14/09/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
© D. R.

L’ANEPF (Association nationale des étudiants en pharmacie de France) a décidé lors de son assemblée générale, qui s’est déroulée du 11 au 13 septembre à Limoges, de ne pas s’associer à la mobilisation prévue le 30 septembre prochain.

« Contrairement à 2014, il n’y a pas d’unité, pas de moyens d’action et de message clairs. Il aurait fallu s’associer à un syndicat pour participer à la journée. Or nous sommes une association d’étudiants, indépendante », explique Nassim Mekeddem, président de l’ANEPF.

L’association estime que si, en 2014, les piliers de la pharmacie étaient en péril, aujourd’hui, il s’agit plus de problèmes économiques avec des éléments encore inconnus comme le rapport final de Dominique Polton ou le PLFSS (projet de loi de financement de la Sécurité sociale) pour 2016.

« Nous avons décidé de travailler pour participer à la Journée mondiale des pharmaciens*, qui aura lieu le 25 septembre prochain et valorise le pharmacien. Nous ne voulons pas entrer dans les questions économiques mais promouvoir le métier », conclut Nassim Mekkedem.

* World Pharmacists day, organisée par la FIP (Fédération internationale de la pharmacie).





Magali Clausener

Les dernières réactions

  • 14/09/2015 à 16:58
    cs
    alerter
    Et pourtant, si vous bougez pas, vous trouverez quoi à la sortie?
  • 14/09/2015 à 19:55
    chris
    alerter
    ''promouvoir le role du pharmacien'' oui ils ont raison ,c'est le coeur du métier .C'est plus important que de jeter de la fluoresceine dans les fontaines .Je ne suis pas inquiet pour cette génération!
  • 14/09/2015 à 20:02
    ab
    alerter
    Si on ne bouge pas, à la sortie nous trouverons du travail en GMS, c'est toujours mieux que de devoir mendier un emploi à temps partiel en officine où l'on nous fait comprendre que nous n'apportons rien de plus qu'un simple vendeur
  • 14/09/2015 à 20:13
    chris
    alerter
    Il devient INDISPENSABLE d'avoir un autre regard sur les collaborateurs de l'officine (pharmaciens adjoints et préparateurs) l'officine de ''papa'' est dépassée ,elle ne tiendra plus longtemps la route face aux GMS ...
  • 14/09/2015 à 21:23
    Malou
    alerter
    Le tps plus que partiel sera dispo en gms... Ou la vous serez vraiment que des vendeurs!
  • 14/09/2015 à 21:27
    pilou
    alerter
    La GMS ne paye pas mieux, il n'y a pas de "plan de carrière"! Il n'y a pas de temps mort pour lire ou se former... 5minutes libres = 5mn pour aller remplir la limonade ou le PQ en rayon. Essayez c'est le pied! Une ancienne de la GMS
  • 14/09/2015 à 21:57
    abbis
    alerter
    Ok admettons que la GMS ne paye pas mieux et n'offre pas de plan de carrière. Si on participe à la journée de mobilisation cela ne servira de toute façon à rien puisque les syndicats refusent l'action commune, donc à la sortie on se retrouvera dans la même situation; autant ne pas se fatiguer pour défendre la rente des titulaires qui n'auront pas les moyens de nous employer.
  • 15/09/2015 à 07:35
    docteur
    alerter
    Ce que cetains appellent la rente c'est 55 à 60h de travail hebdomadaire plus les gardes de nuit ou de dimanche, debout toute la journée, responsable sur ses biens propres en cas de difficultés, pendant 30 ans ou plus comme moi pour gagner moins qu'un pharmacien hospitalier ou un pharmacien inspecteur de santé publique ou même de sécurité sociale et se retrouver en fin de carrière avec une retraite de 1600 € quand les pharmaciens fonctionnaires ont plus du double !
    Où est la rente ?
  • 15/09/2015 à 07:35
    rab74
    alerter
    ab, tu es plein d'illusions. la "pharmacie de papa" est déjà morte, et si tu n'as pas compris que l'argent est , hélas, le nerf de la guerre pour faire évoluer l'outil de travail, tu n'as effectivement rien à faire dans la profession. Les nouvelles missions ne peuvent s'effectuer qu'avec des adjoints pointus (donc formés spécifiquement) et volontaires donc bien rémunérés et tant soit peu protégés...donc avec une marge qui sert à autre chose qu'à payer les impôts et taxes diverses.sinon, ce sera le système easy jet: prix plancher mais tout service supplémentaire payant: 1E pour dossier TP, 5E prise de tension, 15E le conseil nutritionnel...juste histoire de se moderniser!
  • 15/09/2015 à 08:05
    Dauphin95
    alerter
    Quelle hypocrisie !!!! La vérité cest qu'ils sont tous persuadés d'etre trop intelligent pour faire seulement officine. Donc le sort de l'officine ne les intéresse pas.
    Ou alors ils n'ont rien compris : leur salaire de demain est lié à l'économie de l'officine dès aujourd'hui .
  • 15/09/2015 à 10:35
    jl
    alerter
    Les officines d'hypermarché et les discounters se portent très bien.. C 'est l'avenir..Quand aux autres , on s'en fout..Voilà la vérité, et tant que nos représentants syndicaux et ordinaux gagneront plus qu'un ministre, il n'est pas raisonnable de croire qu'on peut pleurer( et négocier) sur notre marge.Autre vérité...
  • 15/09/2015 à 15:14
    14
    alerter
    Les fonctionnaires de Finances n'ont jamais compris que le benefice soit disant élévé en bas du bilan n'est jamais totalement disponible pour le titulaire.Pour des raisons de tresorerie,le gars qui se vire tous les mois 10 000 euros sur son compte perso sous pretexte que son "benef bilan" est de 120 000,eh bien il va tout droit au tibunal de commerce !
  • 15/09/2015 à 16:06
    pmcle
    alerter
    Depuis la nuit des temps , on retrouve plus tard les dirigeants de l'ANEPF ,responsables de la Fédé ! au niveau departemental ou national .On voit ou ça nous mène .Alors laissons leur croire que se sont des gens "importants" .C'est la seule chose qui les interesse .
    A mon epoque (je sais ça fait vieux con) ils ne se rendaient meme pas compte a quel point la majorité des étudiants se foutait d'eux . !
  • 15/09/2015 à 17:37
    De Kergolay
    alerter
    Etudiant en 4e année de pharmacie, je travaille déjà dans une pharmacie et j'ai la ferme conviction d'y rester après les études.
    Malgré ma motivation, j'hésite à me lancer dans cette voie car justement, il y a beaucoup d'incertitudes concernant l'avenir de cette branche notamment à cause des GMS, des réformes sur la rémunération de officine etc...

    La décision de l'ANEPF de ne pas prendre part à ce mouvement est une hérésie car c'est le moment ou jamais de se battre pour notre avenir et non dans 5-10ans une fois que toutes les réformes aberrantes seront votées!

    D'ailleurs beaucoup de camarades sont du même avis...

    A quoi sert soigner notre image de pharmacien si dans qlq années il n'y aura plus de travail...
  • 16/09/2015 à 10:33
    pigeonneau
    alerter
    Hmm, techniquement cette décision de l'association des étudiants est bonne : cela signifie qu'elle a la maturité suffisante pour constater que les syndicats ne sont pas solidaires entre eux, et démontrent un manque de pragmatisme évident.

    Bien sûr, il faut manifester pour notre métier, mais si on n'est pas uni et si les moyens mis en place sont inefficaces (laisser allumer la croix jusqu'à 22h, mettre de la fluoresceine dans l'eau...c'est pas aussi efficace que descendre dans la rue ou défiler avec des tracteurs), à quoi ça sert ?

    Les notaires ont fait une pub à la télé poignante, et nous alors ? Ce qu'il nous manque, c'est tout simplement de la solidarité.
  • 16/09/2015 à 16:13
    briard
    alerter
    les étudiants avaient une occasion de se mettre en valeur de déconner, c 'est bien triste; un ancien de mai 68

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...