée dans la farine et nous a roulé avec la pâte dans la foulée. Moi il me reste 3 mois de crédit (sur 24 ans) pour une boutique qui vaut Zéro, dans 6 mois je fermerais et au revoir semaine à 60 heures et salaire de smicart roumain. Bonjour Leclerc ou Boots ou autre je m'en fout j'ai une retraite à préparer.
  • 30/09/2015 à 10:03
    infanrix
    alerter
    Non mais vous n'avez pas encore compris? C'est pas à Hollande qu'il faut envoyer les doléances, c'est à Bruxelles.
    Hollande il est là pour faire jolie et rassurer les Français, mais le vrai pouvoir, celui qui dit: on réduit les dépenses publiques, et on transfert les richesses du publique au privé, c'est au siège de l'Union Européenne que ça se décide.
    Libre à vous de taper sur le bouclier, moi je préfère taper au cœur.
  • 30/09/2015 à 10:17
    pierre
    alerter
    Mais où est donc l'officine d'antan , fleurant la valériane et le gaïacol.
    A trop vouloir jouer le tiroir caisse, à avoir gober les génériques à tout va, il était clair que la gueule de bois attendait l'officinal.
    Reste à savoir maintenant son rôle effectif dans la cité, sans occulter sa rénumèration.
    Les officinaux, des années durant, avaient la réputation, pour le public, de n'être que des charognards sur un tiroir caisse.
    Le tiroir caisse a disparu. Et on a oublié le rôle écologique des charognards permettant l'élimination rapide des cadavres sources d'épidémies. Il faut ajouter à celà que seuls quelques un furent charognards....
    Les autres, idéalistes, imaginent encore que l'actuel locataire de l'Elysée, s'occupera de leurs doléances...
    Naïveté, quant tu nous tiens...
  • 30/09/2015 à 12:40
    14
    alerter
    eh oui,il faut imposer par un moyen de pression ce qu'on n'obtient plus depuis longtemps en discutant entre gens de bonne foi.C'est fini cette epoque là.Il faut d'abord trouver un truc bien emmerdant,parce que sans ça, "madame ou monsieur le chef n'a pas le temps".

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...