24/09/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Touraine, antibiotiques, expérimentation, ministre, santé © D. R.
La ministre de Santé Marisol Touraine a estimé ce jeudi 24 septembre sur les ondes d’Europe 1 Matin que l’expérimentation sur l’antibiothérapie à l’unité présente « des premiers résultats très encourageants ».

« Cette expérimentation a été menée parce que je ne veux pas généraliser avant d’avoir des études précises. C’est l’Inserm qui est chargé de cette évaluation », a indiqué la ministre.

Cependant, sans attendre les résultats définitifs de cette première phase d'expérimentation, Marisol Touraine a ajouté : « Je souhaite que nous puissions généraliser », sans préciser en quoi consisterait cette généralisation.

Un enjeu de santé avant d'être économique

« La vente de médicaments à l’unité, c’est sans doute un enjeu économique, mais c’est surtout un enjeu de santé. On prend trop de médicaments en France. On stocke des antibiotiques dans nos armoires à pharmacie. On en prend dès qu'on a un peu mal à la gorge », a rappelé Marisol Touraine.

Mercredi 23 septembre, la ministre de la Santé a indiqué que près de 160 000 patients développent chaque année en France des infections dues à des bactéries multirésistantes aux antibiotiques et que près de 13 000 en meurent.








Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 24/09/2015 à 14:20
    briard
    alerter
    je mets en cause le chiffre de 13000 morts par résistance aux antibiotiques, c 'est du pipeau, les maladies iatrogénes ok mais la résistance? certains sont tellement atteints qu 'on ne peut pas les sauver; infections non prises en charge à cause du nombre de médecins insuffisant , ca on n en parle pas car ce serait condamner la politique de maitrise des soins
  • 24/09/2015 à 20:13
    garfield83
    alerter
    Sacré Marisol ! J'ai pas les résultats ni l'avis de l'organisme chargé de l'évaluation mais je VEUX GÉNÉRALISER cette expérimentation ! Têtue ou bornée ? That is the question
  • 24/09/2015 à 21:51
    tintin
    alerter
    Y en a vraiment assez de ces fausses bonnes idées, inventées par des technocrates et idéologues.
    Bien d'accord avec garfield83. Quand on VEUT appliquer une mesure, on la décide sous couvert d'une étude préalable dont on a déjà choisies les conclusions dès le départ ! Et puis, on se donne l'illusion d'agir !
    Avec toutes les contraintes qui découleraient du déconditionnement, on triplerait le temps passé au comptoir. C'est vrai qu'il reste à notre équipe et à nous-même, beaucoup de temps à occuper dans notre journée : Merci Marisol ! Je l'invite à passer une journée de stage dans mon officine, et elle va déconditionner la Ministre, en plus du reste.
    On va bien rire ! Oui, je sais, c'est un rêve...
  • 24/09/2015 à 21:58
    BIGPAT
    alerter
    vite un bolus d'ATB pour éradiquer MST !
  • 24/09/2015 à 23:36
    antibio
    alerter
    Je suis expérimentateur, et les patients adhèrent à 100% ;
    Pour nous c'est plus long et je suis ok pour généraliser :
    - uniquement sur les antibiotiques
    - si mon logiciel est plus performant pour me gérer les stocks
    - si je suis rémunéré pour ce déconditionnement :
    2 à 3 euros par boite déconditionnée me paraissent raisonnables.
  • 24/09/2015 à 23:45
    Pipo
    alerter
    Encore 18 mois à tenir et on sera débarrassé de ces incapables
  • 25/09/2015 à 06:56
    ratiboisé
    alerter
    débarrassé de Marisol, d'accord, mais les autres sont aussi incapables, ils nous l'on prouvés.
  • 25/09/2015 à 09:37
    briard
    alerter
    dans 20 jours je quitte ce forum tué par une MST ; j ai bien pris 4 cp oflocet mais je suis mort
  • 25/09/2015 à 12:38
    14
    alerter
    et ca fait 30 ans qu'il y a une directive de Bruxelles qui a opté pour la boite carton,car le contenu est négocié entre le labo et les assurances pour la duréé,pour le dosage,etc,et la boite permet de porter des infos a la connaissance du consommateur.
  • 25/09/2015 à 17:44
    miorel
    alerter
    à quand la délivrance des ATB des animaux de rente à l'unité par les pharmaciens? .... l'antibiorésistance sans gérer ces gros consommateurs....
  • 26/09/2015 à 07:28
    rab74
    alerter
    si on déconditionne dans les clous, c'est à dire: masque+gants pour l'hygiene, logiciel adapté pour la traçabilité, facturation du coût "temps passé", destruction des queues de lots....ça m'étonnerait que la sécu suive. j'aimerais aussi évaluer le degré d'impatience des personnes qui attendront leur tour en période d'épidémie. Qu'on commence déjà par rappeler aux prescripteurs que les conditionnements sont adaptés au traitement et qu'il n'ont pas à réinventer l'amm, ce serait plus efficace et moins dispendieux!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...