11/09/2015 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Les pharmaciens doivent élire des représentants le 7 décembre Dr

« Ensemble pour l’avenir d’une pharmacie incontournable et innovante »: tel est le slogan sous lequel se présentera, en Ile-de-France, dans le cadre des élections aux unions régionales des professionnels de santé (URPS), la liste USPO conduite par le président sortant Renaud Nadjahi, pharmacien à Rambouillet (78) et Patrick Zeitoun, titulaire à Maisons-Alfort (94). Lançant la campagne lors d'une conférence de presse organisée le 10 septembre à Paris, le tandem indique qu'il va déposer sa liste le 18 septembre à la commission d’organisation des élections (COE) que préside Christophe Devys, le nouveau directeur général de l’agence régionale de santé d'Ile-de-France.

Comme chacune de deux autres listes présentées par la FSPF et l'UNPF, cette liste comportera 22 noms (18 titulaires et 4 suppléants) au lieu de 29 noms (24 titulaires et 5 suppléants) il y a 5 ans car le nombre d’électeurs est tombé sous la barre des 5000 (4 800 pharmaciens titulaires électeurs). « Si environ une pharmacie par semaine a fermé, c’est du fait pour moitié aux départs en retraites sans repreneurs et pour l’autre moitié aux dépôts de bilan », explique Patrick Zeitoun.

Mais les candidats USPO nourrissent l’espoir de stopper l’hémorragie au vu des actions qu’ils ont initiés au cours de la mandature qui s’achève.  « En moins  de 5 ans que de chemin parcouru », a souligné Renaud Nadjahi. Outre la place qu’a su se tailler l’URPS pharmaciens dans le paysage institutionnel sanitaire de la région, elle a surtout pu initier « plus de 20 projets réalisés ou en cours de réalisation » qui vont de l’outil  « Mon pharmacien » sur smartphone ayant depuis mars 100 000 visites de patients à son actif , du programme d’éducation thérapeutique du patient (ETP) sur la douleur chronique. Parmi les projets également, celui mené avec les médecins et les infirmiers sur la carte de coordination de soins dont la version numérique arrive ce mois-ci, en passant par le protocole de télésanté de suivi des maladies chroniques, l’information sur la contraception, etc. « Nous devons nous recentrer sur notre cœur de métier » insiste Renaud Nadjahi qui entend inscrire le pharmacien dans le parcours de soin, le suivi des pathologies chroniques, et les dépistages.

 






Serge Benaderette

Les dernières réactions

  • 11/09/2015 à 23:51
    cantebella
    alerter
    PARIS N'EST PAS LA FRANCE .....
    Et les autres URPS aussi ont travaillé et créé des projets ;
    A noter que la première fiche de coordination a été créée par l'URPS PHARMACIENS PACA.
    Elle est depuis copiée sous diverses formes par de nombreux organismes ...et c'est tant mieux !
  • 12/09/2015 à 19:16
    briard
    alerter
    il y a eu une manif des médecins, j y étais , il y avait le président de l 'urps mr nadjari mme chadutaud et mr et beaucoup d 'absents , dommage , pour une fois que médecins pharmaciens dentistes marchaient pour le meme objectf ; garder l 'aspect libéral de la profession et narguer MST
  • 17/09/2015 à 09:34
    Wiwi
    alerter
    Sous la barre de 5000 ! Aie aie
    Pour le reste toujours les même noms même si le nom du syndicat a changé toujours les mêmes hommes qui se gargarisent de leur bilan . Arrêtons l'hémorragie dehors ces incompétents .
    On dirait des sénateurs
  • 17/09/2015 à 10:31
    Wiwi
    alerter
    De vrai enfant , internet les fait rêver .
    Attention la chute sera encore plus dure ???
    Défendre les fondamentaux , on leur demande pas de recréer la fonction de pharmacien
  • 17/09/2015 à 10:35
    Wiwi
    alerter
    De vrai enfant , il s'éclate avec internet ...
    On vous demande de défendre les fondamentaux , pas de réinventer le métier de pharmacien

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...