28/09/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Optipharma, congrès à Limoges le 26 septembre, Philippe Besset, honoraires de dispensation Crédit photo : Laurent Lefort

A l’occasion d’une table ronde sur l’économie de l’officine proposée par le groupement Optipharm, lors de son congrès qui s’est déroulé à Limoges les 26 et 27 septembre, Philippe Besset est revenu sur l’apport de la nouvelle rémunération.

Le vice-président de la FSPF a rappelé que la projection en année pleine des honoraires de dispensation était estimée à 80 millions d’euros. Pour autant, l’effet compensateur de ces honoraires mis en place le 1er janvier dernier est loin d’être suffisant face aux baisses de prix. Ce qui implique logiquement de demander une compensation financière.

« La piste que nous suivons est celle des honoraires pour ordonnance complexe. Et à la FSPF, nous pensons qu’il faut maintenant créer un honoraire pour patients chroniques. » En gros, ces nouveaux honoraires pourraient s’appliquer sur la délivrance des ordonnances des patients en ALD. Mais quel en serait le montant ?  « Il faut être objectif et cohérent dans les chiffrages. Nous allons demander un montant précisément en fonction des compensations que nécessitent les baisses de prix », a expliqué Philippe Besset.






Les dernières réactions

  • 28/09/2015 à 19:52
    Wiwi
    alerter
    Comment le président du FSPF à signer une convention qui nous avaient sauvé et la le vice président nous dit qu'il faut négocier .
    Comment sur quelle base encore des mots de vrais incapables assumer votre erreur ensuite faite des propositions concrètes et lisible pas du brouillard et blabla bla
    Il nous fatigue
    J'ai une question le moniteur est financé par le FSPF
  • 28/09/2015 à 20:43
    PF
    alerter
    les ordonnances complexes sont en nette baisse.
    On va continuer longtemps à miser sur le mauvais cheval ?

    c'est vrai on a perdu que 86 M de marge en 8 mois. Comme effet protecteur, c'est pas mal
  • 28/09/2015 à 22:20
    rixtou
    alerter
    Dans la phrase "la piste que nous suivons...." Nan mais sans déconner vous n'avez qu'une seule piste????
  • 28/09/2015 à 23:32
    Encore lui
    alerter
    Non satisfait de l'arrivée des honoraires et des conséquences désastreuses que l'on connait, il en rajoute une couche avec un nouvel honoraire "ALD".
    Ca suffit !!
    On est comme les agriculteurs: on veut vivre décemment de notre travail et pas faire la manche aux subventions et autres bricolages.
    Que ce soit un honoraire ou une marge, la dépense pour la Sécu est la même alors revenons à une marge décente cette fois.
  • 29/09/2015 à 00:30
    gilles
    alerter
    La FSPF reprend à son compte une proposition forte de pigeons pharmaciens : l HDPC.
    Reste à espérer qu avec la FSPF, ce ne soit pas le dixième de ce que proposait pigeons pharmaciens. ... en juin 2014 !!!
  • 29/09/2015 à 07:28
    ppp
    alerter
    Combien de temps la FSPF va continuer à proposer des absurdités. Quand je vois la plongée de ma marge en aout, due à de gros produits à faible marge, je suis extrêmement inquiet pour l'avenir.
    Ils nous ont piégés et sommes incapable d'en sortir par la voie de la négociation classique, que nos syndicats s'obstinent à pratiquer.
  • 29/09/2015 à 07:31
    rab74
    alerter
    le travail engagé sur le suivi des "chroniques" n'a rien à voir avec les baisses de prix....qui continueront et ne seront plus compensées l'année suivante. Des honoraires=des codes actes, à réévaluer tous les 5 ans par ex. Mais des vrais actes, pas des fifrelins à 1 euro l'ordonnance. Qu'on chiffre le temps passé à telephoner aux médecins pour corriger des poso ou des contre-indications, qu'on chiffre le temps passé à expliquer un contage entre 2 medoc à un épileptique, qu'on chiffre le temps passé à récupérer les médocs abandonnés au profit d'un nouveau etc.etc. là on aura peut-être un semblant de cohérence avec ce que devrait être notre métier!
  • 29/09/2015 à 09:52
    coco
    alerter
    Comment la fspf a signé? Parce qu a l époque on ne connaissait pas le MONtant du plfss 2015... Mais le mécanisme de compensation est né avec l honoraire. Ca ne veut pas dire qu il ne faut pas faire évoluer l honoraire. On devra encore le faire pour compenser le futur plfss.... C est comme ça il n y a JAMAIS de répit. Va falloir s'y faire et etre unis cette fois pour que les choses avancent vite. L uspo et l unpf vont ils cesser de nous faire perdre du temps?
  • 29/09/2015 à 10:00
    jl
    alerter
    QUELQUES IDEES SIMPLES : toute nouvelle baisse de prix doit se faire à marge constante (identique) pour le pharmacien....On interdit la vente quasi à perte sur certains lppr (bandelettes, pansements ...)avec la création d'une vraie marge. On refuse une marge zéro pour les médicaments chers..On refuse d'inclure dans les stats " poste médicaments", les nouveautés très chères (sovaldi, tarceva....) qui ne rapportent pas au réseau...Etc

    Mais trop simples, trop efficaces pour des représentants syndicaux qui, s'ils sont fiers d'être "chefs d'entreprise", ne sont visiblement plus au comptoir, et donc loin des réalités du terrain.La complexité du système actuel (honoraires, ROSP, marge, remises générique etc ) doit être remise à plat, n'en déplaise à tous à tous ces créateurs d'usine à gaz.. Tout le monde sait (sauf les syndicats ) que la ROSP générique est vouée à disparaitre, que les honoraires entretiens sont bidons et ne rapportent rien, que les remises des labo génériques vont fondre comme peau de chagrin.....
  • 29/09/2015 à 10:33
    le pharmago
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 29/09/2015 à 10:42
    JD
    alerter
    il faudrait même intégrer un honoraire au TP ! le nombre d'ordonnances à moins de 5 € que nous réalisons par jour, et qui évite de la saisie à la cpam ! Elle utilise nos outils, alors qu'elle nous paie pour cela !
  • 29/09/2015 à 10:49
    pigeonspharmaciens
    alerter
    Tout les ans nous allons avoir droit à un honoraire "compensateur" qui compense aucune baisse de prix ?
    il faut revenir à un système simple et saint que tout le monde comprend et peux suivre... La fédé spécialiste de L'Usine à gaze !
    Manifestons nous ! Marre des pistes faites en catimini !
    Marre que les syndicats règles leurs comptes entre eux et ne s'occupe pas des notre !
    C'est simple, 5000 pharmacies vont crever si on continue comme ça ! Ce message doit être entendu par le ministère de la santé!
  • 29/09/2015 à 10:49
    flib85
    alerter
    honoraire par ordo
    honoraire pour dispensation de stup
    honoraire pour ordo d'exception
    honoraire pour ordo bébé
    honoraire nouveau traitement sorti d'hosto.................... et j'ai encore pleins d'idées
    Marre des honoraires complétement déconnecté du quotidien !!
  • 29/09/2015 à 10:50
    pigeonspharmaciens
    alerter
    Désolé pour les fautes... :)
  • 29/09/2015 à 12:13
    pharma17
    alerter
    le but faire crever 5000 pharmacies, il y en aura 10000. A ce moment la, le pays n'aura plus assez de pharmacies sur le territoire, on ouvrira toutes les vannes, quotas, distances, internet, etc.
    Même la poste embauche des pharmaciens pour faire des livraisons par drone. On est vraiment dirigés par des cinglés.
  • 29/09/2015 à 13:48
    garfield83
    alerter
    Encore une chaude piste syndicale
  • 29/09/2015 à 15:51
    Citrobilou
    alerter
    Et pourquoi pas un honoraire de "non honoraire" pendant qu'on y est.

    Arrétez de cumuler les rustines. Revenez à une politique cohérente de rémunération et commencez par réclamer que le prix d'un médicament, qu'il soit remboursé ou non remboursé, soit identique sur tout le territoire. Chaque citoyen doit avoir l'égalité des soins, qu'il habite dans une grande ville ou dans un petit village perdu du fond de la campagne. C'est cela la solidarité! Pas seulement l'accueil des étrangers.
  • 29/09/2015 à 19:06
    jl
    alerter
    Bravo à Citrobilou...mais utopique... Les titulaires des grosses pharmacies ( dont font partie nos décideurs syndicaux) profitent de la concurrence entre pharmaciens : grâce aux soldes médicamenteuses, ils peuvent capter la patientèle des petites officines.. Seule la perte du monopole pourra les faire réagir ( trop tard ) pour imposer des prix identiques pour le non remboursable..
  • 29/09/2015 à 22:21
    Wiwi
    alerter
    Merci Messieurs , je trouve ce débat très intéressant arrêtons de croire que ces incapables sont capables de négocier nous devons être source de proposition
  • 30/09/2015 à 06:13
    PF
    alerter
    coco, le plfss était connu pour 3 ans, puisque le pacte de stabilité a été signé en avril, et l'honoraire en mai.
  • 30/09/2015 à 10:03
    Steve
    alerter
    Bientôt tous salariés de grands groupes. Et basta les idées d'honoraires. Ne vous triturez pas trop la cervelle, on y va tout droit. La section A fond a vu d'œil. Bientôt représentativité nulle des syndicats.
  • 30/09/2015 à 12:44
    14
    alerter
    mais non,mais non,on peut se battre,et sans souffrir en plus!!!!!Il faut etre un peu vicelard,c'est tout.
  • 26/10/2015 à 17:30
    GUITOU
    alerter
    remplaçons la lutte et la critique internes par l'action, l'union, et par un soutien à ceux qui se confrontent aux négociateurs du ministère et de l'assurance maladie. Bâcher nos représentants syndicaux sans aller faire à leur place me donne quelques nausées... yaka ifo !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...