23/09/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Les syndicats contestent la méthode de calcul de l'assurance maladie dr

Réunis le mardi 21 septembre pour la deuxième réunion de l’observatoire de suivi de la réforme de la rémunération, les trois syndicats de pharmaciens n’ont pas caché leur mécontentement et ont immédiatement contesté le bilan des 6 premiers mois d’application de la nouvelle rémunération présenté par l’Assurance maladie.

Certes, sur le plan macroéconomique, l’observatoire s’accorde à dire que la réforme ne compense pas les baisses de prix et annonce une perte de 1,7 % (marge + honoraires de dispensation).

En revanche, il affirme que sur les 12 derniers mois incluant donc les 6 premiers mois de 2015, les ressources globales du pharmacien (comprenant notamment les rémunérations complémentaires : ROSP, remises génériques, etc.) ont progressé de 0,5 % en valeur.

« La méthodologie employée par l’Assurance maladie est étrange, elle prend en compte le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) et compare les ressources cumulées sur 12 mois à fin juin 2015 versus celles de l’année civile 2014 », relève Philippe Besset, vice-président de la FSPF, qui reproche aussi l’absence de données microéconomiques sur l’officine et de prévisions à fin 2015. Car selon lui, la pharmacie terminera l’année en négatif. « De plus, les remises génériques qui ont servi à ce calcul ont été mal calibrées », stigmatise Gilles Bonnefond, président de l’USPO.

Gageons que, d’ici la prochaine réunion de l’observatoire programmée en mars 2016, syndicats et Assurance maladie s’entendent sur les chiffres... Et une méthodologie commune !






François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 24/09/2015 à 08:31
    Garfield83
    alerter
    Chaque fois que l'on fait réfléchir le pharmacien sur son mode de rémunération le gouvernement (quel qu'il soit ) et l'assurance maladie en profitent pour le léser un peu plus. On a vu cela avec la MDL et on le constate aujourd'hui avec l'Honoraire. Ils en profitent avec un petit coup de brosse à reluire pour donner de nouvelles attributions au rôle du pharmacien attributions non rémunérées ou si peu.
    Pour évaluer le bilan un observatoire est créé manoeuvré et dirigé par la CNAM et bien sûr ce bilan est positif !
    Pendant ce temps une pharmacie ferme tous les deux. ! RIP
  • 24/09/2015 à 09:44
    coco
    alerter
    L assurance maladie s est ENGAGÉE contractuellement par une convention a maintenir la rémunération des pharmaciens a périmètre constant. On ne peut comparer que des périodes comparables. Si c est l année civile on s y tient si c est de date a date aussi. Ils essaient de nous rouler dans la farine! C est NON sinon on range la convention au placard et fini le tiers payant. A bon entendeur .... Je crois que ca va plaire aux électeurs...
  • 24/09/2015 à 11:54
    14
    alerter
    mais non ,pas fini le tiers payant.Car le premier jour ceux qui vont se faire engu.,ca sera nous, ce que la télé montrera avec gourmandise,puis la secu proposera le conventionnement individuel,et ce sera la debandade.L'action a mener doit mettre l'opinion publique de notre coté,pouvoir etre maintenue sans gros effort sur la duree, ne pas fragiliser nos finances,et etre un gros pavé bien genant sur le bureau des politiques.
  • 25/09/2015 à 10:56
    Lao Tseu
    alerter
    maraîcher bio, c'est kool ça comme boulot?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...