15/09/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Asthme : le groupement Rhône Vallée lance ses propres entretiens pharmaceutiques

Les restrictions pour être éligible aux entretiens pharmaceutiques « Asthme » de l’Assurance maladie sont certainement à l’origine du peu d’engouement que les pharmaciens ont manifesté pour ce dispositif. Alors qu’il est question d’élargir ces entretiens à tous les asthmatiques chroniques, le groupement Rhône Vallée a pris les devants.
Entretien pharmaceutique patients asthmatiques groupement Rhône Vallée Assurance maladie Philippe Matsas

Le groupement Rhône Vallée lance une campagne d’accompagnement des patients asthmatiques à l’occasion de la fête du souffle qui va se dérouler du 16 au 18 septembre.

Freiné comme beaucoup de ses confrères par les conditions restrictives de recrutement fixées par l’Assurance maladie, le groupement a créé ses propres entretiens pharmaceutiques.

« Nous avons décidé de nous désolidariser de l’Assurance maladie et de proposer plus largement un entretien aux patients asthmatiques », indique Florent Cavagna, coordinateur de l'opération au sein du groupement Rhône Vallée.

Le groupement proposera donc un entretien d’environ 30 minutes à tous les patients asthmatiques en instauration de traitement, en reprise de traitement après plus de 6 mois d’arrêt mais également aux patients dont la consommation de bêta 2-mimétiques est supérieure à 4 flacons par an.

Les entretiens se déroulent à l’aide de supports élaborés par le laboratoire Teva, qui soutient le groupement dans ce projet (formation en ligne, livret d’accompagnement). « Les supports reprennent les informations proposés dans les outils de l’Assurance maladie, mais de façon simplifiée et plus interactive », précise Florent Cavagna.

Pour le financement, les patients qui répondent aux critères d’éligibilité de l’Assurance Maladie rentreront dans le dispositif officiel. Pour les autres, les 29 pharmaciens du groupement ont choisi de les prendre en charge sans compensation financière.

Le groupement prévoit la réalisation d’environ 200 entretiens sur le mois de septembre. Ces entretiens seront évalués tant du côté des pharmaciens que du côté des patients. Les pharmaciens adhérents devraient d'ailleurs poursuivre la réalisation de ces entretiens tout au long de l’année. 





Alexandra Blanc

Les dernières réactions

  • 18/09/2015 à 23:35
    Pillspopper
    alerter
    Ces entretiens pharmaceutiques sont très utiles pour les patients et revalorisants pour les pharmaciens s'ils sont bien conduits. La collecte des données est très importante pour démontrer aux autorités que les pharmaciens ont un rôle à jouer dans le management des maladies chroniques. Le futur de la pharmacie réside dans le développement des rôles plus cliniques du pharmacien. Ces rôles doivent cependant être rémunérés. Je suis bien content de voir que les pharmaciens français progressent finalement dans cette direction.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...